mediacongo.net - Actualités - Covid-19 : les 2 cas suspects de Bandundu s’avèrent négatifs (Officiel)



Retour Provinces

Covid-19 : les 2 cas suspects de Bandundu s’avèrent négatifs (Officiel)

Covid-19 : les 2 cas suspects de Bandundu s’avèrent négatifs (Officiel) 2020-04-19
Santé
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/04-avril/13-19/bandundu-hopital-de-reference.jpeg -

Fini les spéculations et la panique sur les deux cas suspects du Covid-19 annoncés à Bandundu-Ville. « Il n'y a pas des cas confirmés de Coronavirus au chef-lieu du Kwilu », tel est la quintessence de la mise au point faite ce dimanche, 19 avril de Willy Itshundala Asang, le chef de l'exécutif provincial devant la presse locale.

Un ouf de soulagement pour la population du Kwilu en général et de Bandundu en particulier, les 2 cas suspects du Coronavirus, enregistrés à Bandundu et misent en quarantaine à l'hôpital général de référence depuis le lundi 13 avril, ont été testés négatifs. Ainsi l’a confirmé l’INRB au gouverneur de province ce samedi 18 avril 2020.

Willy Itshundala Asang a déclaré qu'après avoir été en contact ce samedi avec l'équipe de l'INRB, cette dernière lui a confirmé que les échantillons prélevés à l'hôpital général de référence de Bandundu-Ville et testés par ses experts médicaux à Kinshasa attestent qu'ils sont négatifs.

Aussitôt confirmé, le porte-parole du gouvernement provincial, maitre Muma Ngomunzey, n'a pas tardé à annoncer cette bonne nouvelle à la population et cela lors d'une émission de sensibilisation contre le coronavirus sur les ondes radio de Bandundu.

Le speaker du gouvernement provincial a demandé à la population de continuer à observer les mesures d'hygiène pour barrer la route à la pandémie du Covid-19, et a dénoncé toutes les entrées clandestines des personnes en provenance de Kinshasa. Car, pour lui, elles sont considérées comme les véritables suspects de cette maladie puisque Kinshasa est l'épicentre de cette pandémie en RDC.

Ce dimanche, le gouverneur du Kwilu a tenu à féliciter ces administrés de l'attitude affichée pendant cette période tout en leur recommandant de respecter et appliquer les gestes barrières édictés par les professionnels de la santé publique et relayés par lui-même.

A noter également que cette annonce a soulagé les habitants de Bandundu qui vivaient dans une psychose caractérisée par cette pandémie.

Guy Mutombo (Correspondant à Bandundu)
MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
1630 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Tshopo : trois jours supplémentaires pour la vaccination contre la fièvre jaune
AUTOUR DU SUJET

Covid-19 : le ministère de la Santé renforce les contrôles aux frontières après la...

Santé ..,

L'OMS approuve d'urgence le vaccin anti-Covid-19 chinois Sinopharm

Santé ..,

Des scientifiques ont appris à des abeilles à identifier un cas de Covid-19 en quelques secondes

Insolite ..,

Covid-19 à Kinshasa : un immeuble de la Gombe mis en quarantaine

Société ..,