mediacongo.net - Actualités - Gestion de l'épidémie de coronavirus : Pékin balaye la demande d'enquête indépendante de l'Australie



Retour Monde

Gestion de l'épidémie de coronavirus : Pékin balaye la demande d'enquête indépendante de l'Australie

Gestion de l'épidémie de coronavirus : Pékin balaye la demande d'enquête indépendante de l'Australie 2020-04-21
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/04-avril/20-26/Gestion-de-l-epidemie.jpg -

La Chine a rejeté lundi la demande de l'Australie d'enquêter sur la façon dont a été gérée la pandémie de coronavirus, en particulier par les autorités chinoises.

Le porte-parole du ministère chinois des affaires étrangres Geng Shuang a estimé lors d'un point de presse que cette demande méconnaissait "les énormes efforts et sacrifices du peuple chinois" pour enrayer la propagation du virus, apparu en décembre dans la ville chinoise de Wuhan. Il a rejeté toute "mise en cause de la transparence de la Chine dans la prévention et le contrôle de la situation épidémique".

La ministre australienne des Affaires étrangères Marise Payne avait affirmé dimanche que son pays "réclamerait" notamment une enquête indépendante sur la manière dont la Chine a géré l'épidémie à Wuhan. "Nous avons besoin de connaître des détails que seul un rapport indépendant peut nous permettre de comprendre sur l'origine du virus, sur la manière d'y faire face (et) sur la transparence avec laquelle les informations ont été partagées", a-t-elle déclaré à la chaîne publique ABC.

Accusations de plusieurs pays

Les Etats-Unis et plusieurs de leurs alliés ont accusé la Chine de ne pas avoir réagi de manière efficace dans les premières semaines de l'épidémie et d'avoir minimisé ses effets sur son territoire.

Le président Donald Trump a aussi accusé l'Organisation mondiale de la santé (OMS) de faire preuve de complaisance envers Pékin et de mal gérer la pandémie.

Mme Payne a jugé l'OMS incapable de mener une enquête impartiale sur la gestion de la pandémie car "c'est un peu comme (être) braconnier et garde-chasse", selon elle. Les conséquences de la pandémie vont "d'une certaine façon" altérer les relations entre l'Australie et la Chine, a ajouté la ministre australienne.

L'Australie, qui compte 6.600 cas de coronavirus et 70 morts du Covid-19, a été l'un des premiers pays du monde à interdire l'entrée sur son territoire des voyageurs en provenance de Chine, une mesure critiquée par l'OMS.

 


RTBF / MCP, via mediacongo.net
858 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : Covid-19 : les personnes vaccinées doivent-elles toujours respecter les gestes barrières ?