mediacongo.net - Actualités - Kikwit : le maire promet de traquer les bandits 


Retour Provinces

Kikwit : le maire promet de traquer les bandits

Kikwit : le maire promet de traquer les bandits 2020-05-07
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/05-mai/04-10/mutangu_leonard_20_000.JPG Kikwit, Kwilu-

Léonard Mutangu Katonga, maire de Kikwit dans la province du Kwilu

Léonard Mutangu Katonga, maire de Kikwit, ville économico-politique de la province du Kwilu dans le sud-ouest de la République démocratique du Congo (RDC) vient de monter au créneau.

Face au regain de la criminalité et du banditisme, le maire promet, sur un ton ferme, de traquer, sans vergogne, tous les bandits quel que soit leur rang. Ils engendrent de l’insécurité et la désolation à travers la ville.

Mutangu s’est ainsi exprimé lors d’une réunion spéciale qui s’est tenue en début de la semaine à la mairie. Cette rencontre a réuni quelques organisations et cadres de la société.

Au menu la problématique du banditisme qui s’exprime à travers des groupes de jeunes communément appelés "Bases" ; la situation de la prévention contre coronavirus et d’autres situations qui se déroulent dans cette entité territoriale décentralisée.

Concernant précisément le banditisme, le maire a un ton sec : "Je vous annonce aujourd’hui que tous les bandits sans exception seront traqués avec une nouvelle formule. La police a reçu des instructions fermes à ce sujet. Nous ne pouvons pas tolérer des cas d’insécurité à outrance qu’enregistre la ville à plusieurs reprises".

Le maire a saisi cette occasion pour inviter tous les parents à bien encadrer leurs enfants qui entrent dans des groupes de bandits.

"Notez que cette fois-ci tous ceux qui seront arrêtés seront envoyés dans une prison qui est en dehors de Kikwit », a-t-il affirmé.

Depuis des mois cette ville de plus d’un million d’habitants enregistre plusieurs cas de vols à mains armées, des assassinats. Plusieurs jeunes, y compris des filles, se livrent à attaquer de paisibles citoyens à la machette la nuit, quelques fois la journée, confisquant ainsi argent, téléphones, bijoux, habits et consorts.

Il y a quelques jours des acteurs de la société civile avaient dénoncé l’arrivée, à Kikwit, de quelques bandits ("Kuluna") en provenance de la ville province de Kinshasa, capitale de la RDC.

Mais cette dénonciation était demeurée quasiment lettre morte.

Badylon Kawanda Bakiman (Correspondance à Kikwit)
MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
295 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Kwilu : Quatre kilomètres de route réhabilités grâce aux efforts des privés et la population

Provinces .., Kikwit, Kwilu

Kikwit : des avis croisés après la condamnation de Vital Kamerhe

Provinces .., Kikwit, Kwilu

Kwilu : le ministre provincial de l’Environnement invite la population à la protection de la...

Science & env. .., Kikwit, Kwilu

Kikwit : la gratuité de l’eau, plus qu’un calvaire surtout pour les femmes et les jeunes filles

Provinces .., Kikwit, Kwilu