mediacongo.net - Actualités - La dépréciation continue du franc congolais et hausse des denrées et médicaments se poursuivent 


Retour Economie

La dépréciation continue du franc congolais et hausse des denrées et médicaments se poursuivent

La dépréciation continue du franc congolais et hausse des denrées et médicaments se poursuivent 2020-05-22
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/05-mai/18-24/Devise_taux_change.jpg -

Le franc congolais poursuit sa dépréciation sur le marché des changes par rapport à d’autres monnaies étrangères, ayant franchi la barre de 1.900 unités pour un dollar américain. Les tentatives du gouvernement de la RDC et de la Banque centrale qui tentent de le stabiliser, depuis la semaine dernière sont restées vaines .

En conférence de presse, le 30 avril 2020, le gouverneur de la Banque Centrale du Congo (BCC), Déogratias Mutombo, avait annoncé trois mesures destinées à stabiliser le franc congolais sur le marché :

– ajustement budgétaire consistant à aligner les dépenses du gouvernement au niveau des recettes disponibles.

– émission des Bons du Trésor à valeur élevée pour lever des ressources financières supplémentaires sur le marché intérieur ;
-vente directe des dollars aux banques commerciales pour diminuer la pression sur le marché de change parallèle.

Malgré ces bonnes intentions de la BCC, la situation est encore morose. Le franc congolais continue à se déprécier, en entraînant, dans sa chute vertigineuse, la hausse des prix des biens et des services sur le marché. Vendredi 15 mai 2020, la ministre de l’Economie nationale a deploré la hausse des prix des produits pharmaceutiques dans la ville de Kinshasa, sans rien dire sur la situation en provinces. Or, à mi-mai 2020, la situation des finances publiques ne s’est pas améliorée.

Ce qui a fait dire au ministre des Finances qu’elle est «assez tenue» et mérite «une gestion plus que rigoureuse». Il a, alors, fait des recommandations «au regard des engagements contractés par notre pays» par rapport, notamment, au Fonds monétaire international (FMI). Celui-ci interpelle souvent le gouvernement congolais à ne plus enregistrer des déficits budgétaires afin de préserver les équilibres du cadre macroéconomique.

 En fait, les avances monétaires de la Banque centrale au gouvernement de la République sont à la base de la dépréciation continue du franc congolais. “Le recours aux avances de la Banque centrale, pour couvrir le déficit public, a induit une expansion non souhaitée de la masse monétaire, qui a exercé des pressions tant sur le marché des changes que sur le marché des biens et services”, expliquent des monétaristes. Ils précisent que “le déséquilibre du marché des changes s’est aggravé récemment sous l’effet de trois facteurs conjoncturels suivants :

-la rétention des devises par les opérateurs économiques pour motif de précaution en situation de confinement décrété par les pouvoirs publics face au covid-19 ;

-les difficultés d’importation des devises par les banques commerciales ;

-la baisse des cours des matières premières qui s’est accompagnée d’une diminution de l’offre de devises


Financial Afrik / MCP, via mediacongo.net
2010 suivent la conversation
8 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

DK mbote | 4Z8V7H7 - posté le 22.05.2020 à 22:28

Tout ça parce que le peuple Congolais est distrait par les politiques qui ne cherchent que leurs positionnement

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
FwaLuFwaKaFwa | Y7YGRRH - posté le 22.05.2020 à 19:19

Dans tout ca que dit notre "ministre nationale de l'economie"? Qulqu'un a une reponse pour moi svp?

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
IMBONGA | 263ENWS - posté le 22.05.2020 à 19:08

Félix n'a pas hérité d'une situation financière et économique catastrophique. Sa gestion est entrain de la rendre chaotique. Ils ont dit et vont peut être encore le dire que leurs alliés du FCC ne veulent pas qu'ils réussissent leur mandat...Mais pourquoi ne s'en séparent-ils pas???En 18 mois environ, le taux de change du dollar est passé de 14 à 19. Cette présidence est entrain d'appauvrir au jour le jour le peuple congolais. C'est fort regrettable...

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
congo uni | PKLOZ8L - posté le 22.05.2020 à 18:57

UDPS pour ne pas dire udfess ou idéepeste eza mawa

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LEAKSRDC | NDDOUNL - posté le 22.05.2020 à 15:49

Pas d'exportation, pas de devises . . . Problème d'exploitation dans les mines . . diminution des tonnages extraits + chute des cours . . . moins de devises . . . mais la demande en devises est la même voir supérieur . . . donc dépréciation monétaire avec en prime l'appétit incontrôlable des autorités politiques en besoin d'argent donc on fait tourner la planche à billet - cela s'appelle maintenant avances monétaires, hi,hi,hi - donc dépréciation du francs congolais en n'oubliant pas qu'une monnaie(vis-à-vis de monnaies fortes) est l'expression de la situation économique d'un pays. Chez nous c'est CATASTROPHE . . .

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Me Nageur | TSWZGT3 - posté le 22.05.2020 à 15:27

Le vice-Ministre des Finances Mata qui habitait l'Avenue Mbe 15 a Mombele, utilise l'argent de ces bons de tresor pour la finition de sa maison....or devant sa parcelle la route est impraticable....

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Me Nageur | TSWZGT3 - posté le 22.05.2020 à 15:23

Fatshi beton! Antoine Wa Budiadia

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MOMBEMBE | LUDGPAQ - posté le 22.05.2020 à 14:50

NYONSO WANA FAUTE YA NANI ?

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Le Chef de l’Etat Joseph Kabila préside la réunion de l’équipe économique du gouvernement
AUTOUR DU SUJET

En mai 2020, la dépréciation mensuelle du franc congolais a atteint 3,3 % au parallèle

Economie ..,

Dépréciation du Franc Congolais/Assemblée nationale : une question orale adressée à la...

Economie ..,

Dépréciation du franc congolais sur le marché de change parallèle

Economie ..,

Quelques agents et fonctionnaires de l'Etat payés en coupures à problème de 5 000 FC

Société ..,