mediacongo.net - Actualités - Procès Kamerhe: Canal Futur Télévision demande l’autorisation pour la couverture médiatique de toutes les audiences



Retour Société

Procès Kamerhe: Canal Futur Télévision demande l’autorisation pour la couverture médiatique de toutes les audiences

Procès Kamerhe: Canal Futur Télévision demande l’autorisation pour la couverture médiatique de toutes les audiences 2020-05-08
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/05-mai/04-10/kamerhe_vital_justice_20_000_1.jpg -

Le groupe Médias Futurs, Canal futur télévision demande au Président du Tribunal de grande d’instance de Kinshasa Gombe, de leur autoriser la couverture médiatique des audiences publiques sur l’affaire Vital Kamerhe, inscrit sous RP 26931.


Des journalistes du Canal Futur Télévision

“Par la présente, nous venons auprès de votre haute autorité demander l’autorisation de couvrir, en direct sur notre chaine de télévision toutes les audiences dans l’affaire en concerne, opposant le ministère public et partie civile, à messieurs Samih Jammal, Vital Kamerhe, et Muhima Ndoole dont le procès va s’ouvrir le 11 mai prochain.” a-t-il demandé

Njangu Karazo Kora, Directeur Général de Canal futur télévision, pense que sa demande est un alternatif pour garantir le caractère public de ce procès en ce temps de la pandémie mais aussi en voyant l’intérêt que suscite ce dossier dans l’opinion, tant nationale qu’internationale.

“Au regard de l’intérêt que suscite ladite cause au sein de l’opinion, il sera difficile pour le tribunal de satisfaire la volonté de ceux qui voudront y participer dans le contexte actuel de l’état d’urgence qui limite tout rassemblement“, a-t-il expliqué.

Le Directeur de cabinet du chef de l’Etat, Vital Kamerhe est en prison, depuis le 10 avril denier. Après des enquêtes du parquet près la cour de Kinshasa Matete, qui l’a aussi gardé en prison, une citation à prévenue a été déposée à Vital Kamerhe, la semaine dernière.

Lui et ses deux co-accusés dont l’homme d’affaires Jammal Samih et e chargé de la logistique de la présidence Muhima Ndoole sont accusés d’avoir détourné une somme de plus de 50 millions de dollars américains, destinés à la construction des maisons préfabriquées dans 7 provinces.

Jean-Luc M.
MEDIA CONGO PRESS / Prunelle RDC
8322 suivent la conversation
5 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

AZERTY | VLFE1GH - posté le 09.05.2020 à 23:32

Une mascarade bien organisée pour blanchir une fois pour toute la personne....il sera déclaré non coupable.... wait and see.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Valz | CZJN2E7 - posté le 09.05.2020 à 19:06

Le procès de Kamerhe n'en rien avoir avec une bonne gouvernance, ni une justice équitable. Le peuple CONGOLAIS nous réclamons seulement, haut et fort UN ETAT DE DROIT, UNE JUSTICE EQUITABLE, ..LES ETATS GENERAUX DES DOMAINES ESSENTIELS DE L'ÉTAT. ..Le peuple d'abord..., Rien sans le peuple..

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Valz | CZJN2E7 - posté le 09.05.2020 à 19:04

Le procès de Kamerhe n'en rien avoir avec une bonne gouvernance, ni une justice équitable. Le peuple CONGOLAIS nous réclamons seulement, haut et fort UN ETAT DE DROIT, UNE JUSTICE EQUITABLE, ..LES ETATS GENERAUX DES DOMAINES ESSENTIELS DE L'ÉTAT. ..Le peuple d'abord..., Rien sans le peuple..

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
La révolution | G2OAMIW - posté le 09.05.2020 à 01:04

Ça sera une bonne idée pour que les congolais et congolaise sachent la vérité.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
avatar
OPINION LIBRE | 6MS7AT2 - posté le 08.05.2020 à 23:24

Ca me rappelle les procès du début des années 80 du Général Molongya et du Colonel Wabali Bakitambisa respectivement PDG d Air Zaïre et de l ONPTZ aujourd'hui SEPT.. du vrai théâtre . Retransmission TV ou PAS que le juge nous épargne la mascarade . Ce procès servira pour plusieurs années à la bonne gouvernance. Que les gens de l UNC cessent de s s'agiter et se comporter comme des incultes

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Lubumbashi : Les mécontentements des peuples autochtones au menu des échanges entre Augustin Kibassa et des chefs coutumiers du Grand Katanga
AUTOUR DU SUJET

Condamné à 20 ans de travaux forcés, David Blattner serait en Belgique

Société ..,

David Blattner condamné à 20 ans de travaux forcés

Société ..,

60ème anniversaire de l'indépendance: pas d'inauguration de sauts-de-mouton en ce jour du 30...

Société ..,

"L'affaire Kamerhe", un procès pour corruption au sommet de l'Etat qui interpelle toute l'Afrique

Afrique ..,