mediacongo.net - Actualités - Présidentielle au Malawi : l’opposant Chakwera va Challenger Mutharika 


Retour Afrique

Présidentielle au Malawi : l’opposant Chakwera va Challenger Mutharika

Présidentielle au Malawi : l’opposant Chakwera va Challenger Mutharika 2020-05-07
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/05-mai/04-10/lazarus_chakwera_opposant_malawite_20_000.jpg -

Lazarus Chakwera

Au Malawi, le chef du principal parti d’opposition du pays, Lazarus Chakwera, et Peter Mutharika été réélu en mai 2019 dès le premier tour de scrutin, crédité par la Commission électorale locale (MEC) de 38,5% des suffrages a vont s’affronter pour la présidentielle qui doit se rejouer le 2 juillet. Les deux politiques ont déposé leur candidature ce mercredi 6 mai 2020 devant la MEC.

Saisie par l’opposition, la Cour constitutionnelle a annulé en février 2020 la victoire du chef de l’Etat sortant pour cause de fraudes caractérisées. Elle a ordonné une nouvelle élection, programmée le 2 juillet prochain. M. Mutharika a fait appel de cette décision devant la justice, qui doit se prononcer prochainement.

Lazarus Chakwera leader du Parti du Congrès du Malawi (MCP), est soutenu par l’ancien vice-président Saulos Chilima, qui a renoncé à se présenter après être arrivé sur la troisième marche du podium, avec 20,2% des voix, lors de la présidentielle de 2019.

Chakwera va challenger Mutharika : Un nouveau Malawi

« Lors de ces vingt-six dernières années, le Malawi a été pillé et ses citoyens plongés dans la pauvreté par deux familles qui pensaient qu’elles avaient le droit de régner à leur guise », a lancé M. Chakwera, en référence au président Mutharika uu pouvoir depuis 2014, et à l’ancien chef de l’Etat Bakili Muluzi. « Mais Dieu nous a donné une autre chance de choisir le changement, c’est notre destin », a-t-il ajouté. « Notre destin, c’est un nouveau Malawi qui profite à tous, c’est ce que nous méritons », a encore dit l’ancien pasteur.

Sa coalition est soutenue par un total de neuf partis, dont celui de l’ex-présidente Joyce Banda (2012-2014).Neuf candidats doivent participer au scrutin de juillet. Le président sortant doit officialiser sa candidature jeudi à ce scrutin qui doit se dérouler malgré la pandémie de coronavirus.

L’un des pays les plus pauvres du monde, le Malawi a à ce jour enregistré 38 cas d’infection, dont trois mortels.

I.N.
Afrique Infos / MCP, via mediacongo.net
191 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : Cameroun : un plasticien peint la fragilité du monde face au coronavirus
AUTOUR DU SUJET

Malawi : le chef de l'opposition élu président prête serment

Afrique ..,

La justice du Malawi confirme l'annulation de la réélection du président Mutharika

Afrique ..,

Malawi : la nouvelle élection présidentielle fixée au 2 juillet (commission électorale)

Afrique ..,

Malawi : la justice se prononce lundi sur la validité des résultats de la présidentielle

Afrique ..,