mediacongo.net - Actualités - COVID-19 : Indispensable décentralisation de l’INRB



Retour Santé

COVID-19 : Indispensable décentralisation de l’INRB

COVID-19 : Indispensable décentralisation de l’INRB 2020-05-07
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/05-mai/04-10/inrb_20_02145.jpg -

La lourdeur des services de l’Institut national de recherches biomédicales (INRB) qui reste à ce jour le pivot central de la riposte de la RDC à la terrible pandémie du Covid-19 risque d’aggraver les conséquences de cette catastrophe sanitaire dans le pays.

La solution à ce problème fonctionnel réside dans une décentralisation par la mise à disposition progressive en mode d’urgence d’autres structures médicales dans les provinces et principales agglomérations du pays d’équipements de prélèvements et de tests. « Imaginons ce que serait la prise en charge médicale d’une pandémie comme le Covid-19 sur un espace géographique aussi large que l’Europe occidentale dans son ensemble si des pays aussi nombreux que la France, l’Italie, l’Allemagne, les Pays-Bas, l’Espagne, le Portugal, la Belgique, le Luxembourg, etc. devaient dépendre d’un seul et unique laboratoire du genre INRB », s’est interrogé à bon escient Jean-Claude Kazembe, ancien gouverneur du Haut-Katanga qui a réfléchi à la question. « Qu’arrivera-t-il (que Dieu nous en préserve, mais mieux vaut prévenir que courir après le danger) si chaque province de notre pays venait à enregistrer 1.000 cas suspects du Covid-19 ? Connaissant l’état de nos voies de communication, tous les territoires de nos provinces seront-ils à même d’envoyer à l’INRB/Kinshasa, dans un bref délai, les échantillons de leurs malades ? », a-t-il ajouté.

A l’évidence, l’INRB ne sera pas en mesure de tester 24.000 cas et de faire parvenir les résultats en temps réel afin de procéder au minimum au confinement des cas confirmés positifs et éviter la contamination à grande échelle.

C’est à une telle décentralisation des services de prélèvement et de tests de l’INRB que devraient servir en priorité les fonds alloués à la lutte contre le Covid-19 en RDC.

Il y a en effet urgence et nécessité de rapprocher les laboratoires équipés et leurs personnels de l’arrière-pays car une population évaluée à plus de 80 millions d’âmes, disséminée à travers 2.345.610 km2, ne devrait pas continuer à dépendre d’un seul laboratoire.

La priorité aujourd’hui n’est donc ni le parachèvement des sauts-de-moutons, ni des logements sociaux. Tout doit être mis en oeuvre pour dégager les voies et moyens de prévenir et vaincre la pandémie du Covid-19.

Par ailleurs, la RDC compte aujourd’hui beaucoup de jeunes médecins au chômage ainsi que des finalistes et pré-finalistes en médecine et en sciences infirmières, c’est le moment de les réquisitionner, de renforcer leurs capacités et de les envoyer au front pour barrer la route à la pandémie.


Le Maximum / MCP via mediacongo.net
1501 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Salima | TTYVYQL - posté le 07.05.2020 à 17:32

On est là tombé dans une espèce de mafia avec cette obstination à tester et pour cela courir à gauche et droite implanter des soient-disant laboratoires pour cela. Avec tout ce remue-ménage on fait voyager allègrement ce Covid-19 jusque dans les coins les plus inattendus du pays. À quoi servant vraiment tous ces testes là où souvent ça prête à confusion. Partout ailleurs, la technique est de se confiner quand on fait des symptômes et alerter ses contacts et veiller que les personnes vulnérables ne soient pas affectées, pas courir avec des boîtes de testes pour justifier les sommes d'argents énormes qu'on détourne.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Test Covid-19 : à l’aéroport de N’djili, l’INRB refuse tout résultat venu de...

Société ..,

Les experts de l'INRB examine la validité du vaccin Astrazeneca

Santé ..,

Ebola à Biene : Dr Muyembe plaide pour la multiplication des investigations pour éviter que la...

Santé ..,

Des voyageurs agressent les agents de l’INRB à l’aéroport de N’djili!

Société ..,