mediacongo.net - Actualités - Tanzanie : l’opposition appelle ses élus à ne plus siéger après la mort de 3 députés suite au Covid-19



Retour Afrique

Tanzanie : l’opposition appelle ses élus à ne plus siéger après la mort de 3 députés suite au Covid-19

Tanzanie : l’opposition appelle ses élus à ne plus siéger après la mort de 3 députés suite au Covid-19 2020-05-02
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/05-mai/1-3/tanzanie_parti_politique_chadema_20_000.jpg -

Le parti politique Chadema a demandé à ses élus de plus participer aux sessions parlementaires. Cette décision est consécutive au décès de trois députés en 11 jours suite au coronavirus.

Le dernier en date est le ministre tanzanien des Affaires constitutionnelles et juridiques, Augustine Mahiga, également député, qui est décédé ce vendredi. Il est décédé à l’âge de 74 ans et aucune explication n’a été donnée sur sa mort.

Pour le président de ce parti de l’opposition, Freeman Mbowe, le gouvernement qui cache l’ampleur de la pandémie, se contente d’annoncer les décès sans en préciser les causes.

« Nous regrettons de continuer à apprendre la mort de députés et d’autres Tanzaniens provoquée par le Covid-19 ». A affirmé M. Mbowe cité par VOA, dans un communiqué publié ce vendredi.

Le chef du Chadema a appelé le Parlement à suspendre ses travaux pour au moins 21 jours et à tester tous les élus et leurs familles.

« Nous croyons que des mesures plus strictes sont nécessaires pour protéger les députés et plus largement les Tanzaniens. Comme les autorités doivent encore prendre des décisions, nous souhaitons (en attendant) que nos députés soient en sécurité en se confinant immédiatement », a estimé M. Mbowe.

Le mois dernier, le Parlement avait annoncé qu’un de ses députés avait été testé positif au coronavirus, sans en donner le nom.

La Tanzanie est l’un des rares pays africains à ne pas avoir pris à ce jour de mesures contraignantes pour tenter d’enrayer l’épidémie de Covid-19. Son président est l’un des rares dirigeants dans le monde à minimiser la gravité du coronavirus.

« Je crois que Dieu nous permettra d’aller de l’avant », a déclaré John Magufuli dans un message du 1er mai aux fonctionnaires, les incitant à « continuer à travailler dur ». « Le coronavirus ne doit pas nous empêcher de servir les Tanzaniens », a-t-il ajouté

Il faut dire que le ministre de la santé annonçait des bilans réguliers jusqu’à ce que le président déclare le 22 avril qu’il s provoquaient « la panique » dans la population.

Le gouvernement a annoncé 480 cas de coronavirus, dont 16 décès, en neuf jours. Mais le président tanzanien a appelé ses concitoyens à continuer à travailler. Les églises et les mosquées restent ouvertes, seuls les écoles et université sont fermées. Les commerces étant rouverts.

Ce qui fait dire à Freeman Mbowe, que le président est dans « le déni ».

Thomas Uzima
MEDIA CONGO PRESS / Prunelle RDC
1274 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : Afrique du Sud: des dizaines de manchots du Cap tués par des abeilles
AUTOUR DU SUJET

Covid-19 : les États-Unis laisseront entrer début novembre tous les voyageurs entièrement...

Monde ..,

Covid-19 : les gestes barrières jetées à la poubelle à Kinshasa

Provinces ..,

Les frais de test de covid-19 passent de 30 à 15 USD entre le Burundi et la RDC

Société ..,

Maniema : Le prix du test Covid-19 passe de 30 à 20 $

Provinces ..,