mediacongo.net - Actualités - Prorogation de l'état d'urgence : François Nzekuye fustige le non-respect de la séparation des pouvoirs



Retour Politique

Prorogation de l'état d'urgence : François Nzekuye fustige le non-respect de la séparation des pouvoirs

Prorogation de l'état d'urgence : François Nzekuye fustige le non-respect de la séparation des pouvoirs 2020-04-22
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/04-avril/20-26/nzekuye_francois_20_000.jpeg -

François Nzekuye

En limitant l'ordre du jour de la plénière des deux chambres, le porte-parole du PPRD souligne que l'état d'urgence ne rime pas avec le dysfonctionnement des autres institutions.

Une vive polémique s'accapare de la classe politique, après l'Ordonnance de Félix Tshisekedi, modifiant complétant l'ordonnance n° n°20/014 du 24 mars 2020, portant prorogation de l'état d'urgence en RD Congo, rendue publique le lundi 20 avril courant.

"Par dérogation au point 2 de l'alinéa précédent, l'Assemblée nationale et le Sénat peuvent se réunir à plus de vingt personnes, dans les conditions de quorum prévues par la Constitution et leurs Règlements intérieurs respectifs pour statuer uniquement sur la demande d'autorisation de prorogation de l'état d'urgence proclamé par l'Ordonnance", peut-on lire dans l'alinéa 2 du point 7 de ladite ordonnance.

D'ores et déjà, cette incise met mal à l'aise, les députés du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), très majoritaires à l'Assemblée nationale. Par la voix de son porte-parole, doublé de la casquette de secrétaire national du parti, François Nzekuye, la formation du Président honoraire fustige le non-respect du pricnipe sacro-saint de séparation des pouvoirs entre le Parlement et l'Exécutif.

"Nous pensons qu'une erreur matérielle s'est glissée dans l'ordonnance demandant la prorogation de l'état d'urgence, parce que nous ne voulons pas croire à un acte intentionnel tendant au non-respect de la séparation des pouvoirs entre le Parlement et l'Exécutif", déclare le porte-voix du PPRD dans une déclaration faite hier mardi 21 avril à Kinshasa.

Par ailleurs, François Nzekuye souligne que l'état d'urgence ne rime pas avec le dysfonctionnement des autres institutions du pays. En l'occurrence le Gouvernement et les Cours et tribunaux. "Restreindre les prérogatives constitutionnelles du Parlement est un acte grave et nous conseillons au Président de la République de ne pas emprunter ce sentier qui risque de le conduire vers des dérives dictatoriales ", poursuit le député PPRD, auteur de la déclaration.

Le PPRD, par le biais de son porte-parole, constate, non sans le déplorer, qu'Il ne se passe pas un mois depuis l'investiture du Président de la République et l'installation des deux chambres du Parlement, sans qu'il n'y ait des pommes de discorde entre le FCC et son partenaire CACH. Ce, en plus d'incessantes disputes au sein du CACH. Aussi, François Nzekuye, en sa qualité de député national et membre de la coalition FCC-CACH, en appelle-t-il à une réunion de clarification de l'état de l'accord politique entre les deux plateformes de la coalition au pouvoir, aux fins d'en évaluer le bénéfice mutuel.

Grevisse Kabrel
Forum des As / MCP, via mediacongo.net
2672 suivent la conversation
11 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Conscience Nationale | NJT5VCM - posté le 23.04.2020 à 12:01

Malheureusement le PPRD n'a pas de leçons à donner au pays sur le tripatouillage constitutionnel! Ce ne pas aujourd'hui qu'il faut le faire… ! Il y a de comptes à rendre à la République dans cette matière par l’ancien régime.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Conscience Nationale | NJT5VCM - posté le 23.04.2020 à 11:59

Il ne faut pas oublier qu’il est question de la survie politique, et que dans cette matière en politique, il n’y a pas d’amie. CONSCIENCE NATIONALE

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Conscience Nationale | NJT5VCM - posté le 23.04.2020 à 11:58

S'il vous plait, nous en appelons à la CONSCIENCE NATIONALE de tout le monde. Il faut cesser d'ethniciser le débat, des injures. Soyons scientifique s'il vous plait...Je ne suis pas de la Province du Président, mais lorsqu'on se retrouve dans une situation telle que le régime précédent a installé à de postes clés de services de sécurités ....les ressortissants de certaines provinces dont je tais expressément les noms, et que jusqu’aujourd’hui, ces gens continuent à faire allégeances a leur ancien patron. A la place du Président actuel, ANONYME que ferais-tu ? Il ne faut pas oublier qu’il est question de la survie politique, et que dans cette matière en...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Golf | 7PBHH8Y - posté le 22.04.2020 à 18:15

Si un député n'a jamais lu la disposition du règlement intérieur de l'assemblée nationale qui stipule: (Les modalités d'application de l'état d'urgence et de l'état de siège sont déterminées par la loi. L'initiative de la loi visée à l'alinéa précédent appartient au Gouvernement. La loi est adoptée par l'assemblée nationale toutes affaires cessantes; alors fermer ce parlement. Il n'a pas le courage d'interpeller sa présidente qui a unilatéralement suspendu la session ordinaire avant la proclamation de l'état d'urgence, ce qui les a mis tous devant cette difficulté entre la convocation de la session extraordinaire ou du congrès. Pour apaiser les esprits, il faut lire...

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Meso Mbuaki | 9KYSFK8 - posté le 22.04.2020 à 15:51

@anaonyme | 92D3XD4 ,c'est vous qui exigiez , à cor et à cris , la consultation des parlémentaires pour la prorogation de l'état d'urgence conformement à la constitution , maintenant que cette consultation est confirmée vous contestez la forme . Vous êtes un opposant pur et dur . Au fait c'est qui ce B.Michel qui nous a valu , à moi et aux dirigeants belges ,une attaque violente de votre part ?

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DK mbote | 4Z8V7H7 - posté le 22.04.2020 à 14:06

Merci Honorable pour votre franchise. Nous ne voulons pas que la situation dégénère;que les coalisés se mettent ensembles pour trouver une voie de sortie à tous ces couacs. Quant à Bokomesana, saches que le pouvoir vient de Dieu. Ce n'est pas à vous de dire que le FCC ne reviendra jamais au pouvoir. Vous savez comment Fatshi est arrivé au pouvoir????

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bokomesana | 39TR2L3 - posté le 22.04.2020 à 10:52

FCC NE VENEZ PAS NOUS DONNER DES CONSEILS NI NOUS APPRENDRE LA CONSTITUTION. LA CONSTITUTION ETAIT VOTRE PAPIER HYGIENIQUE, AUJOURD HUI ELLE EST REDEVENUE UTILISABLE. ALLEZ L ENSEIGNER A KABILA. VOUS NE REVIENDREZ PLUS JAMAIS AU POUVOIR. AU GRAND JAMAIS

Non 7
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 22.04.2020 à 10:48

ENCORE UN MWNA MAYELE DONT CECI RESTERA DANS LES ANALES DE L HISTOIRE PARLEMENT AU CONGO: " Restreindre les prérogatives constitutionnelles du Parlement est un acte grave et nous conseillons au Président de la République de ne pas emprunter ce sentier qui risque de le conduire vers des dérives dictatoriales ", Cela dit soyez prêt à encaisser tous les noms d’oiseaux de la part de la soldatesque tribale dont un avant goût est déjà lancé POUR VOUS ILS VONT EXIGER DES EXCUSES PUBLIQUES A GENOUX ET EN CULLOTES !!!!!

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Yukor | AXQNA21 - posté le 22.04.2020 à 10:45

Fatshi n'a pas de bons conseillers et il ne comprend pas non le sacro-saint principe de separation des pouvoirs. L'UDPS est entrain d'envoyer FATSHI tout droit a la destitution et accusation pour haute trahison....Surtout les fameux, Porf Mbata, Georges Kapyamba, Kambudjilayi, Francois Mwamba, Ntumba Lwaba, Delly Sesanga, Tshani, tous de la meme coterie aplaudisse les eurreurs de leur seigneur...

Non 3
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bokomesana | 39TR2L3 - posté le 22.04.2020 à 10:31

MONSIEUR, LE PPRD AAIT-T -IL DIRRIGE CE PAYS EN UTILISANT LA CONSTITUTION? SACHEZ QUE CE QUI EST ECRIT EST DEJA ECRIT. VOUS ETES DEJA FINI MAIS VOUS NE VOULEZ PAS CROIRE. DEMANDE A TAMBWE MWAMBA

Non 5
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 22.04.2020 à 10:30

Voilà que maintenant tout EN PARLANT VRAI, D'UNE DÉRIVE DICTATORIALE qui se glisserait malignement dans l'Ordonance du Président, il prend au moins le COURAGE DE DIRE:" IL FAUT QU'ON PUISSE VOIR COMMENT HARMONISER, cette sorte d'ERREUR MATÉRIELLE qui semble glissée dans l'Ordonance, mais aussi et surtout il semble dire de façon voilée mais plus ou moins directement en filigrane que: SI ON VOIT QUE LA COALITION NE MARCHE PAS, VAUT MIEUX Y METTRE FIN! Sans être de FCC et pas plus du PPRD, je trouve que NZEKUYE A ÉTÉ TRÈS HONNÊTE, pour une fois...

Non 1
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Nord-Kivu : 60.000 doses de vaccin de Covid-19 réceptionnées à Goma

Provinces ..,

Covid-19 : Eteni Longondo appelle les Congolais à se faire vacciner pour leur santé et celle de...

Santé ..,

Vaccination contre Covid-19, le ministre a fait le forcing (Mubonzi)

Santé ..,

L'OMS se dit en désaccord avec le principe d'exiger une preuve de vaccination pour autoriser une...

Santé ..,