mediacongo.net - Actualités - Covid-19 : Ilunga Ilunkamba attendu à l’Assemblée nationale aujourd’hui !



Retour Politique

Covid-19 : Ilunga Ilunkamba attendu à l’Assemblée nationale aujourd’hui !

Covid-19 : Ilunga Ilunkamba attendu à l’Assemblée nationale aujourd’hui ! 2020-05-06
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/05-mai/04-10/ilunga_ilunkamba_parlement_investi_19_0214_jpg_640_350_1.jpeg -

Sylvestre Ilunga Ilunkamba et les membres de son gouvernement à l'Assemblée nationale

Le Chef du Gouvernement, le Premier ministre Ilunga Ilunkamba s’est présenté dernièrement au parlement, pour envisager un collectif budgétaire, l’environnement créé par le Covid-19 ne permettant vraisemblablement plus de réaliser les prévisions budgétaires d’avant le Coronavirus. L’idée, c’est d’adapter les dépenses des institutions aux moyens de l’Etat. Ce mercredi 6 mai 2020, Sylvestre Ilunga Ilunkamba est convié à la Représentation nationale, cette fois-ci, pour répondre à la question d’actualité lui adressée par le Député national François Nzekuye au sujet de la Pandémie du Coronavirus et ses conséquences sur l’économie nationale.

En effet, la problématique de la prise en charge des malades du coronavirus et gestion globale de la crise sanitaire sont des sujets auxquels le Chef du Gouvernement va, sans aucun doute, aborder à cette occasion pour éclairer la représentation nationale. Lors de la restitution devant la presse accréditée au parlement, Musao Célestin, Rapporteur du Bureau de l’Assemblée nationale, avait laissé entendre que le Premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba est attendu à l’hémicycle du Palais du peuple afin de répondre à la question d’actualité.

Sur ce, il pourrait profiter du perchoir pour livrer certainement des informations relatives à la riposte contre le coronavirus et des mesures sur la prise en charge des malades et pourraient également répondre suite aux différentes plaintes entendues çà et là par la population sur la gestion ou la prise en charge des malades.

Face à la crise sanitaire

Toujours est-il que l’arrivée du Chef du gouvernement à l’Assemblée nationale intervient au moment où la prise en charge des malades du coronavirus préoccupe profondément la société congolaise. En cela, faudrait ajouter la crise économique qui se fait sentir, d’une part et, de l’autre, l’on assiste à la dépréciation vertigineuse du Franc congolais face au dollar américain. Face à la crise sanitaire, la semaine dernière, Sylvestre Ilunga Ilunkamba avait eu un échange approfondi avec les deux présidents des deux Chambres sœurs du parlement.

Au sortir de cette réunion, devant la presse, il signifiait pince-sans-rire, que la situation socio-économique difficile que traverse la RD Congo à la suite de l’arrêt brutal de l’activité économique, encourage le Gouvernement ainsi que le parlement de réfléchir sérieusement sur la possibilité d’un collectif budgétaire capable d’adapter les dépenses des institutions aux moyens de l’Etat. Ainsi, d’aucuns attendent à ce que le Chef du gouvernement puisse éclairer cette nouvelle politique budgétaire en perspective devant les élus du peuple.

Trois projets de lois jugés recevables

Avant la convocation du Premier ministre, Mme Jeanine Mabunda a présidé hier, mardi 5 mai, une séance plénière qui a permis d’examiner trois projets de loi de ratification. Ces trois projets de loi ont été jugés recevables après l’intervention du ministre des Finances, Sele Yalaguli. Les trois textes sont envoyés à la commission des Relations extérieures à qui la plénière a donné trois jours pour présenter son rapport.

Les trois projets de loi autorisant la ratification de l’accord de crédit ont été conclus entre la RDC et l’Association internationale de développement. Ils portent sur l’amélioration des systèmes de surveillance des maladies en Afrique centrale, sur la préparation stratégique et la réponse au Covid-19 ainsi que sur l’amélioration de l’économie rurale.

Présentant l’économie de ces trois projets de loi, le ministre des Finances a montré l’urgence d’autoriser la ratification de ces lois par le Parlement pour permettre au pays d’avoir des moyens disponibilisés par les partenaires. Selon lui, ces textes vont tomber caduques le 30 juin 2020. D’où, l’urgence de les ratifier avant cette date. Suite à une motion de procédure de l’honorable Lokondo qui a exigé la présence du ministre de la Santé au débat et que les textes soient confiés à une commission ad hoc, la plénière a opté pour cette procédure devant permettre à la commission de la politique extérieure d’enrichir les trois textes et présenter le rapport.

Sele Yalaguli, Eteni Longondo et d’autres ministres de ce gouvernement dit de coalition, pourront accompagner Sylvestre Ilunga Ilunkamba à cette séance plénière qui va se tenir en format réduit, question de se conformer aux mesures édictées par le comité de pilotage de lutte contre le covid-19. D’autres élus du peuple pourront eux aussi y participer via la visioconférence qui sera déjà effective à partir de ce mercredi.


La Prospérité / MCP, via mediacongo.net
1995 suivent la conversation
3 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

JUSTICIER | 4TZW14P - posté le 06.05.2020 à 09:44

ET ILS VIENDRONT EXHIBER Des costumes de 4000 dollars, des montres de 5000dollars, des sacs à mains de 3000 dollars , des perruques de 10000 dollars,des pagnes de 5000 dollars , des parfums de 2000 dollars ,des chaussures de 3600 dollars ds un pays avec une population frappé par la misère et en plus incapable de mobilisr 3 MILLIONS DE DOLLARS contre une pandémie qui ne va pas les épargner eux memes: Continuez à affichez vos RICHESSES déguotantes: colère du PEUPLE CONNAIS PAS

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JUSTICIER | 4TZW14P - posté le 06.05.2020 à 09:30

SUITE.. alors Mr ILUNKAMBA aura à expliquer comment le pays des COOPES, est le seul au monde qui arrête covid19 ( Muyembe l’a déclaré hier ) après une préparation KAOTIK,UN SEUL LABO sous équipé, des malades covid abandonnés au Cinqantenaire, des rapatriés contagieux non suivis ,diagnostics contradictoires ( VIDIYE,4 cas de LUBUMBASHI) ,confusion ds les chiffres et détournement des fonds/IL devra être destitué par le Parlement

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JUSTICIER | 4TZW14P - posté le 06.05.2020 à 09:25

Si SUITE à l’ incapacité de Eteni et Muyembe, de lancer un programme de dépistage tous azimuts, ILUNGA vient brandir leurs AUTO SATISFECITS qui attribuent aux sorciers et à la « typhoîde-» les centaines de morts de covid19 ,DANS LES PROVINCES, à TSHANGU, KISENSO, MAKALA, BUMBU SELEMBAO MALUKU etc, si donc ILUNGA ILUMKAMBA se fait berner par 7 approche abracadabrante ,au lieu de PESER que les centaines de millions de dons soient utilisés pour contrer la pandémie tous azimuts , alors Mr ILUNKAMBA aura à expliquer comment le pays des COOPES, est le seul au monde qui arrête covid19 ( Muyembe l’a déclaré hier ) après une préparation KAOTIK,UN SEUL LABO sous équipé,...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Etat de siège: le FCC constate « l’inefficacité » des stratégies du Gouvernement pour mettre fin à l’activisme des groupes armés
AUTOUR DU SUJET

Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

Santé ..,

Inde : l'OMS craint l'apparition du virus mortel Nipah

Santé ..,

Coronavirus au Royaume-Uni : Pourquoi le gouvernement britannique a-t-il renoncé au pass...

Santé ..,

"Nous faisons face à une dernière vague, une sorte de 'vague de sortie', qui va toucher...

Santé ..,