mediacongo.net - Actualités - Madagascar: en attendant des preuves scientifiques sur l'efficacité du remède Covid-Organics



Retour Afrique

Madagascar: en attendant des preuves scientifiques sur l'efficacité du remède Covid-Organics

Madagascar: en attendant des preuves scientifiques sur l'efficacité du remède Covid-Organics 2020-05-09
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/05-mai/04-10/coronavirus_boisson_cvo_covid_organics_20_00.jpg -

A Madagascar, plus d'informations sur le Covid-Organics, le remède censé prévenir et guérir du Covid-19 mis au point par l'Institut Malgache de Recherches Appliquées (IMRA). Une dizaine de pays en Afrique ont reçu des dons de cette décoction de la part de Madagascar. Une décoction à base d'Artemisia, une plante utilisée pour lutter contre le paludisme. Alors que certaines organisations, notamment l'Union africaine, la Cedeao et l'OMS restent prudentes sur son utilisation et attendent des preuves de l'efficacité de ce remède, l'un des porte-paroles des autorités fait le point sur les tests déjà effectués dans le pays.

Des essais cliniques ont débuté depuis trois semaines sur une dizaine de malades du coronavirus à Madagascar. C'est ce qu'indique Herintsoa Rafatro, l'un des scientifiques désignés par les autorités pour répondre aux questions concernant ce remède mais aussi chef de laboratoire à l'IMRA.

Pour l'élaborer, les chercheurs se sont basés sur des « publications scientifiques internationales qui évoquent des compositions chimiques en faveur d'un traitement contre le Covid-19 » et sur « l'expérience de l'IMRA », explique ce chercheur en médecine traditionnelle. La toxicité de la mixture a aussi été testée sur des souris et des rats. « On a pu démontrer l'efficacité du produit sur quelques patients et cela ne me dérange pas car l'IMRA travaille depuis plus de 30 ans sur ces plantes et l'Artemisia est utilisée depuis 2400 ans en Chine. On se base sur l'histoire qui montre que le produit a fait ses preuves dans le domaine de la santé. Mais si certains hésitent quant à son efficacité on ne peut pas les empêcher », réagit-il après les différents communiqués de l'OMS, de l'Union africaine et de la Cedeao.

Breveter le remède…

Un traitement préventif et un traitement curatif ont été mis en place. « Il s'agit de la même formule mais les doses sont différentes. Le traitement curatif se fait uniquement en milieu hospitalier et la quantité de Covid-Organics est plus importante car pour atteindre un virus, il faut apporter plus de quantité en terme de molécules médicamenteuses », détaille le professeur Rafatro.

Ce remède traditionnel amélioré est composé de près de deux tiers (62%) d'Artemisia et de deux autres plantes, précise-t-il. Mais l'IMRA refuse de révéler sa composition exacte, ce qui l'empêche d'obtenir une autorisation de mise sur le marché. Le ministère de la Santé a délivré une autorisation de mise en vente temporaire de la décoction dans le pays mais elle ne peut pas être vendue à l'étranger. L'IMRA souhaite d'abord breveter son remède avant de révéler les plantes qui le compose.

Laetitia Bezain
RFI / MCP, via mediacongo.net
1537 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : Afrique du Sud: des dizaines de manchots du Cap tués par des abeilles
AUTOUR DU SUJET

Covid-19 : les États-Unis laisseront entrer début novembre tous les voyageurs entièrement...

Monde ..,

Covid-19 : les gestes barrières jetées à la poubelle à Kinshasa

Provinces ..,

Les frais de test de covid-19 passent de 30 à 15 USD entre le Burundi et la RDC

Société ..,

Maniema : Le prix du test Covid-19 passe de 30 à 20 $

Provinces ..,