mediacongo.net - Actualités - Coronavirus : en Tanzanie, le président met en doute les statistiques et évoque des « sabotages »



Retour Afrique

Coronavirus : en Tanzanie, le président met en doute les statistiques et évoque des « sabotages »

Coronavirus : en Tanzanie, le président met en doute les statistiques et évoque des « sabotages » 2020-05-04
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/05-mai/04-10/john_magufuli_20_000.jpg -

John Magufuli, président tanzanien

Le pays, qui compte officiellement 480 cas de Covid-19 dont 13 morts, s’est contenté de fermer ses établissements scolaires.

Le président tanzanien, John Magufuli, a publiquement mis en doute, dimanche 3 mai, les données officielles du coronavirus dans son pays, appelant à enquêter sur des irrégularités présumées au laboratoire national. La Tanzanie, qui a annoncé son premier cas le 16 mars, en compte désormais officiellement 480 dont seize morts, selon le dernier bilan publié mercredi, mais l’opposition accuse les autorités de dissimulation et de ne pas prendre l’épidémie au sérieux.

Contrairement à la plupart des pays africains, qui, malgré un nombre de cas nettement inférieur à la plupart des autres régions du monde, ont décrété des mesures de confinement et des couvre-feux, la Tanzanie n’a fermé que ses établissements scolaires. Les commerces et les transports continuent de fonctionner normalement.

M. Magufuli a fait état de faux cas positifs, y compris sur une papaye, une caille et une chèvre qu’il a dit avoir fait tester secrètement, incriminant la fiabilité du matériel ou du personnel du laboratoire et évoquant de possibles « sabotages ». « Il est possible qu’il y ait des erreurs techniques ou que les réactifs importés aient des problèmes. Il est également probable que les techniciens soient payés pour induire en erreur », a-t-il déclaré dans un discours en swahili retransmis par la télévision publique TBC.

Trois députés décédés

Le chef de l’Etat s’exprimait lors de la prestation de serment du nouveau ministre des affaires constitutionnelles et juridiques, Mwigulu Nchemba, qu’il a enjoint de se saisir de ce dossier. Le nouveau ministre succède à Augustine Mahiga, 74 ans, le troisième député tanzanien décédé en l’espace de onze jours sans explication officielle sur les causes de sa mort. En avril, le Parlement avait annoncé qu’un de ses députés avait été testé positif au coronavirus, sans en donner le nom, et l’opposition a annoncé vendredi qu’elle demandait à ses élus de ne plus y siéger.

Si le président tanzanien a appelé ses concitoyens à éviter les « rassemblements non nécessaires », il les a aussi encouragés à continuer de faire marcher l’économie et à se rendre à la mosquée ou à l’église. Surnommé « Tingatinga » (bulldozer, en swahili), il s’est illustré depuis sa prise de fonctions, en 2015, en se montrant inflexible dans la lutte contre la corruption, mais il est aussi critiqué pour son autoritarisme.


AFP / Le Monde / MCP, via mediacongo.net
1315 suivent la conversation
4 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

kap | DR16Q1Y - posté le 05.05.2020 à 16:07

Mon cher, 5lBBWWK, Vous savez que on a enterré au 50 personnes nuitamment toutes victimes de COVID 19. En Tanzanie on n'est pas sensé par du COVID 19, les personnes sont poursuivies, arrêtées, les journalistes jetés en prisons. Celui qui va contre la pensée de MAGUFULI paye ce prix là.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
la perspicacité | 5LBBWWK - posté le 05.05.2020 à 11:45

inflexible dans la lutte contre la corruption, il est aussi son autoritarisme qu'est une qualité indispensable pour gerer un pays africain.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
la perspicacité | 5LBBWWK - posté le 05.05.2020 à 11:43

kap entre la RDC ou il ya ETAT D'URGENCE,EGLISE ET MOSQUé FERMEES ou est le bilan le plus mauvais!? (en terme des mort et l'economie)

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kap | DR16Q1Y - posté le 04.05.2020 à 22:02

IL N AVAIT CRU, VOILA SES PROCHES MEURENT, IL CONTINUE A TROMPER SON PEUPLE , LES TANZANIENS. MAGUFULI EST A SON VILLAGE DE PEUR D'ATTRAPER LE VIRUS. LES POSITIFS EN TANZANIE SONT EN LARGE NOMBRE, LE GOVERNEMENT REFUSE D'INFORMER LA DERNIÈRE FOIS ETAIT IL Y A UNE SEMAINE QUAND LE NOMBRE DE POSITIFS ÉTAIT DE 150 CAS. MAGUFULI ARROGANT.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : Colloque panafricain sur l'albinisme: "une occasion d'échanger entre nous sur les vécus de chaque albinos dans son pays", Dene Maimouna
AUTOUR DU SUJET

Coronavirus: la fondation de Bill Gates investit 120 millions de dollars pour l’accès à la...

Santé ..,

Covid-19 : "Un masque chirurgical lavé reste plus performant qu'un masque" en tissu, selon une...

Santé ..,

Arabie Saoudite: fin de la distanciation sociale à La Mecque pour les vaccinés contre le...

Monde ..,

Afrique : la pandémie de covid est totalement sous-estimée

Santé ..,