mediacongo.net - Actualités - Kinshasa : l’équipe de riposte dénonce les séquestrations et agressions contre ses membres



Retour Provinces

Kinshasa : l’équipe de riposte dénonce les séquestrations et agressions contre ses membres

Kinshasa : l’équipe de riposte dénonce les séquestrations et agressions contre ses membres 2020-05-20
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/05-mai/18-24/coronavirus_agents_riposte_kinshasa_20_001.jpeg -

L’équipe de riposte contre le coronavirus dénonce les séquestrations et les agressions dont sont victimes ses membres dans plusieurs communes de Kinshasa.

Selon le bulletin du comité multisectoriel de ce mardi 19 mai 2020, l’équipe a constaté une forte résistance dans la communauté contre les agents de la riposte à la covid-19.

Cela met à mal leur travail de surveillance et serait à la base d’une grande contamination dans plusieurs zones de santé.

« Des séquestrations et agressions des équipes de riposte contre la Covid-19 se sont multipliées au niveau de la communauté à Kinshasa. Ce mouvement de résistance entraîne la paralysie des activités de surveillance, notamment la recherche active des cas », indique le bulletin.

Le cas le plus récent, selon toujours le bulletin du comité multisectoriel, a été enregistré dans la zone de santé de Kimbanseke. Il s’agit de l’agression physique des 3 prestataires de cette zone qui ont été séquestrés dans un ménage au quartier Maviokele.

L’on note aussi des menaces de plusieurs relais communautaires de suivi de contacts suite aux différentes émissions diffusées par la chaîne de télévision Molière à Kinshasa.

Une autre équipe de la commission psychosociale, partie au rendu des résultats à deux cas confirmés de la zone de santé de Makala, a été menacée au couteau. Les négociations d’évacuation de ces deux cas ont été engagées depuis 6 jours, mais sans succès.

La zone de santé de Kimbanseke compte jusqu’au 18 mai 2020 13 cas confirmés de Covid-19, tandis que celle de Makala a 7 cas confirmés.

Jean-Luc M.
MEDIA CONGO PRESS / Prunelle RDC
1389 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Salima | TTYVYQL - posté le 20.05.2020 à 11:17

on aurait compris la visite de ces soient disant agents de l' inrb s'ils étaient habillés comme sur la photo en haut ici et parti en mission de désinfecter le lieux. Lá non, ce sont plutôt des espèces de commissionnaires covid-19 qui parcourent les quartiers populaires avec mission de mettre les plus de morts possibles sur le compte du covid-19 moyennant paiement de 5000 dollars etc. L'INRD est tombé très bas.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 20.05.2020 à 11:09

Incroyable! On a suivi cette histoire de kimbanseke/ maviokele sur vidéo YouTube où 3 individus dont une dame dans une parcelle où des gens se sont groupés pour un deuil d'un membre de famille qu'ils déclarent être décédé après 5 mois de maladie. On a entendu que ces individus ont offert 5000 dollars à la famille pour que le décédé soit compté comme victime de covid-19. Sûrement le monsieur n'est pas mort dans la parcelle pour que ces charognards s'y rendent avec juste un bout de masque sur leur bouche et un de ces 3 c'était un homme de 3ème âge incapable d'être un agent crédible de l'inrb. Quelle honte!

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Haut-Katanga: $300 millions pour financer la construction du port sec de Kasumbalesa
AUTOUR DU SUJET

Covid-19 : Eteni Longondo appelle les Congolais à se faire vacciner pour leur santé et celle de...

Santé ..,

Vaccination contre Covid-19, le ministre a fait le forcing (Mubonzi)

Santé ..,

L'OMS se dit en désaccord avec le principe d'exiger une preuve de vaccination pour autoriser une...

Santé ..,

Test Covid-19 : à l’aéroport de N’djili, l’INRB refuse tout résultat venu de...

Société ..,