mediacongo.net - Actualités - "Nous n’avons aucun intérêt à annexer des terres en-dehors de nos frontières, nous ne sommes pas ce genre de pays", ministre zambien des Affaires étrangères 


Retour Politique

"Nous n’avons aucun intérêt à annexer des terres en-dehors de nos frontières, nous ne sommes pas ce genre de pays", ministre zambien des Affaires étrangères

"Nous n’avons aucun intérêt à annexer des terres en-dehors de nos frontières, nous ne sommes pas ce genre de pays", ministre zambien des Affaires étrangères 2020-05-30
Afrique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/05-mai/25-31/joseph-malanji-ministre-affaires-etrangeres-zambie.jpg -

Le ministre zambien des Affaires étrangères, Joseph Malanji, le 9 février 2019. (© Inutu Mupango Mwanza, Archive)

Les tensions se cristallisent dans le Haut-Katanga et le Tanganyika, en République démocratique du Congo (RDC). "Les Zambiens manifestent des velléités d’annexion d’une partie de notre territoire", a même déclaré Gilbert Kankonde, vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières lors d'un conseil des ministres de la RDC le vendredi 8 mai.

En fait, courant mars, des affrontements ont opposé les forces navales et terrestres des deux pays sur le lac Tanganyika et sa rive. Nous sommes à l'extrémité sud-ouest du lac, où les deux pays se partagent ses eaux poissonneuses, autour de la localité de Moliro en RDC. Et c'est une affaire de pêche qui est la source du conflit.

Des pêcheurs congolais ont choisi de jeter leurs filets sans autorisation dans les eaux de la Zambie. L’armée zambienne les aurait pourchassés allant jusqu'à occuper un village en territoire congolais. Une occupation qui a provoqué des escarmouches entre les deux armées, faisant au moins deux morts le 15 mars, et qui s'est achevée par le bombardement de plusieurs villages congolais par l'aviation zambienne.

Une annexion ?

Conséquence, la population a fui les combats, se réfugiant en forêt. Et depuis, les esprits s'échauffent côté congolais. "Nous sommes appelés par le cri de détresse de la population dans le groupement de Moliro, où l’armée zambienne occupe jusqu’à 30 km au-delà de la province", alerte un député qui souhaite une réaction de son pays. L'incident sur la pêche ne serait que le prétexte à une annexion pure et simple de ce bout de terre.

"Ce n’est pas vrai, ils disposent d’informations erronées. Les troupes zambiennes n’ont pas franchi la frontière, elles sont positionnées à l’intérieur de notre pays", indique de son coté le ministre zambien des Affaires étrangères Joseph Malanji à RFI . "Nous n’avons aucun intérêt à annexer des terres en-dehors de nos frontières, nous ne sommes pas ce genre de pays."

Négociations

Officiellement donc, le calme serait revenu. Une source gouvernementale congolaise a indiqué à l’AFP que "la situation sur le terrain s’étant normalisée après les affrontements, les forces loyalistes (congolaises) ont récupéré l’espace occupé par les militaires zambiens". "Des contacts diplomatiques se poursuivent entre les deux Etats", selon cette source, ce que confirme la radio onusienne en RDC, Radio Okapi. Les états-majors des deux pays vont assurer le retour des habitants dans leurs localités d'origine en toute sécurité.

Des incidents similaires entre les deux armées avaient déjà éclaté en 1996, en 2006 et en septembre 2016 autour de cette même localité congolaise. En fait, les incidents impliquant des pêcheurs sont légion entre les pays riverains du lac Tanganyika. Vols de matériel, attaques de bandits armés, incursions dans les eaux territoriales étrangères. Chaque pays volant souvent au secours de ses ressortissants, sans qu'on sache vraiment qui est le fautif.


France Info / MCP, via mediacongo.net
4965 suivent la conversation
19 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 01.06.2020 à 01:27

Chaque fois que nous lisons les commentaires sur les réseaux sociaux, moi y compris, rappelons-nous toujours qu'au moins 70% des contribuant ne sont pas des Congolais mais des gens dont la mission est de faire cogner les têtes des Congolais pour qu'ils s'entre-déchirent et n'avancent pas. Ce sont les même personnes qui prient chaque jours que la situation soient chaotique a l'Est et qui jouent a créer la panique sur les réseaux sociaux. A-t-on jamais résolu quoi que ce soit dans la panique? Le commandant Suprême est lucide et c'est cela son message. A bon entendeur salut !

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 01.06.2020 à 01:25

Une personne d'esprit négatif de nature et qui a la critique négative facile dans la bouche n'avance jamais dans la vie parce que la vie vous retourne ou retournera toujours ce que vous êtes; La personne peut afficher le visage que tout va bien mais en réalité sa vie ne peut/pourra être que misérable et se manifestera toujours par des maladies, le manque, le mensonge etc...

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jean Jacques Bukasa | GFA7ICS - posté le 01.06.2020 à 01:18

Chaque fois que nous lisons les commentaires sur les réseaux sociaux, moi y compris, rappelons-nous toujours qu'au moins 70% des contribuant ne sont pas des Congolais mais des gens dont la mission est de faire cogner les têtes des Congolais pour qu'ils s'entre-déchirent et n'avancent pas. Ce sont les même personnes qui prient chaque jours que la situation soient chaotique a l'Est et qui jouent a créer la panique sur les réseaux sociaux. A-t-on jamais résolu quoi que ce soit dans la panique? Le commandant Suprême est lucide et c'est cela son message. A bon entendeur salut !

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 31.05.2020 à 11:57

On entend du bruit côté Angola aussi. C'est un avertissement que l'Angola envoie surtout aux Zambie, Soudan du sud, etc, qu'elle fera la guerre jusqu'à finition quand sa sécurité à elle et l'intégrité de son territoire et zone d'influence sont menacées. Là il faut se rappeler Franz Fanon!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JEREMIE MWEZE | 7D7ADLF - posté le 31.05.2020 à 08:26

La RDC elle, ne dispose pas d'avions pour bombarder les villages zambiens? Et les deplaces qui sont revenus dans leurs villages, quid des reparations des prejudices causés

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Meso Mbuaki | 9KYSFK8 - posté le 30.05.2020 à 15:24

@Hama, Mobutu n’avait aucun mérite d’avoir gardé l’intégrité du territoire. Pendant la période de la guerre froide il existait un statut quo sur les frontières imposé par les deux blocs . En Afrique , il n’y avait que Kadhafi qui tentait ce genre d’aventures. C’est depuis la chute du mur de Berlin que ce statut quo a volé en éclat.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Me Nageur | TSWZGT3 - posté le 30.05.2020 à 13:48

Fatshi bidon et pleurnichard sans vision

Non 6
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 30.05.2020 à 13:41

EN URGENCE que les enseignants cessent de mentir aux élèves en leur disant que la RDC a une superficie de 2Millions345millekmCarrés, depuis TSHILOMBO ce pays a cédé des centaines deKMcarrés contre 7 mots: '' C EST TOI QUI A GAGNE LES ELECTIONS "

Non 8
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 30.05.2020 à 13:35

En clair les zambiens disent: LE TANGANYKA occupé,Moliro et Pweto sont en ZAMBIE nous navons pas intérêt à aller hors de ZAMBIE A QUOI ON SERVI TOUS LES VOYAGES BUDGETIVOReS

Non 4
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Benoit kangoma | DL8NMG7 - posté le 30.05.2020 à 13:07

Je felicite nos fardc d'avoir recuperer notre terre apres les affrontements.

Non 0
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 30.05.2020 à 12:22

Que ceux qui ont des yeux voient, et que ceux qui n'ont que des oreilles entendent! Que les voisins qui avancent sur le Congo entrent à l'Ecole du caméléon prônée par Amadou Ampate Ba pour y apprendre la sagesse qui y est professée.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 30.05.2020 à 12:15

...intérêts stratégiques y afférents; (2) aux pays voisins, leurs propres territoires vont se défaire; (3) à la masse d'individus infiltrés au Congo, ce sera le sauf qui peut devant le repositionnement tribal généralisé; (4) et au monde entier, le décès du traité de Berlin 1885 et un potentiel déclic du Revolver de Franz Fanon en forme d'Afrique avec sa gâchette au Congo.

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 30.05.2020 à 12:13

... longue jambe bottée dans la Zambie que celle-ci boude et, avec le courage et la témérité vus du Rwanda, elle peut bien saisir et arracher; bien sûr si la communauté dite internationale choisit d'y fermer les yeux. Tous les autres pays voisins, jaloux et envieux du Rwanda, y compris le Soudan du Sud y voient des opportunités territoriales testées via leurs mborero pour ce dernier. Leur peur, (1) aux colonialistes et leurs multinationales qui sèment ce chaos par proxy via des pays comme le Rwanda, c'est la désintégration brutale de ce qu'ils ont toujours dans leurs têtes comme le Congo belge-nullus territorium (mboka ya mutu te) car ils perdront leurs attaches coloniaux et...

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 30.05.2020 à 12:09

... l'administration, et la politique, et le militaire en sus de la présidence de ce pays 18 ans durant entre les mains de son citoyen-imposteur dans ce pays, le tout sans que cette masse des millions stupides congolaise se revolte et sans que les nations unies qui y a toute une administration parallèle à travers 20 milles troupes et fonctionnaires lève un seul doigt de protestation et dénonciation. Alors les voisins qui ont raté la manne qui a enrichi le Rwanda veulent se ressaisir et avoir leur part du gâteau mielleux-Congo, alias le scandale géologique. Faut-il les blâmer? Non! La Zambie a sous son œil ce qui s'appelle le 'Copper Belt'. Le katanga en fait plonge une sorte de...

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 30.05.2020 à 12:07

On semble avoir un gros enfant sur le fauteuil présidentiel. Dans ses enfantillages, on l'a vu courir partout chez les pays voisins et ailleurs raconter que le scandale géologique du Congo peut servir à tout le monde et que le Congo est ouvert à tout le monde. Une sorte d'invitation en masse dans un "no man's land", un 'nzo badila', en kikongo. Les pays voisins qui, ont avancé leurs pions dedans depuis belle lurette et les ont utilisé pour accaparer et droit à la nationalité, et rôles d'état dans ce pays mais pas plus au delà, regrettent d'avoir eu de retenue et n'avoir pas fait comme le Rwanda qui non seulement a infiltré des millions de siens dedans, mais qui a mis et...

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Hama | AXLM1XA - posté le 30.05.2020 à 11:06

Le Congo DR de Kabila et de Tshisekedi est devenu une terre ou n'importe quel pays limitrophe peut franchir la frontière et faire une démonstration de force. Les pays voisins peuvent chasser les congolais de leurs territoires au mépris des principes du respect des droits humains. La generation actuelle trouve cela peut etre normal, mais c'etait inimaginable du temps de Mobutu Sese Seko Kuku Ngbendu Wa Za Banga. Mon Maréchal, des incapables et des pleurnichards se sont établis depuis ton départ!

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Un Congolais | KKJG74Z - posté le 30.05.2020 à 09:50

Les Zambiens ont bombardés sans délai. Nous il faut pleurer et solliciter l'aide ou la méditation d'autre pays. Un comportement des grands enfants. Organisé l'armée au lieu de passer le temps dans des futilités Alexis- Goya, Mukuna, Kabund...dissolution du parlement...100 jours du président. Gouvernement bidon.

Non 2
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Un Congolais | KKJG74Z - posté le 30.05.2020 à 09:47

Les Zambiens ont bombardé sans délai. Nous il faut pleurer et solliciter l'aide ou la méditation d'autre pas. Un comportement des grands enfants. Organisé l'armée au lieu de passer le temps dans des futilités Alexis- Goya, Mukuna, Kabund...

Non 2
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OHIPQ2Z | OHIPQ2Z - posté le 30.05.2020 à 09:38

Je retiens que la partie congolaise a été récupérée pas nos forces armées, la nous pouvons négocier en sachant qu'en cas de soucis nous pouvons mordre.

Non 0
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Scission au sein du NDC-Rénové: les FARDC encouragent les nouveaux dirigeants à déposer les...

Provinces ..,

Covid-19 : pas de décès, ni de guéri pour la journée du 9 juillet

Santé ..,

Kasaï : la société civile alerte sur la crise à la bande frontalière RDC-Angola

Provinces ..,

Hôpital sans Médecins : le personnel soignant dans la rue pour réclamer salaire et prime de...

Santé ..,