mediacongo.net - Actualités - Covid-19 Tshopo : deux sujets kenyans testés positifs refoulés jusqu’à la limite avec la province de l’Ituri 


Retour Provinces

Covid-19 Tshopo : deux sujets kenyans testés positifs refoulés jusqu’à la limite avec la province de l’Ituri

Covid-19 Tshopo : deux sujets kenyans testés positifs refoulés jusqu’à la limite avec la province de l’Ituri 2020-05-29
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/05-mai/25-31/ituri_sujets_kenyans_20_02145_1.jpg -

Le gouverneur de province Louis-Marie Walle Lufungula a ordonné ce jeudi 28 mai, le rapatriement de deux sujets Kenyans testés positifs au coronavirus à partir de Beni ainsi que tout leur équipage composé de douze personnes. Ces sujets Kenyans escortés par les forces de sécurité congolaises devraient être accompagnés jusqu’à la frontière entre la province de la Tshopo et l’Ituri.

Ces deux sujets membres de l’équipage d’un camion ont été interceptés au point de contrôle du Point kilométrique 23 sur la route nationale numéro 4 alors qu’ils étaient en route pour leur pays d’origine.

Selon le gouverneur de province, ces sujets kenyans qui sont entrés par la RN4 se sont rendus jusqu’à Walikale dans la province du Nord-Kivu.

“J’ai senti le danger venir quand j’ai constaté le relâchement dans le comportement de la population ; c’est pourquoi j’ai réuni hier [mercredi 27 mai] le maire de la ville et tous les bourgmestres pour les rappeler à l’ordre. A peine terminé la réunion, voilà que nous sommes alertés sur la présence non seulement d’un cas suspect mais de deux cas positifs au covid-19, confirme le gouverneur de province.”

A en croire l’autorité provinciale, les investigations ont été menées jusqu’à repérer l’itinéraire de ces cas.

“Ces gens sont arrivés ici et sont partis à Walikale par la route Lubutu. Heureusement la nuit quand ils devaient rentrer, ils ont été interceptés à ce niveau. Nous avons demandé qu’ils soient gardés pour qu’à ce niveau, nous puissions procéder aux prélèvements de leur équipage et les envoyer à Kinshasa, annonce Walle Lufungula”.

Il convient de noter que ces sujets Kenyans sont interceptés dix jours après leur premier prélèvement à Kasindi au Nord-Kivu. Ils ont été soumis à un interrogatoire afin de remonter à leurs différents contacts.

C’est grâce à l’alerte lancé par le gouverneur de la province du Nord-Kivu mercredi dans son point de presse que ces sujets kenyans ont été retrouvés. Dans leur équipage composé de douze personnes, deux ont été testés positifs, ce après les résultats des examens envoyés à l’INRB.


rfmtv / MCP, via mediacongo.net
438 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma