mediacongo.net - Actualités - Le Covid-19 oblige la Socoda à créer un fonds de solidarité pour les artistes



Retour Culture

Le Covid-19 oblige la Socoda à créer un fonds de solidarité pour les artistes

Le Covid-19 oblige la Socoda à créer un fonds de solidarité pour les artistes 2020-04-20
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/04-avril/20-26/Socoda.jpg -

La paralysie des activités culturelles causée par le coronavirus place les artistes congolais dans des conditions socioprofessionnelles précaires. Cette situation on ne peut plus dramatique nécessite donc pour la Société congolaise des droits d'auteur et droits voisins (Socoda) de créer, avec l'appui du ministère de tutelle, un fonds de solidarité en faveur des artistes et culturels congolais.

"Pourquoi en RDC aucune initiative, ni mesure de solidarité ne vient du ministère de la Culture et des Arts, ni de la Société congolaise des droits d'auteur et droits voisins (Socoda) ? Est-ce de l’indifférence ou de l’ignorance ou de l’incompétence? Le tout, probablement. C’est aussi la preuve de la non existence formelle et active de la Socoda. Car c’est sur la solidarité que se fonde la légitimité de la gestion des droits d’auteur", a déclaré le président de la Société d'administrateur du Congo (Adaco), le cinéaste Balufu Bakupa Kanyinda.

Cet opérateur culturel se plaint du fait qu'en cette période de crise sanitaire due au coronavirus, les artistes sont sans activité lucrative. Parce que toutes les représentations publiques et les événements culturels (concert, animation, tournage de film et séries, expositions….) étant suspendus. Il ajoute qu'en ces temps d’incertitudes, dans le contexte alarmant et de bouleversement social planétaire consécutifs à la pandémie du coronavirus (covid-19), toutes les sociétés de gestion collective des droits d’auteur ont adopté des mesures de solidarité, parce que la crise du Covid-19 affecte fortement les créateurs et travailleurs de la création.

Tout comme en RDC, indique-t-il, les mesures édictées par le président de la République, et appliquées par le gouvernement ainsi que par toutes les autorités du pays pour faire efficacement barrière à la propagation de la pandémie, ont entraîné l’arrêt temporaire de toute exploitation artistique. 

Le cinéaste Balufu Bakupa plaide pour que la Socoda réponde à cette situation exceptionnelle, à l'instar de certains pays en Europe comme en Afrique (Burkina, Sénégal, Côte d’Ivoire, etc.), où les sociétés de gestion collective des droits d’auteur ont mis en place un fonds de solidarité en faveur de leurs membres, appuyé par leurs ministères en charge de la Culture et des Arts. Une fois mis en place, rassure-t-il, ce fonds permettra aux artistes membres de faire face aux conséquences de la fermeture des lieux de l’économie culturelle (bars, boîtes de nuit, salles de spectacle, etc.) et survivent.

Accompagnement des artistes

Par ailleurs, le président d l'Adaco (Société d’administration des droits d’auteur du Congo) estime que, dans l’urgence et par l’absence de toute initiative, les artistes et créateurs de la RDC devront se faire entendre du président de la République pour être incorporés dans le mécanisme de soutien du Fonds national de solidarité contre le Covid-19 (FNSCC), créé le 6 avril 2020 par ordonnance présidentielle, pour la durée de l’État d’urgence.

Le FNSCC a pour principale mission de rechercher et collecter des moyens financiers destinés à servir sous forme d’aide, assistance ou soutien aux personnes physiques ou morales, personnels médicaux soignants, services médicaux ou hospitaliers. La situation actuelle des artistes et opérateurs culturels de la RDC correspond tout à fait à la mission du FNSCC.

La proposition de l’Adaco se distingue de la répartition normale des droits, et devrait bénéficier de l’apport financier du Fonds de promotion culturelle (FPC). Il doit être géré de façon équitable et transparente, selon des conditions et critères à bien déterminer, sous la tutelle du FNSCC.

Ipan Bienvenu
Le Potentiel / MCP, via mediacongo.net
1368 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Moïse, prophète aux visages multiples
left
ARTICLE Précédent : Le menu de la 1ère édition du festival panafricain de la grillade à Conakry !