mediacongo.net - Actualités - L'épidémie d'Ebola en RDC reste une urgence mondiale (OMS)



Retour Santé

L'épidémie d'Ebola en RDC reste une urgence mondiale (OMS)

L'épidémie d'Ebola en RDC reste une urgence mondiale (OMS) 2020-04-15
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/04-avril/13-19/ebola-dr-tedros-adhanom.jpg -

L'épidémie de fièvre hémorragique Ebola en République démocratique du Congo (RDC) reste une urgence mondiale, a décidé mardi l'Organisation mondiale de la santé (OMS), après la réapparition de cas dans l'est du pays. «Le comité [d'urgence] a convenu que, bien que le risque de propagation d'Ebola à l'international soit faible, cet événement constitue toujours une urgence sanitaire DE portée internationale, nécessitant une coordination et un soutien international», a annoncé l'OMS dans un tweet, à l'issue d'une réunion des experts.

Ces derniers recommandent également « d'étendre l'utilisation du vaccin chez les populations à haut risque, la vaccination étant le meilleur outil de santé publique pour prévenir et contrôler la propagation» du virus. La RDC et l'OMS s'apprêtaient à proclamer officiellement la fin de l'épidémie ce lundi, encouragées par la disparition de nouveaux cas et la sortie de la dernière patiente d'un centre de traitement d'Ebola à Beni (est) le 3 mars.

Mais leurs espoirs ont été douchés à trois jours de l'échéance, avec l'annonce vendredi de la mort d'un homme de 26 ans dans le territoire de Beni, l'un des épicentres de l'épidémie de fièvre hémorragique qui a tué 2276 personnes depuis sa déclaration le 1er août 2018 dans l'est du pays. « Il y actuellement, trois cas: deux sont décédés et un est en vie », a indiqué une porte-parole de l'OMS à Genève, Margaret Harris, au cours d'un point de presse virtuel.

Le deuxième décès, celui d'un enfant, a été enregistré dimanche dans la ville de Beni. Ce deuxième cas a fréquenté le même centre de santé que la victime enregistrée vendredi. La RDC doit désormais attendre 42 jours (deux fois la durée maximale d'incubation) sans nouveaux cas pour proclamer la fin de cette dixième épidémie sur son sol. Ebola se transmet entre humains par contacts directs et étroits. Une personne saine est contaminée par les « fluides corporels » d'une personne malade: sang, vomissures, matières fécales... Mais, contrairement à la grippe, ce virus ne peut pas se transmettre par voie aérienne.

Mais il est redoutable en raison de son taux de létalité très élevé: environ 50% et jusqu'à 90% pour certaines épidémies, selon l'OMS.


Le Figaro / MCP, via mediacongo.net
963 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Mampuya | T6L7OKA - posté le 15.04.2020 à 20:28

Mampuya | T6L7OKA - posté le 14.04.2020 à 21:21 Combien des congolais qui savent que c'est une urgence mondiale, au même titre que le coronarovirus, que Kabila avait tout son droit de proclamer l'État d'urgence dans le pays ou cette partie du pays? Il y'a même certains crétins qui disent, grâce Tshilombo l'Ebola est vaincue alors que depuis 1976 Ebola est avec, et sera avec nous.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Equateur : la surveillance de la tuberculose impactée négativement par la Covid-19 et Ebola

Santé ..,

Ebola au Nord-Kivu : “D’ici-là, nous pouvons sortir de l’auberge” (Ministre provincial...

Santé ..,

Butembo : 2 personnes guéries d'Ebola quittent du CTE

Provinces ..,

Ebola : un cas de guérison signalé à Butembo

Santé ..,