mediacongo.net - Actualités - Kasai: une incursion angolaise repoussée par les FARDC, un militaire angolais blessé à Tshikapa 


Retour Provinces

Kasai: une incursion angolaise repoussée par les FARDC, un militaire angolais blessé à Tshikapa

Kasai: une incursion angolaise repoussée par les FARDC, un militaire angolais blessé à Tshikapa 2020-06-01
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/06-juin/01-07/FARDC_POLICE_poste_frontiere_RDC_angola.jpeg -

Un affrontement entre des militaires angolais et congolais a eu lieu ce vendredi 29 mai, près de la localité de Kabuakala, 150 Km de la ville de Tshikapa dans le territoire du même nom. Bilan : un militaire angolais blessé et deux armes AK 47 saisies par les FARDC.

D'après le Gouverneur du Kasaï Dieudonné Pieme, les militaires angolais ont violé les limites des frontières. Et ils ont chassé les femmes qui étaient dans les champs côté congolais. 

Alertés, les militaires congolais se sont rendus sur les lieux et il y a eu des échanges de tirs.

Ce nouvelle incident relance le débat sur les frontières entre les deux pays au niveau de leurs provinces respectives Kasaï et Lunda Norte.

En effet, la province du Kasaï partage 384 kilomètres de frontière avec l'Angola par sa province de Lunda Norte. La destruction des bornes 5 et 6, a toujours été une source des conflits entre les deux pays au niveau de leurs provinces respectives.

Pour sa part, le Ministre provincial de l'Intérieur du Kasaï, Deller Kawino Ndongo, attribue cet incident à une incompréhension entre les deux côtés.

"Ce qui est évident est qu'au niveau du marché de Kabuakala où il y a la borne 5, il y avait de problème de clarification des limites entre les deux parties. Du temps du Kasaï Occidental, les autorités avaient réglé la question, dont les documents y relatifs sont à Dundu et aussi à Kananga. Nous avions à l'époque utilisé le GPS qui avait indiqué les limites au niveau du palmier il ne restait qu'à y placer la borne.

Mais là où il y a eu incident c'est au niveau de la bande rouge et comme c'est bien une partie sans limites naturelles ce qui fait que les Angolais comme les Congolais peuvent se retrouver dans la zone qui n'est pas officiellement la leur, ce qu'il ne faut pas oublier c'est que dans cette partie ce sont les mêmes peuples.

Les Angolais se sont retrouvés dans notre pays sans le savoir et ils ont cru qu'ils étaient en Angola et auraient commencé à déranger nos cultivateurs qu'ils avaient dépassé les limites pour cultiver du côté Angolais c'est ce qui a créé des incompréhensions.

Deller Kawino en appelle à la reprise des pourparlers avec la partie angolaise, et aussi à l'appui matériel du Gouvernement Central pour établir la délimitation des frontières.

Signalons que pour l'heure, le calme règne dans la bande frontalière.

 

 

Sylvain Kabongo (Correspondant au Kasai)
MEDIA CONGO PRESS / Ondes du Progrès
2016 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

BIBI | GR3UJ9N - posté le 01.06.2020 à 22:04

Nous n'avons apparemment pas le moyen de défendre notre territoire alors et si c'est une incursion accidentable, il est peut être bon de la repousser sans trop crier victoire comme pour ridiculiser l'autre. On a déjà plein de soucis avec nos voisins et on arrive pas leur tenir dragée haute alors mieux vaut ne pas en ajouter d'autres.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 01.06.2020 à 21:40

Si c'est un dépassement accidentel d'une limitation des frontières, le soldat angolais blessé et 2 AK47 de leurs confisqués par les fardc viennent faire quoi ici.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Kasaï : les chefs Keté et Kuba signent un pacte de paix mettant fin à leur conflit coutumier

Provinces ..,

Tshikapa : l'UDPS se félicite de la réussite de la manifestation

Provinces ..,

Kasaï central : un policier tirent en l'air pour disperser les manifestants contre Ronsard...

Provinces ..,

Kasaï : le territoire de Mweka nouveau foyer des conflits coutumiers.

Provinces ..,