mediacongo.net - Actualités - Coronavirus : le groupe de médecins chinois présenté au gouverneur de la ville de Kinshasa



Retour Provinces

Coronavirus : le groupe de médecins chinois présenté au gouverneur de la ville de Kinshasa

Coronavirus : le groupe de médecins chinois présenté au gouverneur de la ville de Kinshasa 2020-05-16
Santé
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/05-mai/11-17/ngobila_gentiny_medecins_chinois_20_000.png -

Le groupe de médecins chinois, en séjour de travail à Kinshasa, dans le cadre de la lutte contre la pandémie du COVID-19, a été présenté, vendredi, au gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, sous la conduite de l’ambassadeur de Chine en RDC, Zhu Jing.

Le diplomate chinois a déclaré que Kinshasa étant l’épicentre de la pandémie à Coronavirus, il était important de présenter ces experts médicaux chinois au gouverneur de Kinshasa et lui expliquer de vive voix leur mission dans la capitale congolaise.

Cette équipe d’experts médicaux chinois composée de 12 médecins, va tout d’abord travailler en collaboration avec les équipes médicales de la RDC, en apportant son expérience dans la lutte contre le Coronavirus, a fait savoir le chef d’équipe de ces médecins chinois.

Selon le Dr Wang Junhui, son équipe travaille déjà depuis son arrivée à Kinshasa et a débuté le partage des connaissances avec les laboratoires kinois au niveau de l’hôpital sino congolais dans la commune de N’djili.

Pour sa part, le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, a d’abord remercié les experts chinois pour leur volonté d’apporter leur expérience à la RDC et plus particulièrement à Kinshasa, pour la lutte contre le COVID-19.

Il a formulé le vœux de voir les experts chinois conduire les échanges de haut niveau avec leurs homologues congolais afin de sauver des vies des Kinois déjà atteints de cette pandémie mortelle et améliorer leur capacité de prévention contre le Coronavirus.

Suite à l’état d’urgence décrété par le Chef de l’Etat, cette équipe de médecins chinois pourra échanger par vidéo conférence, depuis Kinshasa, avec les services sanitaires des provinces touchées par la maladie.

La délégation médicale chinoise est arrivée à Kinshasa depuis le mardi 12 mai dernier, signale-t-on.


ACP / MCP, via mediacongo.net
2261 suivent la conversation
5 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

JUSTICIER | 4TZW14P - posté le 17.05.2020 à 15:32

SUITE /MULTIPLES PRECAUTIONS autour des médecins cubains envoyés en Afrique du Sud. L'ambassadeur de Cuba en Afrique du Sud, Rodolfo Benítez Verson, à propos ces médecins, a déclaré dans un communiqué : . « AVANT SON DEPART de Cuba, la brigade médicale a été placée en quarantaine pour éviter toute forme d'exposition avant son arrivée en Afrique du Sud. À SON ARRIVEE ce lundi, il en sera de même. Cette équipe SERA MISE EN QUARANTAINE , par précaution dans l'attente desDES RESULTATS DE LEURS TESTS s. Nous utiliserons également cette période pour les intégrer pleinement à l'analyse de la situation en Afrique du Sud et dans les différentes provinces où ils...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JUSTICIER | 4TZW14P - posté le 17.05.2020 à 15:27

MULTIPLS PRECAUTIONS autour des médecins Cubains envoyés en Afrique du Sud Lundi 27 avril, 2020 , un total 217 médecins et soignants cubains ont atterri sur la base aérienne de Waterkloof à Pretoria Leur mission : prêter main-forte au personnel hospitalier sud-africain pays le plus touché du continent par la pandémie du Covid-19 L'ambassadeur de Cuba en RSA , Rodolfo Benítez Verson, a déclaré dans un communiqué : . « AVANT SON DEPART de Cuba, la brigade médicale a été placée en quarantaine pour éviter toute forme d'exposition avant son arrivée en Afrique du Sud. À SON ARRIVEE ce lundi, il en sera de même. Cette équipe SERA MISE EN QUARANTAINE , par...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 17.05.2020 à 08:46

SUITE/ LE GENOCIDE ET DECIMAGE DE LA POPULATION CONGOLAISE SERA IMPUTEE A TSHILOMBO, MUYEMBE, ETENI, MABUNBA, TAMBWE MWAMBA,ILUNGA ILUNKAMBA,FAYULU,TSHIANI,BEMBA BAZAIBA ,MONSENGWO,AMBONGO Pitié même pour VOS enfants et petits enfants!!!! COMMENT PEUT ON AINSI ETRE INCONSCIENTS

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 17.05.2020 à 08:30

CECI EST TRES SERIEUX ET TRUMP N A PEUT ETRE PAS TORD Ces chinois entrés SANS SUBIR LA 40TAINE sont des PRISONNIERS VOLONTAIRES ,COVID19 contaminés mais ASYMPTOMATIQUES envoyés comme CONTRE REMISE DE PEINE comme COBAYES pour voir comment cette Afrique désorganisée et sans système de santé efficace se retrouve avec les taux les moins élévés de COVID.Avec tous ces rapatriés non suivis et pratiquement expulsées d Europe,LE JETS PRIVES? TSHILOMBO est en train de condamer A MORT GENERALISEE LES CONGOLAIS!IL N EST PAS TROP TARD:qu'on les confine dans leur ambassade et les RAPATRIE EN URGENCE;

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JUSTICIER | 4TZW14P - posté le 16.05.2020 à 19:26

La QUARANTAINE est donc réservée aux commerçantes revenant de Dubaî ? Pourquoi ces Chinois ne sont pas entrés d abord en quarantaine ils le font même dans des pays comme la Somalie ou le Zimbabwe ???

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : La Monusco s’accroche à l’espoir d’un retour de la paix en Ituri et au Nord-Kivu
AUTOUR DU SUJET

Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

Santé ..,

Inde : l'OMS craint l'apparition du virus mortel Nipah

Santé ..,

Coronavirus au Royaume-Uni : Pourquoi le gouvernement britannique a-t-il renoncé au pass...

Santé ..,

"Nous faisons face à une dernière vague, une sorte de 'vague de sortie', qui va toucher...

Santé ..,