mediacongo.net - Actualités - Dr Denis Mukwege : « Il y a urgence à démontrer également d’une réelle volonté politique pour mettre fin à l’insécurité dans l’Est de la RDC »



Retour Provinces

Dr Denis Mukwege : « Il y a urgence à démontrer également d’une réelle volonté politique pour mettre fin à l’insécurité dans l’Est de la RDC »

Dr Denis Mukwege : « Il y a urgence à démontrer également d’une réelle volonté politique pour mettre fin à l’insécurité dans l’Est de la RDC » 2020-05-21
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/05-mai/18-24/Denis-Mukwege.jpg -

Dans un communiqué publié mardi 19 mai à Bukavu, le prix Nobel de la Paix 2018, Dr Denis Mukwege interpelle l’Etat Congolais sur les massacres à répétition dans la partie Est de la RDC. Il condamne fermement les tueries et actes de violence extrême commis ces derniers mois dans la province de l’Ituri. D’autres massacres se poursuivent dans les deux Kivu et au Tanganyika.

« Face à la Covid-19, le gouvernement a montré qu’il peut faire preuve de volonté politique, et prendre les mesures de prévention qui s’imposent, et ainsi sauver des vies. Il y a urgence pour nos autorités à démontrer également d’une réelle volonté politique pour mettre fin à l’insécurité dans l’Est de la RDC, et prendre les mesures nécessaires pour prévenir la non répétition des violences à grande échelle », note-t-il.

Au Sud-Kivu par exemple, Denis Mukwege, fait remarquer que les armées rwandaises et burundaises se battent par groupes armés interposés dans les hauts-plateaux de Minembwe, détruisant tout sur leur passage.

Pour lui, les solutions existent. Elles ont été listées dans les recommandations du Rapport Mapping du Haut-commissariat des Nations Unies publié il y a 10 ans : C’est l’établissement d’un tribunal pénal international pour la RDC, un programme de réparation, et une réforme profonde des secteurs de la sécurité et de la justice.

Le temps est venu de déterrer le Rapport Mapping car les victimes d’aujourd’hui et d’hier ont droit à la justice, à la vérité, à des réparations et à des garanties de non renouvellement face à ces atrocités qui doivent susciter des actions fortes de l’Etat Congolais et de la communauté internationale, conclut le Dr Denis Mukwege.


Radio Okapi / MCP, via mediacongo.net
534 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Zaruba kali | 6MS7AT2 - posté le 21.05.2020 à 12:52

Cher Denis occupes toi de COVID19 ou alors quittes la profession et jettes toi dans l arène politique cette fois sans....masque. Tu parles trop sans proposer des pistes de solutions à suivre. Mes propos sont libres et démocratiques. Merci

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

20ème anniversaire du massacre de Katogota : « Il est temps de déterrer le Rapport Mapping »...

Provinces ..,