mediacongo.net - Actualités - Affaire des 100 jours : Pour Claudel Lubaya, le DG de l’Ogefrem Patient Sayiba « défie la justice »



Retour Société

Affaire des 100 jours : Pour Claudel Lubaya, le DG de l’Ogefrem Patient Sayiba « défie la justice »

Affaire des 100 jours : Pour Claudel Lubaya, le DG de l’Ogefrem Patient Sayiba « défie la justice » 2020-04-20
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/04-avril/20-26/lubaya_claudel_20_02145.jpeg -

Le député national élu de Kananga André Claudel Lubaya se dit contrarié d’apprendre que depuis quelques jours, le directeur de l’OGEFREM Patient Sayiba, qui, visiblement dans son intime conviction ne se reproche de rien et jouit de la part de la loi, de la présomption d’innocence.

À l’instar de Massaro Kingi, le DG de l’Office de Gestion de Fret Multimodal Patient Sayiba pointe toujours aux abonnés absents au Parquet Général de Kinshasa Matete. 

Cette absence à l’invitation des juges dépasse l’entendement du député national Claudel Lubaya. L’élu de la circonscription de Kananga parle d’une situation qui aggrave la suspicion sur le détournement de deniers publics : « Je rappelle également à monsieur le directeur général de l’OGEFREM que personne ne doit se considérer comme au-dessus de la loi et pourtant son refus téméraire (inconsidéré) de répondre aux convocations du juge aggrave sa situation et renforce la suspicion sur le détournement présumé d’un prêt de sept millions de dollars américains (7.000.000 USD) destiné à la construction du port sec de Kasumbalesa », écrit-il sur son compte.

Celui-ci rappelle également au directeur général de l’OGEFREM que ce dernier est un bien public et la qualité selon lui d’être meilleur chef d’entreprise n’exonère personne, ni lui même en l’espèce du devoir de rendre compte des actes de sa gestion auprès des instances attitrées. 

André Claudel Lubaya indique par ailleurs qu’à travers cette attitude, le directeur général de l’Office de gestion du fret multimodal (OGEFREM) porte atteinte à la dignité de sa fonction et à l’image de l’entreprise dont il a la charge.

« De même le directeur général de l’Office de gestion du fret multimodal (OGEFREM) s’expose à la rigueur de la loi », conclut le député national André Claudel Lubaya.


Actu Rdc / La Prunelle Info / MEDIA CONGO PRESS
1601 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Procès Kamerhe : la Cour d’appel de Kinshsa/Gombe sursoit l’affaire en attendant la...

Société ..,

"A la veille de mon procès, je garde la foi en Dieu, juste juge", Vital Kamerhe

Société ..,

Équateur : l’UNC dans une messe d'actions de grâce pour implorer la miséricorde divine pour...

Provinces ..,

Condamné à 20 ans de travaux forcés, David Blattner serait en Belgique

Société ..,