mediacongo.net - Actualités - Haut-Katanga: un premier cas signalé dans la ville frontalière de Kasumbalesa



Retour Provinces

Haut-Katanga: un premier cas signalé dans la ville frontalière de Kasumbalesa

Haut-Katanga: un premier cas signalé dans la ville frontalière de Kasumbalesa 2020-05-02
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/05-mai/1-3/kasumbalesa-post-frontalier.jpg Kasumbalesa,Haut-Katanga-

Un premier cas confirmé de Coronavirus a été détecté dans la ville de Kasumbalesa, frontalière avec la Zambie dans la province du Haut-Katanga.

C’est le Comité de riposte au Coronavirus qui l’annonce dans son traditionnel bulletin épidémiologique quotidien de ce 1er mai 2020.

Selon le bulletin, ce cas de Kasumbalesa ramène le nombre des cas du Haut-Katanga à 6 avec 5 à Lubumbashi, le Chef-lieu.

Les autorités du Haut-Katanga avaient déjà mis l’entité en confinement pour éviter la contamination à grande échelle.

Au cours de cette seule journée, 32 nouveaux cas confirmés ont été rapportés dont 27 à Kinshasa, 4 à Matadi au Kongo Central et 1 à Kasumbalesa dans le Haut-Katanga.

7 provinces restent touchées par la maladie à ce jour

Depuis le début de l’épidémie déclarée le 10 mars 2020, le cumul est de 604 cas confirmés. Au total, il y a eu 32 décès et 75 personnes guéries.

Kinshasa demeure la province la plus touchée avec 579 cas dont 30 zones touchées sur les 35 existantes; le Haut-Katanga avec 6 cas comme le Kongo Central et le Nord-Kivu, 4 cas pour le Sud-Kivu; 2 cas pour l’Ituri; et un pour le Kwilu.

Au Kivu, 8 malades sont guéris du Coronavirus et autorisés à regagner la communauté. Il s’agit des 3 pour le Sud-Kivu et le 5 pour la province voisine du Nord-Kivu. Le seul cas pris en charge pour l’instant au Nord-Kivu est à Kasindi dans le territoire de Beni.

Ces nouvelles infections en RDC démontrent que l’équipe de riposte a du pain sur la planche et que la maladie se développe rapidement au pays.

Si Kinshasa est la plus touchée pour l’instant, rien n’indique que d’autres provinces ne vont pas suivre.

En attendant, les responsables de la riposte continuent d’appeler les Congolais à respecter les gestes barrières et celles sanitaires pour combattre par la prévention de la maladie.

Jean-Luc M.
MEDIA CONGO PRESS / Prunelle RDC
2671 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Exploitation minière : Christophe Mboso éventre le boa et annonce un contrôle parlementaire
AUTOUR DU SUJET

Points forts et limites des vaccins à ARN

Santé ..,

Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

Santé ..,

Inde : l'OMS craint l'apparition du virus mortel Nipah

Santé ..,

Coronavirus au Royaume-Uni : Pourquoi le gouvernement britannique a-t-il renoncé au pass...

Santé ..,