mediacongo.net - Actualités - Etats-Unis : le débordement de deux barrages conduit à l'évacuation de 11 000 personnes dans le Michigan 


Retour Monde

Etats-Unis : le débordement de deux barrages conduit à l'évacuation de 11 000 personnes dans le Michigan

Etats-Unis : le débordement de deux barrages conduit à l'évacuation de 11 000 personnes dans le Michigan 2020-05-21
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/05-mai/18-24/usa_barrages_debordement_michigan_20_000.jpg -

Les eaux de la rivière Tittabawassee inondent la ville de Midland dans le Michigan aux Etats-Unis, le 20 mai 2020. (DRONEBASE DRONEBASE / REUTERS)

Il pourrait s'agir de la pire inondation depuis près de 500 ans.

Des évacuations en pleine pandémie. Près de 11 000 personnes ont été évacuées dans le centre du Michigan après le débordement de deux barrages qui faisait craindre des inondations "historiques", ont annoncé mercredi les autorités de cet Etat du nord des Etats-Unis. Les fortes pluies des derniers jours ont provoqué des brèches sur les barrages d'Edenville et de Sanford, et entraîné une brusque montée des eaux de la rivière Tittabawassee qui borde Midland, une ville de 41 000 habitants à 200 km au nord de Detroit.

Environ 10 000 habitants de la ville et 950 personnes vivant dans les villages alentour ont quitté la zone, a indiqué le comté de Midland sur sa page Facebook. La crue n'a fait aucun mort ni blessé grave, a-t-il précisé, appelant la population à se réfugier chez des proches ou dans les centres d'accueil ouverts en urgence.

La pire inondation depuis 500 ans

Cette catastrophe intervient alors que le Michigan est l'un des Etats du pays les plus touchés par l'épidémie de coronavirus. La gouverneure a demandé aux personnes évacuées de porter un masque et de respecter les gestes barrières pour éviter les contaminations dans les refuges.

"C'est dur de croire que nous sommes au milieu d'une crise qui n'arrive que tous les 100 ans, une pandémie mondiale, et que nous avons aussi à gérer ce qui semble être la pire inondation depuis 500 ans", a déclaré la gouverneure du Michigan, Gretchen Whitmer, qui s'est rendue à Midland. "Les gens vont bien", a-t-elle cependant souligné.

Le président Donald Trump a assuré sur Twitter que la Maison Blanche surveillait "de près" ces inondations. "Restez en sécurité et écoutez les responsables locaux", a-t-il écrit à l'adresse des habitants. Donald Trump doit se rendre jeudi dans une usine du constructeur automobile Ford à Ypsilanti, à 200 km au sud de Midland. Le Michigan est un Etat-clé pour l'élection présidentielle de novembre lors de laquelle le milliardaire républicain briguera un deuxième mandat de quatre ans.


AFP / France TV Info / MCP, via mediacongo.net
405 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : Sainte-Sophie transformée en mosquée à Istanbul : pourquoi cela crée des tensions à l'échelle internationale
AUTOUR DU SUJET

Coronavirus : les Etats-Unis accusent la Chine de tenter de pirater ses recherches sur un vaccin

Monde ..,

Pompeo défend la légalité des actions américaines contre Soleimani et l’Iran

Monde ..,

Destitution : Trump accuse les démocrates de "déclarer la guerre à la démocratie"

Monde ..,

Procédure de destitution de Donald Trump : une semaine décisive avant un éventuel procès au...

Monde .., Washington, Etats-Unis