mediacongo.net - Actualités - Hydroxychloroquine : The Lancet met en garde sur d'"importants doutes" autour de son étude controversée



Retour Santé

Hydroxychloroquine : The Lancet met en garde sur d'"importants doutes" autour de son étude controversée

Hydroxychloroquine : The Lancet met en garde sur d'"importants doutes" autour de son étude controversée 2020-06-03
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/06-juin/01-07/chloroquine_plaquette_20_001.png -

La revue scientifique britannique The Lancet avait publié une étude concernant le peu d'efficacité, voire la dangerosité d'un traitement à la chloroquine contre le coronavirus. Mais "de sérieux doutes scientifiques ont été portés à notre attention", quant à la réalisation de ce rapport, ont écrit les éditeurs du journal mardi dans une "mise en garde" à leurs lecteurs.

"D'importants doutes scientifiques ont été soulevés". Dans un communiqué, publié mardi 2 juin 2020, les éditeurs de la revue scientifique britannique The Lancet, "alertent" leurs lecteurs dans un communiqué. Ils y écrivent que "de sérieux doutes scientifiques ont été portés à (leur) attention" au sujet de l'étude affirmant que le traitement par hydroxychloroquine ou chloroquine n'est pas efficace contre la Covid-19 et qu'il augmente même le risque de décès et d'arythmie cardiaque.

"D'importants doutes scientifiques ont été soulevés au sujet des données rapportées dans l'étude de Mandeep Mehra, publiée dans The Lancet le 22 mai 2020", écrivent-ils dans une "mise en garde" ("expression of concern").

La publication de cette étude remettant en doute l'efficacité du traitement à l'hydroxychloroquine, déjà utilisé dans de nombreux pays contre le coronavirus, avait remué la communauté scientifique. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) avait rapidement annoncé avoir suspendu "temporairement" les essais cliniques avec l'hydroxychloroquine, qu'elle mène avec ses partenaires dans plusieurs pays, par mesure de précaution. De nombreux Etats, comme la France, ont également arrêté l'utilisation de cette molécule.

Mais depuis, les doutes et critiques se multiplient au sujet de cet article scientifique. Fin mai, des dizaines de scientifiques avaient publié une lettre ouverte exprimant leurs "inquiétudes" sur les méthodes de la vaste étude. Dans une vidéo, le directeur général de l'IHU de Marseille Didier Raoult, connu pour être un fervent défenseur de l'hydroxychloroquine comme traitement contre le Covid-19, avait qualifié l'étude de "foireuse".

Un "audit indépendant" en cours

Il est notamment reproché aux scientifiques à l'origine de la publication du Lancet d'avoir rendu des conclusions d'observations, fournies à partir de la compilation de registres de différents patients: "On a l'impression qu'aucun de ces auteurs n'a vu de patients atteints par le Covid-19", expliquait sur BFMTV le Pr Matthieu Million, de l'IHU de Marseille.

 

Dans le même temps, une erreur dans le classement des données avait également conduit à une révision des chiffres, sans toutefois changer les conclusions de l'étude.

Le message de préoccupation du Lancet a été publié dans l'attente des résultats d'un "audit indépendant au sujet de la provenance et de la validité des données" de cette étude, explique le communiqué.

Salomé Vincendon
BFMTV / MCP, via mediacongo.net
2082 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Vaccin anti-Covid-19 : Sanofi annonce des résultats prometteurs de phase II

Santé ..,

Coronavirus : la levée du masque pour les vaccinés provoque vifs débats et confusion aux...

Monde ..,

Covid-19: le Gouvernement informé sur les risques pouvant conduire à une troisième vague

Santé ..,

La pandémie de Covid-19 "aurait pu être évitée", selon des experts indépendants

Santé ..,