mediacongo.net - Actualités - Coronavirus : des millions de personnes menacées de pauvreté extrême en Afrique, selon l'ONU



Retour Afrique

Coronavirus : des millions de personnes menacées de pauvreté extrême en Afrique, selon l'ONU

Coronavirus : des millions de personnes menacées de pauvreté extrême en Afrique, selon l'ONU 2020-05-20
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/05-mai/18-24/antonio_guterres_20_000.jpg -

Antonio Guterres, Secrétaire général de l'ONU, lors d'une conférence de presse à New York (Etats-Unis)

La pandémie "aggravera les inégalités existantes et accentuera la faim, la malnutrition et la vulnérabilité face à la maladie", estime le secrétaire général des Nations unies.

Des millions de personnes "pourraient basculer dans la pauvreté extrême" en Afrique avec la pandémie de Covid-19, a souligné le secrétaire général de l'ONU, ce mercredi 20 mai 2020. "La pandémie menace les progrès accomplis en Afrique. Elle aggravera les inégalités existantes et accentuera la faim, la malnutrition et la vulnérabilité face à la maladie", ajoute Antonio Guterres, dans un communiqué accompagnant une étude de l'ONU.

Se félicitant que les pays du continent africain aient "rapidement réagi face à la pandémie", le chef de l'ONU relève que "jusqu'à présent, le nombre de cas signalés est plus faible que ce que l'on craignait". "Le virus a fait plus de 2 500 morts en Afrique", note-t-il néanmoins.

Une "mobilisation internationale" pour l'Afrique

"Les pays d'Afrique doivent bénéficier du même accès rapide, équitable et abordable à tout vaccin et traitement à venir, qui doivent être considérés comme des biens publics mondiaux", a martelé Antonio Guterres. Car la pandémie n'en est selon lui "qu'à ses débuts" sur le continent africain.

"Il faut impérativement faire preuve de solidarité mondiale avec l'Afrique – dès aujourd'hui et pour mieux se redresser. Il est indispensable de mettre fin à la pandémie en Afrique, pour y mettre fin dans le monde entier", soutient Antonio Guterres dans un communiqué

Dans ses recommandations, Antonio Guterres demande donc "une mobilisation internationale pour renforcer les systèmes sanitaires en Afrique, maintenir les chaînes d'approvisionnement alimentaire, éviter une crise financière".

Il est aussi nécessaire, précise-t-il, de "soutenir l'éducation, protéger les emplois, maintenir les ménages et les entreprises à flot et protéger le continent contre les pertes de revenus et de recettes d'exportation". Le secrétaire général estime indispensable d'assurer aux pays africains "plus de 200 milliards de dollars de soutien additionnel de la communauté internationale".


AFP / France TV Info / MCP, via mediacongo.net
1053 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : « Pas de troupes ougandaises dans l’immédiat en RDC », affirme le porte-parole de l’UPDF
AUTOUR DU SUJET

Vaccin anti-Covid-19 : Sanofi annonce des résultats prometteurs de phase II

Santé ..,

Coronavirus : la levée du masque pour les vaccinés provoque vifs débats et confusion aux...

Monde ..,

Covid-19: le Gouvernement informé sur les risques pouvant conduire à une troisième vague

Santé ..,

La pandémie de Covid-19 "aurait pu être évitée", selon des experts indépendants

Santé ..,