mediacongo.net - Actualités - Coronavirus : doit-on s’inspirer de Taïwan et sa gestion de crise ?



Retour Monde

Coronavirus : doit-on s’inspirer de Taïwan et sa gestion de crise ?

Coronavirus : doit-on s’inspirer de Taïwan et sa gestion de crise ? 2020-05-04
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/05-mai/04-10/taiwan-modele-protection-contre-coronavirus.jpg -

Taïwan a réussi à contenir l’épidémie de coronavirus sans avoir à fermer les écoles ou à confiner ses habitants.

Taïwan doit-il être le modèle à suivre en termes de gestion d’une crise sanitaire ? Lundi 27 avril, les habitants de la capitale Taipei peuvent sortir normalement malgré l’épidémie de coronavirus. Les terrasses et marchés restent ouverts. Sans avoir à mettre en place un confinement, l’île n’a dénombré que 429 cas depuis janvier.

Dans les rues de Taipei, la capitale de Taïwan, l’affluence n’a pas changé. Les restaurants et les marchés sont ouverts. Taïwan a réussi à endiguer le Covid-19 sans mettre l’île de 23 millions d’habitants totalement à l’arrêt. "Ici, on a fait de la prévention. On a toujours pu sortir et continuer nos vies presque normalement", décrit un Taïwanais. À 130 km à peine des côtes chinoises, 429 cas seulement ont été enregistrés depuis janvier.

Prévention et régulation, les deux principes de base

Pourtant proche du foyer de l’épidémie de coronavirus, Taïwan est parvenu à s’en protéger à travers l’instauration de plusieurs mesures de prévention.

Dès la fin du mois de décembre, les voyageurs ont été contrôlés dans les aéroports, et les vols en provenance de la Chine ont été interdits dès le 7 février.

Distances, contrôles de températures... De nombreuses précautions ont été prises dans les écoles, notamment. "C’est important de faire très attention, parce que sinon ils vont devoir fermer l’école", explique un élève.

Depuis le début de l’épidémie, petits et grands se plient au port du masque obligatoire dans les lieux publics et les transports. 

A l’intérieur de ses frontières, la distribution des masques, devenus obligatoires dans les transports en commun, a été régulée : neuf masques par personne toutes les deux semaines. Le risque de pénurie n’existe pourtant pas, 10 millions en sont produits tous les jours.

 

 


France Info / MCP, via mediacongo.net
950 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : France: Malgré la vaccination, la circulation du virus chez les plus de 75 ans reste élevée
AUTOUR DU SUJET

Covid-19 : Eteni Longondo appelle les Congolais à se faire vacciner pour leur santé et celle de...

Santé ..,

Vaccination contre Covid-19, le ministre a fait le forcing (Mubonzi)

Santé ..,

L'OMS se dit en désaccord avec le principe d'exiger une preuve de vaccination pour autoriser une...

Santé ..,

Test Covid-19 : à l’aéroport de N’djili, l’INRB refuse tout résultat venu de...

Société ..,