mediacongo.net - Actualités - Mines : La Société civile réitère son opposition à la cession des parts de Sokimo à AJN Ressources



Retour Société

Mines : La Société civile réitère son opposition à la cession des parts de Sokimo à AJN Ressources

Mines : La Société civile réitère son opposition à la cession des parts de Sokimo à AJN Ressources 2020-04-23
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/04-avril/20-26/sokimo_kilo_moto_20_02145.jpeg -

Après la cession de quelques parts de la Société minière de Kilo-Moto SA à AJN Ressources, des organisations de la Société civile continuent de marquer leur opposition à cette cession qu’elles jugent inopportune. Dans un communiqué publié à ce sujet, une quarantaine d’Organisations non gouvernementales manifestent leur indignation face à ce qu’elles qualifient de « bradage des ressources de l’Etat ».

« AJN Resources n’a pas les moyens financiers pour réaliser un projet d’une grande envergure comme le projet Kodo. D’ailleurs,les responsables d’AJN Resources cherchent des fonds au niveau international, en violation des dispositions du Code Minier en ses articles 40, 41, 42 et 185 », indiquent les ONG signataires du communiqué.

Pour ces ONG, AJN Resources,qui est cotée à la bourse canadienne, aurait sérieusement violé les règles en matières d’informations, tout en déclarant des résultats sans aucun sous bassement technique. En outre,les signataires du communiqué révèlent qu’ « AJN Resources aurait aussi fait recours à une Société écran pour justifier un montage financier grotesque, ce qui s’apparente à un blanchiment des capitaux ».

Le 18 janvier dernier, AJN Resources a signé un mémorandum d’entente avec SOkimo dans lequel AJN Ressources a acquis 30% des parts dans le projet Zani Kodo. En plus, Sokimo a accepté de céder ses parts de 35% dans le projet Giro Goldfield. Dans ce mémorandum d’entente, la Société civile estime que Sokimo a également bradé un gisement certifié de 45T d’or de Kibali Sud.

Pour les opposants à ce mémorandum, aucune due diligence n’a été faite sur ce projet. Et dans la même logique, des soupçons de corruption pèseraient sur ce mémorandum. Car, estiment des ONG signataires, « AJN Resources a signé un mémorandum d’entente avec Sokimo pour acquérir toutes les parts de Sokimo dans tous les projets existants et en cours».

Connaissant les modes opératoires de certains opérateurs et mandataires, les signataires du communiqué disent détenir des indices, des sources fiables, que les responsables d’AJN auraient promis des avantages indus et illégaux aux responsables de Sokimo,dès que la mobilisation des fonds sera effective.

Signalons,par ailleurs,que le 15 avril dernier, AJN Ressources a publié un communiqué dans des médias anglophones canadiens, dans lequel l’entreprise a annoncé « des estimations historiques des ressources minérales à Zani-Kodo et Giro Goldfields” ainsi qu’une mise à jour sur le projet aurifère du Nord congolais (GNPC),où AJN a le droit”d'acquérir indirectement 30-35% des intérêts transportés gratuitement sur 13 licences couvrant 3.801 kilomètres, en vertu du protocole d'entente signé le 18 janvier 2020 avec la Société Minière de Kilo-Moto SA”.


MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
1003 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Mines : La Société civile réitère son opposition à la cession des parts de Sokimo à AJN...

Société ..,