mediacongo.net - Actualités - Les automobilistes kinois n'en peuvent plus des chantiers des sauts-de-mouton



Retour Provinces

Les automobilistes kinois n'en peuvent plus des chantiers des sauts-de-mouton

Les automobilistes kinois n'en peuvent plus des chantiers des sauts-de-mouton 2020-05-15
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/05-mai/11-17/tshisekedi_felix_visite_chantier_saut_de_mouton_20_0.jpg -

La justice congolaise s'est intéressée aux retards de ces travaux entrepris dans le cadre du « programme des 100 jours » du président Félix Tshisekedi. Le parquet poursuit David Blattner, un homme d'affaire américain actuellement en liberté provisoire, pour le détournement de plus de 5 millions de dollars. Son entreprise, Safricas Congo SARL, a obtenu la construction de ces infrastructures routières sensées désengorger Kinshasa de ses interminables embouteillages.

Ces chantiers sont devenus le cauchemar des automobilistes kinois et ce sont les retards dans l’exécution des travaux qui ont mobilisé le procureur près la cour d’appel de Kinshasa–Gombe. Sur le terrain, les travaux n’ont avancé que sur deux chantiers. Deux autres, celui du rond-point UPN et celui sur le boulevard triomphal, n’ont jamais vu le jour.

La société avait reconnu avoir modifié le planning d’exécution de ces travaux en plein accord avec le maître d’ouvrage délégué pour « éviter les embouteillages, susceptibles d’asphyxier toute la ville ». Les sommes supposées détournées correspondent aux acomptes. Les marchés sur ces 4 sauts-de-mouton avaient été octroyés à l’Office des voiries et drainage (OVD), qui à son tour, les avaient confiés, de gré à gré, à Safricas Congo. Pour justifier les retards, la société avait avancé plusieurs raisons, notamment l’arrêt de financement par le gouvernement, l’absence d’études de faisabilité ou la complexité des travaux d’aménagement des sites.

Dans sa requête au président du tribunal de Grande Instance, le procureur Pascal Mukonkole Katambwe, accuse David Blattner, patron de Safricas Congo Sarl, de détournement de deniers publics. Depuis le 17 avril, il attend la réponse à sa requête, mais jusqu’ici, il n’y a aucune suite. La défense espère qu’un « non-lieu » sera déclaré, quand le camp adverse note l'irréversibilité de la tenue d'un procès. Jeudi soir, un responsable judiciaire a déclaré à RFI que « même l'exécution rapide des travaux ne saurait » impacter sur ces poursuites.

Pascal Mulegwa
RFI / MCP, via mediacongo.net
8338 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

anaonyme | 92D3XD4 - posté le 15.05.2020 à 17:25

Ce MUKUNA est chargé d3UNE MISSION DE DISTRACTION des Congolais HORS des URGENCES de l’heure : 1 ; ANNEXION sans réaction du « GARANT » de la NATION d’une partie du territoire national par la ZAMBIE LE RWANDA et le BURUNDI 2, RIPOSTE CHAOTIQUE, confuse et mafieuse , contre le DANGEREUX Corona virus 3,IMPUNITE et continuation des détournements généralisés de millions de dollars de l Etat congolais DONT LES 15 MILLIONS Volés 4/MISERE généralisée et accentuée et avec l’économie en lambeaux et la descente en enfer du FRANCS CONGOLAIS . 5. INSTAURATION de la voyoucratrie et des désordres par des hordes tribales,se croyant au dessus des lois 6:Les...

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Nord-Kivu : 900 000 personnes visées lors de la deuxième phase de vaccination contre Covid-19
AUTOUR DU SUJET

Fonds bleu pour le Bassin du Congo: Félix Tshisekedi chez Denis Sassou N'Guesso

Science & env. ..,

Probable dialogue : Félix Tshisekedi est partagé entre “les colombes et les faucons”,...

Politique ..,

« Il n’y a jamais eu un accord secret entre Félix et Kabila » (PPRD)

Politique ..,

Détournement des fonds et corruption : les proches de Félix Tshisekedi dans le collimateur de l'UE

Politique ..,