mediacongo.net - Actualités - Covid-19 : Filimbi exige la fin immédiate des actes “xénophobes” dont sont victimes les africains en Chine 


Retour Afrique

Covid-19 : Filimbi exige la fin immédiate des actes “xénophobes” dont sont victimes les africains en Chine

Covid-19 : Filimbi exige la fin immédiate des actes “xénophobes” dont sont victimes les africains en Chine 2020-04-29
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/04-avril/27-30/Covid-19-Filimbi-actes-xenophobes-Chine.jpg -

Le mouvement citoyen Filimbi alerte sur les discriminations dont les africains, dûment les congolais, sont victmes en Chine principalement à Guangzhou.

Dans une lettre ouverte adressée à l’ambassadeur de la Chine en RDC, ce mouvement citoyen condamne fermement les ségrégations et stigmatisations, la mise en quarantaine forcée, expulsions, révocations sans visas et saisies des passeports des africains accusés d’être à l’origine de la persistance du Coronavirus.

A cet effet, Filimbi réclame la fin des tests, des violences et tous les autres traitements inhumains et xénophobes à l’endroit des ressortissants du continent africain en Chine.

“Nous exigeons immédiatement la fin des tests, de la quarantaine, des violences et des autres traitements inhumains infligés aux Africains de la province de Canton en particulier et de l’ensemble de la Chine en général. Le Covid-19 ne fait pas de distinction entre les peuples : africains, asiatiques, européens ou américains, tous, nous sommes au même pied d’égalité face à cette pandémie”, rapporte cette organisation dans cette lettre signée par son coordonnateur Floribert Anzuluni.

Filimbi sonne également l’alarme sur “les conséquences négatives que pourraient avoir ces actes de discrimination et de ségrégation en Afrique pour les nombreux ressortissants chinois qui y vivent au cas où cette situation persisterait”.

Lors de sa rencontre le 17 avril avec la commission des relations extérieures du Sénat, l’ambassadeur de la Chine en RDC, Zhu Jing, avait indiqué que des mesures coercitives étaient en train d’être prises à l’encontre des responsables des incidents malheureux vis-à-vis des africains.

Corneille Lubaki
Actu30 / MCP, via mediacongo.net
483 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : Cameroun : un plasticien peint la fragilité du monde face au coronavirus
AUTOUR DU SUJET

Selon Jack Ma, le COVID-19 accélère la transformation de la technologie numérique

Sur le net ..,

Les Etats-Unis piégés dans le "trou noir du COVID" sans aucun plan pour en sortir (médias)

Monde ..,

Covid-19 : Donald Trump porte un masque en public pour la première fois

Monde ..,

Covid-19: des congolais confinés aux USA demandent à Tshisekedi de s'impliquer pour leur...

Diaspora ..,