mediacongo.net - Actualités - UDPS/Tshisekedi : Vers un retour à la politique de la chaise vide tout en étant au sommet de l'État ?



Retour Politique

UDPS/Tshisekedi : Vers un retour à la politique de la chaise vide tout en étant au sommet de l'État ?

UDPS/Tshisekedi : Vers un retour à la politique de la chaise vide tout en étant au sommet de l'État ? 2020-05-30
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/05-mai/25-31/kabund_ass_nat_20_0214.jpeg -

Le parti présidentiel juge inopportun de désigner un autre député national sur sa liste, en remplacement de JM KABUND au poste de 1er vice-président de l’Assemblée nationale.Dans une déclaration politique signée par son secrétaire général, Augustin Kabuya, jeudi 28 mai 2020, elle prévient que tout député national élu sur sa liste, qui violerait cette résolution sera considéré comme ayant délibérément quitté le parti et de ce fait sera sanctionné conformément aux dispositions pertinentes de la constitution de la RDC et des statuts et règlement intérieur du Parti.

En levant cette option, constatent plusieurs analystes, l’Udps actionne sa politique de la chaise vide. Cette décision a suscité des réactions dans la classe politique congolaise. D’après le Prof André Mbata, élu de Dimbelenge dans la province du Kasaï central sur la liste UDPS/Tshisekedi, le poste de 1er vice-président de l’Assemblée nationale est réservé à l’Udps, pas à un quelconque individu qui se prendrait pour un homme providentiel.

« Nous devons continuer à enseigner la Constitution, les statuts et le Règlement intérieur de nos partis politiques. La Constitution interdit tout mandat impératif », a-t-il fait remarquer dans une mise au point parvenue au site de CONGOPOLITIS.NET

Aussi, a-t-il rappelé, »les Statuts et le Règlement intérieur de l’Udps n’autorisent pas un président ad intérim ou un secrétaire général titulaire nommé par lui-même (le Président ai), en violation des Statuts et du reste inconnu du ministère de l’Intérieur de donner des injonctions, de sanctionner et de décider en lieu et place des députés nationaux ».

Dans la même optique, André Mbata se veut formel. « En harmonie avec notre Président de la république, Félix Tshisekedi, les députés nationaux de l’Udps présenteront l’un des leurs pour occuper le poste vacant de 1er vice-président de l’Assemblée nationale », ajoute-t-il. Tout en rassurant que les députés nationaux de l’Udps restent fidèles au parti et au Président de la république.

« Les députés nationaux ne peuvent en aucun cas obtempérer aux putschistes, notamment après la reconnaissance de la Convention démocratique du parti (CDP) et la confirmation, par le ministère de l’Intérieur, de sa position selon laquelle en attendant le Congrès, seul le Directoire est en droit de diriger et d’engager l’Udps, conformément à l’article 26 de ses Statuts »a-t-il conclu.

« L’UDPS doit éviter de donner un exemple qui fragilise les institutions

Cela étonne plus d’un » conseille le politologue Lumeya Kitoko Alain. « Il est temps de se montrer à la hauteur du fair-play qu’on exigeait des autres. Sinon, ce serait un début de rébellion contre les institutions. Fatshi n’a pas besoin de ce genre de comportement »a-t-il interpellé.

Trente-Sept ans de lutte pour accéder au pouvoir se seraient-elles transformées en guerres fratricides au sommet ? »Il est plus facile de gérer dans la rue que dans les hauteurs de la République »affirme une fois de plus le politologue Lumeya Kitoko Alain.

Le FCC, connu pour sa maturité politique suit probablement de près ce qui se passe chez son partenaire, insiste l’analyste. Ce dernier estime qu’au lieu de faire du chantage en refusant de présenter un autre candidat au poste de premier Vice-Président de l’Assemblée nationale, l’UDPS doit aller au bout de sa logique en se retirant de la coalition et laisser le front commun pour le Congo de Joseph Kabila Kabange majoritaire au Parlement de former seul son gouvernement mais aussi gérer la répartition des mandataires dans les Entreprises Publiques.

Entre temps, soulignent plusieurs observateurs, l’UNC de Vital Kamerhe, l’autre formation du Cap pour le Changement, pourrait tirer bénéfice de cette situation. Car dit-on, la nature a horreur du vide.

Dossier à Suivre...

 


Congo Politis / MCP, via mediacongo.net
8647 suivent la conversation
17 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Yukor | AXQNA21 - posté le 01.06.2020 à 08:18

Nous ne pouvons oublier la mort prématurée de Patrice Emery Lumumba Omanyama, l’ignoble pendaison de martyrs de la pentecôte en 1966 orchestrée par ce même Etienne Tshisekedi pour faire plaisir a son ami Mobutu. Le fils a également trahi ses amis de LAMUKA à Genève au nom leur « base ». Joseph Kabila regrettera d’avoir nommé Felix-Antoine Tshisekedi a ce poste car dernier ne rumine que traitrise…

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Yukor | AXQNA21 - posté le 01.06.2020 à 08:17

UDPS n’est pas un parti politique mais une cohorte tribale. Tout le monde se pose la question de savoir sur base de quels critères Etienne Tshisekedi avait désigné ce Jean-Marc Kabundjilayi wa Kabundayi au poste de Secrétaire General alors que le parti regorgeait de beaucoup de cadres compétents. Pourquoi le fils Tshisekedi avait à son tour désigné ce même piètre politicien siéger au nom de leur parti au bureau de l’assemblée nationale ? Notre pays a eu un grand malheur d’avoir des traitres parmi lesquels, EtienneTshisekedi wa Mulumba. Nous ne pouvons oublier la mort prématurée de Patrice Emery Lumumba Omanyama, l’ignoble pendaison de martyrs de la pentecôte en 1966...

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mwana Congo | X1LACUK - posté le 31.05.2020 à 09:19

Kabund mérite d’être a Limite pour mobiliser les combattants avec Kabuya. C'est le point fort de Kabund. Le reste il ne se retrouve pas. La première sortie médiatique il a oublié qu'il est lui mème au bureau de l’assemble National. Il a gaffé comme disent les enfants

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Yukor | AXQNA21 - posté le 31.05.2020 à 07:15

Suite:::::Au regard de ce qui précède, je dirais sans possibilité d’être contredit, que Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo est le plus irresponsable de tous les présidents de la République Démocratique du Congo que les murs du palais de la nation ont reçu depuis 1960. Alors que Etienne Tshisekedi lui-même outrageait Joseph Kabila Kabange à tout moment, Felix-Antoine Tshisekedi en a fait de même pendant tout le temps qu’il était au chômage et les wewa « alias Kamwina Nsapu/UDPS » ne cessaient et continuent encore d’injurier Kabila en ce moment même, mais ce dernier est resté égal a lui-même et ne s’est guère plaint devant une justice quelconque par ce qu’il...

Non 1
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Yukor | AXQNA21 - posté le 31.05.2020 à 07:13

Toutes ces agitations au sein de ce cette cohorte qui ressemble à un parti politique vicier, UDPS, et la récente plainte de FATSHI lui-même contre un minable ‘’consultant’’ de i24 News, Christian Melard, pour diffamation et outrage à sa personne ; confirment que son projet de société pour le pays a évolué pour devenir :« DEFENDRE AVEC VEHEMENCE LE POSTE DE JEAN-MARC KABUNDJILAYI WA KABUNDAYI (ALIAS KABUND LE FAUSSAIRE) AU BUREAU DE L’ASSEMBLEE NATIONALE ET VEILLER A LA NON VIOLATION DU PRESTIGE DE LA PERSONNE DE FELIX-ANTOINE TSHISEKEDI TSHILOMBO». En quoi est-ce que cela concerne les multiples problèmes du peuple congolais ? Au regard de ce qui précède, je dirais...

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OHIPQ2Z | OHIPQ2Z - posté le 30.05.2020 à 21:00

De deux choses une! Ou vous êtes dans la coalition ou alors non. Sinon, le temps de la chaise vide est révolue. Il faut accepter et refaire le tirs. Pour ce qui me concerne, l'UDPS et le fcc doivent avoir la même signification de la coalition ou mieux,la même compréhension de celle ci avant de continuer. Sinon, il risque de servir de mouton de Panurge du fcc. Les compétences font légion au sein de l'UDPS; il faut mettre un vertébré a ce poste pour l’équilibre du pouvoir.

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Me Nageur | TSWZGT3 - posté le 30.05.2020 à 20:48

UDPS parti des tribaux d'une tribu maudite!

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 30.05.2020 à 20:11

La defaite de l'udps sera pire de l'umiliation,la defaite de l'armée Frmaçaise, face au Gènèral Giap à DIEN BIEN PHU, durant la guerre du Vietman (de l'indochine). Fin de la domination française en Asie. Notre comparaison puisque l'udps est en train de perdre sa domination totale ,politique,èmotivo sur les masses populaire, surtout avec l'arrivé de Tshilombo au pouvoir. rien ne se decidait dans l'opposition sans l'accord de ce parti. Au sommet en périphérie rien de bon.

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BIBI | GR3UJ9N - posté le 30.05.2020 à 20:11

je crois pas à cette phrase "Le FCC, connu pour sa maturité politique ..." selon un "analyste". Si tel était le cas le FFC n'aurait aucun intérêt à composer avec FATSHI. Or ce mariage est le sauvetage du débâcle de la dernière élection, le rejet de la population de la politique de KB par ricochet du FCC : Comment peut on échouer ainsi lorsqu'on est mur. Remarquons la gestion du pays est collégial et le résultat n'est pas au RDV. Ainsi tous deux sont à loger dans la même enseigne. Des médiocres, pas des politiques murs, qui passent leur temps à s'épier et la population trime.

Non 2
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
IMBONGA | 263ENWS - posté le 30.05.2020 à 17:55

Ce parti manque un bureau politique à la hauteur de ses adversaires...ça ressemble un peu à la cellule de recrutement du barca ces derniers temps avec tjrs de mauvais castings.

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TJB | 26JI5QT - posté le 30.05.2020 à 16:44

Enseigner la constitution?C'est à mourir de rire quand on sait que ce parti était un des seuls au Boycott lors du Référendum 2005 pour son approbation.Que de contractions dans ce parti,nous aimerions entendre la position de leur chef,leur autorité morale.

Non 2
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 30.05.2020 à 16:27

Si Kabund est le seul candidat valable qu'ils ont alors l'UDPS est un tonneau vide qui n'est bon que pour produire des bruits intenses. Mbata envie ce poste. C'est un udepeste non?

Non 1
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Okolela | V73Q7NS - posté le 30.05.2020 à 16:10

Si l'UDPS revenait a sa politique archaique de chaise vide..., alors la... Tous les Talibans de l'UDPS devront retourner a l'ecole de la politique pour avoir les A,B,C d'un parti politique.

Non 1
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OSCAR | GYQVR2L - posté le 30.05.2020 à 16:04

"Politique de chaises vides", franchement depuis l’époque du vieux Wa mulumba, chaise là a toujours été occupée.

Non 0
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zaruba kali | 6MS7AT2 - posté le 30.05.2020 à 16:02

Quand on était à l école secondaire nos collègues balubas étaient toujours très problématiques....autant que les professeurs de cette tribu. Ils se voulaient toujours supérieurs et avoir raison en tout. C etait aussi des grands tricheurs et les profs souvent des faussaires. Bon...ce sont toujours nos frères......

Non 5
Oui 34
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Afula atala te!! | BD1AYZU - posté le 30.05.2020 à 15:36

Un parti des désordonnés.

Non 2
Oui 30
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Pierre | SPV26T9 - posté le 30.05.2020 à 15:00

Surement, le FCC risque d'utiliser l'UNC pour fragiliser davantage l'UDPS. Ils veulent faire la même chose qu'Etienne Tshisekedi avec le Post de premier ministre, le résultat est connu. De toutes les Façons: FCC, Lamuka, MLC meme l'UNC doivent entrer urgement en conclave pour sauver le pays. Tshisekedi n'en peut plus. C'est une triste réalité.

Non 1
Oui 32
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

« L'UDPS se rapproche de Lamuka pour appliquer le plan de Genève » (PPRD )

Politique ..,

Ceni : Gecoco Mulumba annonce une marche de l’UDPS contre la désignation de Ronsard Malonda

Politique ..,

L’UDPS sera dans la rue le jeudi 9 juillet contre la désignation de Ronsard Malonda

Politique ..,

UDPS/Kibassa « déçue de constater que l'Autorité du chef de l'État est bafouée par un...

Politique ..,