mediacongo.net - Actualités - Feuilleton Bijoux Goya : le collectif des femmes du Kasaï Central exige des poursuites judiciaires contre Thambwe



Retour Femme

Feuilleton Bijoux Goya : le collectif des femmes du Kasaï Central exige des poursuites judiciaires contre Thambwe

Feuilleton Bijoux Goya : le collectif des femmes du Kasaï Central exige des poursuites judiciaires contre Thambwe 2020-05-03
Politique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/05-mai/1-3/collectif-femme-kasai.jpg -

La démission d’Alexis Thambwe Mwamba est exigée par les femmes centre-kasaïennes.

Dans une déclaration samedi, le collectif des femmes du Kasaï Central s’est insurgée contre les propos qualifiés de discourtois et humiliants tenus par le président de la chambre haute du Parlement à l’endroit de la sénatrice Bijoux Goya.

A Kananga, les femmes ne décolèrent pas suite aux insultes proférées par Alexis Thambwe Mwamba contre une mère de famille.

Elles condamnent avec la dernière énergie ce comportement indigne et humiliant, qui a touché, selon plusieurs organisations des droits des femmes, toute la communauté féminine dans sa conscience et sa personnalité.

Pour Nathalie Kambala, porte-parole de cette organisation, les femmes ont réitéré leur indéfectible soutien à la sénatrice Bijoux Goya dans toutes ses démarches tant judiciairement que politiquement contre son bourreau.

Par la même occasion, elles joignent leur voix à celle de l’ONG FMMDK, pour exiger du président du Sénat de présenter publiquement ses excuses à la sénatrice ainsi qu’à toutes les femmes de la RDC.

Entre-temps, elles exigent des poursuites judiciaires contre Alexis Thambwe Mwamba.

D’après le collectif des femmes du Kasaï Central, Bijoux Goya doit être rétablie dans ses droits, conformément à l’article 90 du Règlement Intérieur de la chambre haute du Parlement qui interdit toute attaque personnelle ainsi que d’autres comportements qualifiés de barbares et peu recommandables dirigés contre une personnalité de son rang sur la scène publique.

En cas de non démission du président du Sénat, les femmes préviennent que Thambwe Mwamba assumera les conséquences de son agissement indigne.

Basile Muya
Ouragan FM / MEDIA CONGO PRESS
4184 suivent la conversation
28 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Dino | DTH82KW - posté le 13.05.2020 à 21:26

Je suis ingénieur Samuel après l'école, alors la vie était censée facilement trouver un bon travail et avoir une famille heureuse, mais ce n'était pas le cas, mais laissez-moi vous dire comment j'ai fait ma fortune, je rejoins les Illuminati et ils me donnent de la richesse sans fin, J'ai beaucoup d'argent maintenant grâce à mon Grand Maître qui m'a fait membre des Illuminati Lord Edmundo c'est un homme bon ma vie est passée de rien à quelque chose de grand venez rejoindre les Illuminati et changer votre vie contactez Lord Edmundo sur Le numéro WhatsApp +2348159768201 la vie changera tous vos désirs cardiaques dans la vie vous aurez tout

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Okolela | V73Q7NS - posté le 04.05.2020 à 08:28

Cette demarche est comme une goute dans l'Ocean! ALEXIS TAMBWA MWAMBA a l'epoque ministre de la Justice, il avait tenu tete aux journalistes et Deputes Nationaux de l'epoque... Pensez-vous vraiment que cette situation va la bouger, NON!

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Londo losse | 5G585O1 - posté le 03.05.2020 à 23:45

Pour clôturer si tambwe à dit à un femme et que une femme à répliquer à un homme, l'acharnement est entre deux personnes un homme et une femme. Alors si tambwe à offenser toute les femmes Goya aussi à offenser tout les hommes. Pure encore une femme qui qualifie son président de pervers alors comment elle qualifie son mari et ses enfants garçons ?

Non 4
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lumumnba | QK7546S - posté le 03.05.2020 à 22:25

Voila le pays de nous ''RESSORTISSANT DE''. OU VA mon pays? Aujourd'hui au Congo, le soleil ne peut jamais se coucher sans avoir vu un spectacle désolant A la Hollywoodienne. La RDC est devenue un pays sans repère moral ni politique. Un pays sans guide, mais avance A pas de tortue droit vers le mur. Qui va nous délivrer?

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 03.05.2020 à 20:38

jamais vue au tant de bassesse en RDC,finalement je conviens que Bemba avait une certaine classe, charisme et sens d'état que TSHILOMBO ,la RDC n'as jamais était aussi bas ,elle devient un terrain du tribalisme et du communautarisme,les femmes du kassais ça dit tout sur la finalité de la démarche,est ce que il y seulement une affaire judiciaire entre la sénatrice GOYA et TAMBWE ? donc madame GOYA a été téléguidé pour nuire Tambwe,dans les dictatures on utilisent souvent les femmes pour discrédités les adversaires politique sans l'affaire du congrès il n' y aurait pas tout ces cirques GOYA

Non 3
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mukwatarssisse | VHRDO7W - posté le 03.05.2020 à 19:27

Ananie tu incarne la médiocrité.tu trouve logique qun président du sénat soulève une histoire privée et personnelle en plein séance du sénat ? Qu'est ce que la République ou le senat a avoir avec l'invitation de ATM a la Champagne ?

Non 2
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 03.05.2020 à 19:16

@,Makelele, le politicien avéré peut sentir l'odeur d'un fantôme à 100 mètres. Ce qui enrage la sénatrice et toutes les femmes qu'elle sensibilise pour lever les boucliers contre ntambwe muamba c'est rien d'autre que l'idée insinuée par lui que la dame l'a invité chez elle pour une soirée truquée. des jambes en l'air épicée de mutuashi. Quel est cet homme, même des moins expérimentés, ne va pas raisonner comme ntambwe muamba ?

Non 3
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OHIPQ2Z | OHIPQ2Z - posté le 03.05.2020 à 18:18

Il s'agit d'une violence psychologique et/ou morale qui demande condamnation et réparation; il est impensable qu'au sommet de l'Etat nous ayons ce type de langage. Je remercie toutes les Femmes de la RD Congo qui condamnent cet acte. A une question on donne les éléments de réponses et pas les injures, le dénigrement... et vouloir jouer aux yeux du monde a l'homme boule de neige!

Non 4
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DK mbote | 4Z8V7H7 - posté le 03.05.2020 à 17:02

Merci@ Ananie; ça fait plaisir qu'on trouve des compatriotes assez équilibrés, avec une bonne dose de raisonnement. Tu poses bien la question, quelle société voulons-nous construire? tu as vu de suite les populistes cocher non!

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 03.05.2020 à 16:56

ATM est tellement suffisant qu'il ne peut jamais, et alors jamais présenter des excuses aux femmes, autant il ne les a jamais faites aux hommes! C'est un homme plein de lui-même cet ATM!

Non 3
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ananie | PXV9MLR - posté le 03.05.2020 à 16:51

L'objectivité n'a plus de place dans l'analyse actuellement. Qd ça concerne une femme, c'est tous les féministes qui sont a l'assaut, qd ça concerne un membre d'une tribu, c'est tous les siens qui surgissent. Quelle société voulons nous construire?

Non 6
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ananie | PXV9MLR - posté le 03.05.2020 à 16:48

Des minables femmes à la solde de je ne sais qui. Comme c'est un cas qui concerne une femme, la raison n'a plus sa place? Quel est le mot outrageant dans ce qu'a dit ATM? Que dites vous des insultes de Bijou à l'égard de son président ? Peut-elle démentir ce que ATM a dit sur elle? C'est ce qu'on appelle droit de réponse. Est-elle à son poste pour l'avoir mérité ? Si ce que dit ATM est vrai, pourquoi elle ne commence pas par démissionner pour son "honneur" ? Arrêtons de tout feminiser. Deux bandits sont en conflit peut être parce qu'un ne s'est pas retrouver et les cons s'en mêlent. C'est pitoyable l'orientation populiste aujourd'hui qui fait perdre la place de la raison...

Non 7
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DK mbote | 4Z8V7H7 - posté le 03.05.2020 à 16:37

Allez@salima, tu insinues beaucoup des choses...au fait, mon fils m'a parlé de Mukuna ce matin. Voilà les gens qui veulent faire la morale aux aux autres, qui sont-ils réellement??? Tambwe l'a échappé bel!Quant au passé, laissons-le tranquille; car il y a trop des cadavres au placard. Il y en a qui ont fait pendre des gens, mais devenu des héros de la démocratie..

Non 3
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DK mbote | 4Z8V7H7 - posté le 03.05.2020 à 16:34

La suite: il y en a qui ont fait massacrer les Balubas au Katanga,sans demander pardon, maintenant ils sont derrière Fatshi à 1000%. Le collectif des femmes Kasaiennes ne s’intéresse pas à un tel Mr; mais ces femmes défendent une sénatrice aux pratiques douteuses.

Non 5
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Makelele | CQWHWYY - posté le 03.05.2020 à 16:31

Mama Salima avez vous été là avec une torche pour voir cette COOPE scellée sexuellement entre les 4 murs de la maison familiale d'une de ces deux personnes? En tant femme, ça veut dire qu'en suivant cette COOPE sexuelle vous étiez aussi jalouse contre madame Goya?? Vous auriez préféré que ce soit mama Salima.

Non 3
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DK mbote | 4Z8V7H7 - posté le 03.05.2020 à 16:30

Allez@salima, tu insinues beaucoup des choses...au fait, mon fils m'a parlé de Mukuna ce matin. Voilà les gens qui veulent faire la morale aux aux autres, qui sont-ils réellement??? Tambwe l'a échappé bel!Quant au passé, laissons-le tranquille; car il y a trop des cadavres au placard. Il y en a qui ont fait pendre des gens, mais devenu des héros de la démocratie..

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 03.05.2020 à 16:24

BA MAAMU :::!!!! contrairement à certaines affirmations,Bijou GOYA et non NGOYA n est PAS s du KASAÏ alors mu di fika munda bwa tshigani ? Nu soomba BA MAAMU!!!!

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Makelele | CQWHWYY - posté le 03.05.2020 à 16:24

Madame Salima asalamalekum (dans les provinces des Baswahili de l'Est de notre pays Salima C'est nom commun des femmes musulmanes). En ce mois de Ramadhan je commence par vous saluer madame Salima. Revenant à ce que vous mentionné, je fou de rire quand vous écrivez " au terme de la COOPE scellée sexuellement entre les 4 murs de la maison familiale " Kwenye!!!

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 03.05.2020 à 16:06

Personne ne fera couler une larme de voir ntambwe muamba tombé, tant il est là médiocrité incarnée, mais personne non plus ne va porter en tshipoy l'infâme sénatrice qui a invité le sieur ntambwe muamba potentiellement à une partie de mutuashi du type pasteur mukuna prise sur caméra cachée au cas où le rebel et abatteur d'avion plein des civils fuyant kindu ne se confirmait pas aux termes de la COPE scellée sexuellement entre les 4 murs de la maison familiale.

Non 2
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DK mbote | 4Z8V7H7 - posté le 03.05.2020 à 15:44

Les femmes Kasaiennes, faites d'abord des collectifs pour vous affranchir de la dictature de vos hommes sur vous. Pas le collectif des femmes opportunistes, voraces et sans pudeur; mais nous voulons celui des femmes dignes,fidèles et dépositaires ( gardiennes)de la morale collective vis à vis des nos US et coutumes.

Non 4
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Raphaël Mbate | NOMWGVI - posté le 03.05.2020 à 15:24

Mais on ne vous comprend pas ,est ce au Kasaï les hommes ont des égards envers leurs femmes ?en plus des excuses publiques que vous demandez de la part du président du sénat , vous demandez encore des poursuites judiciaires , c'est comme si vous demandez une chose et son contraire à la fois , femmes on vous respecte beaucoup soyez calmes

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 03.05.2020 à 15:22

Di.mbote poste 03.o5....merci de l'éclaircissement. Tambwe n'est pas ce fou,tout d'un coup qui se réveille et commence à insulter la sénatrice, qu'elle connaissait bien. La sénatrice était avait commencée à offenser le Président du Sénat.

Non 2
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DK mbote | 4Z8V7H7 - posté le 03.05.2020 à 15:13

La suite: SVP, évitons le militantisme et les scoops sélectifs des TV.Sans commentaires, c'est vraiment censé à une sénatrice de dire ça à son président??? A son tour, Tambwe a ramassé le interventions des uns et des autres et arrivé à celle de la dame, Tambwue par ses paroles a montré que c'est plutôt la dame qui a des pratiques douteuses; où est l'injure??? Voila brossé le contexte....

Non 2
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DK mbote | 4Z8V7H7 - posté le 03.05.2020 à 15:07

Je ne sais pas si les gens ont réellement visionné toute la plénière? Je n'ai pas vu des insultes au sens où les gens s'en donnent à cœur -joie. A la clôture des toutes les interventions, la parole a été donnée à l'initiatrice de la question; elle dira ceci (sic): je ne suis pas satisfaite de la réponse du président, il est un homme à des pratiques douteuses.

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Hama | AXLM1XA - posté le 03.05.2020 à 15:02

Toutes les femmes congolaises devraient soutenir Bijou Goya et exiger la démission de ce mal poli. JKK n'a qu'a tirer toutes les conséquences et dégager son grossier type de la tête d'une institution aussi noble que le Sénat. La plénière de cette chambre du parlement n'est le lieu d’étaler son mépris de sa collègue, même si celle-ci lui aurait fait des avances

Non 13
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 03.05.2020 à 14:30

(Suite) nous devons faire attention parfois à nos paroles. La sénatrice qualifie Tambwe de pervers, déjà elle a dépassé du respect envers le Président du Sénat. Cela nous en dit long sur ses intentions.

Non 8
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 03.05.2020 à 14:24

Je ne sais pas comment l'homme kasaien considère la femme, sa femme dans le foyer. En tant que président du Sénat Tambwe connaît l'article 90. Peut-être Tambwe a recalé un sénateur de la république,cda une fonction un comportement. La sénatrice voulait régler ses comptes Tambwe en fait autant. Trump l'avait fait publiquement en refusant de serrer la main de Nancy Pelosi.

Non 9
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Les femmes en période d'ovulation, des rivales aux yeux des autres femmes ?
left
ARTICLE Précédent : Violences sexuelles en RCA: la RDC va rester «attentive et solidaire»
AUTOUR DU SUJET

Sénat : le retrait de la Monusco acté

Politique ..,

Sénat : La restitution des restes du corps de Lumumba au centre d’un échange entre A. Thambwe...

Politique ..,

Sénat : la plénière rejette la demande de la levée d’immunité d’Alexis Thambwe Mwamba

Politique ..,

Le Parlement proroge l’état d’urgence sanitaire

Politique ..,