mediacongo.net - Actualités - Procès des 100 jours : le dysfonctionnement de la commission de supervision et de suivi mis à nu



Retour Société

Procès des 100 jours : le dysfonctionnement de la commission de supervision et de suivi mis à nu

Procès des 100 jours : le dysfonctionnement de la commission de supervision et de suivi mis à nu 2020-06-05
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/06-juin/01-07/kamerhe_bilomba_20_02145.jpg -

Nombre de témoins ont soutenu que le décaissement des fonds n'avait pas suivi la procédure normale.

Après la longue séance d'auditions, la Chambre du conseil a examiné la énième demande de liberté provisoire des prévenus Kamerhe et Jammal.

Plusieurs témoins et renseignants ont défilé devant les juges du Tribunal de grande instance de Kinshasa Gombe siégeant en audience foraine hier jeudi 4 juin, à la prison centrale de Makala, dans l’affaire opposant le directeur de cabinet du chef de l’État Vital Kamerhe et consorts au ministère public. Après une instruction qui a fini tard dans la soirée, le juge président a levé la séance en renvoyant l’affaire à jeudi 11 juin pour les plaidoiries.

C’est dire que l’instruction au fond dans le cadre de cette affaire du détournement des deniers publics va donc se clôturer le jeudi 11 juin prochain. Après plaidoirie du ministère public et de la défense, ainsi que la conclusion de la partie civile, le Tribunal va devoir prendre l’affaire en délibéré pour se prononcer dans le délai prévu par la loi.

C’est alors qu’interviendra le moment tant attendu par nombre de congolais, où la composition va prononcer sa décision, mieux son jugement sur le sort à réserver au président de l’Union pour la nation congolaise (UNC) et consorts dans cette vaste affaire de détournement des deniers publics.

Après débat et dépositions des témoins et renseignants à l’audience d’hier jeudi 4 juin, le Tribunal a estimé voir sa religion suffisamment éclairée pour tirer sa conclusion, en se fondant justement sur son intime conviction. Il reste donc plus qu’à attendre la conclusion des parties, à travers la plaidoirie fixée au jeudi 11 juin prochain, donc dans la huitaine.

Convoqués à l’audience d’hier, les membres de la chaîne des dépenses du Gouvernement Tshibala dont Henri Yav, ministre des Finances, Jean-Pierre Kangudia, celui du Budget et le gouverneur de la Banque centrale du Congo (BCC) Déogratias Mutombo ont soutenu que le décaissement des fonds liés au programme de 100 jours n'avait pas suivi la procédure normale, car opéré sous le mode urgence. Ils affirment également n'avoir pas été associés à la sélection des prestataires.

Le ministre des Finances Henri Yav a, pour sa part, reconnu avoir été instruit de décaisser des fonds liés à l’exécution de ce programme sur demande du directeur de cabinet du chef de l’État. Une autre question qui a fait l’objet de beaucoup d’interrogations au cours de cette instruction a été celle relative aux attributions et compétences du Comité de suivi et de supervision de l’exécution de ce programme. La plupart des témoins et renseignants interrogés ont affirmé n’avoir jamais officiellement fait partie de la Commission de supervision et de suivi des travaux.

henry yav

L’ambassadeur itinérant du Président de la république, Nicolas Kazadi a affirmé n’avoir jamais, correspondances échangées faisant foi, été associé dans la partie financement de ce programme d’urgence. Il précise que, comme membre de la Commission de supervision et de suivi des travaux de 100 jours, il n’a pas non plus été impliqué dans la désignation des prestataires qu’il ignorait jusqu’il n'y a pas longtemps.

Nicolas Kazadi

Plusieurs autres témoins et renseignants ont été auditionnés au cours de cette audience mouvementée, due en partie par les témoins convoqués à la barre. Il s’agit notamment de Amida Chatur, femme de Vital Kamerhe, de Soraya Mpiana, la fille de cette dernière, de son cousin Daniel Massaro, du commandant de la Garde républicaine, du député provincial Peter Kazadi, du ministre des Affaires foncières Molendo Sakombi, de conservateurs des titres immobiliers et de plusieurs autres membres du cabinet du chef de l’État.

La plupart des déclarations ont renvoyé en bloc la responsabilité de ce détournement présumé des deniers publics à la Présidence de la République accusée d’avoir mal géré ce Programme d’urgence, pourtant salutaire pour le peuple congolais.

Dans ses interventions, la défense de Vital Kamerhe, en l'occurrence maître Kabengela Ilunga a affirmé n’avoir toujours pas été renseigné jusque-là, de la part du ministère public, du moment où leur client est personnellement intervenu pour détourner les fonds liés à l’exécution de ce programme d’urgence.

Tout en renvoyant la cause à jeudi 11 juin prochain, le Tribunal a promis de siéger en chambre du Conseil pour statuer sur la énième demande des liberté provisoire des prévenu Vital Kamerhe et Samih Jammal.

Orly-Darel Ngiambukulu
Forum des As / MCP, via mediacongo.net
4673 suivent la conversation
20 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Mampuya | T6L7OKA - posté le 05.06.2020 à 20:54

Mampuya | L5NUP4H - posté le 05.06.2020 à 12:03 il faut etre crétin donner un profil tribal,pour ce qui arrive. Un voleur reste un voleur,indépendament de sa peau, de son clan, de meme pour l'incopètence.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 05.06.2020 à 20:47

Mampuya | GFNVXBG - posté le 02.06.2020 à 19:46 Mampuya | GFNVXBG - posté le 01.06.2020 à 09:27 Mampuya | T6L7OKA - posté le 26.05.2020 à 04:31 Mampuya | L5NUP4H , depuis 2 semaines, les internauts qui nous suivent, se trouve avec un certain Mampuya L5NUP4H. Nous nous excusons, mais nous sommes là depuis des annèes, et nous ne pouvons pas changer de nom. Mais en plus de 2 ans que nous sommes là, le style est connu, nos argumentations aussi, et la hauteur des nos idées. Tout en nous excusants, nous pensons que les internauts sont capable de distinguer le vrai Mampuya du faux Mampuya | L5NUP4H . Seulement ceux qui sont du bas niveau,bas de l'échelle de vie intellectuel qui...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
willcow | KCTZP8R - posté le 05.06.2020 à 17:21

Titre Procès des 100 jours : le dysfonctionnement de la commission de supervision et de suivi mis à nu. Mes compatriotes, la plupart de commentaire que j’ai lu, ont déterminé le penchant des uns et des autres vers les tributs (pour dire le tribalisme). A mon humble personne, nous pouvons dépassionner ce type de débat (si non la RDC n’émergera aucun jour). Le jugement du siècle en RDC (pourrais-je dire) va nous départager sauf imprévu le jeudi 11/06/2020. Bref, ma seule contribution en ce moment de COVID-19, c’est de voir un condamné et un acquitté quel que soit sa personnalité ainsi servira d’exemple pour le futur.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
A Concerned Citizen (CC) | 5MMWL26 - posté le 05.06.2020 à 15:20

Le dossier est tellement vide pour conclure que le ministère public s'est embourbé dans des questions et faits qui ameraient des rumeurs à la congolaise ou soit de la jalousie. Je crois qu'une note de liberté provision en faveur de l'honorable VK en serait une preuve de ma qualification.

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le peuple | IO5LYZX - posté le 05.06.2020 à 15:08

Si Félix veut marquer le point qu'il reglemente le système bancaire les médiocres vont mourir et les prisons seront remplies.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le peuple | IO5LYZX - posté le 05.06.2020 à 15:05

Imaginer si tout paiement se passe de banque en banque tout devrait être facile a retracer. On ne le fait pas parce que tout le monde veut voler.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le peuple | IO5LYZX - posté le 05.06.2020 à 14:52

Le système bancaire actuel valorise ce détournement. Comment voulez expliquer un pays où on peut retirer cash plus d un million. On doit réglementer tout ce système si on veut commencer a réduire le risque de détournement. Tout montant au delà de 5000 dollars doit obligatoirement passer d'une banque a l autre.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le peuple | IO5LYZX - posté le 05.06.2020 à 14:49

Il faut être du domaine de Finance pour comprendre le détournement intellectuel. La justice ne va pas s arrêter a VK. La chaîne est longue. Ça fait mal mais c'est un pas historique dans notre pays pour la justice.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
NzN | HIKGQEJ - posté le 05.06.2020 à 14:47

au " Le sage", vous voulez impliquer Fatshi même là où il ne faut pas. vous dites que c'est lui qui a donné l'ordre. le président peut donner son accord pour qu'on sorte tel montant; oui, c'est sorti mais pour quelle destination(Amida, Massaro, Soraya et consorts); là ce n'est plus la faute du président.

Non 3
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le peuple | IO5LYZX - posté le 05.06.2020 à 14:46

Je n'ai pas vu la réaction de VK sur les 66 millions !!!

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le peuple | IO5LYZX - posté le 05.06.2020 à 14:45

Ici tout le monde fait les commentaires. Le conseiller principal a produit un document Swift pour votre information de 66 millions de dollars. Le directeur de la banque et le ministre de finance viendront s expliquer. Un Swift ne porte jamais un sceau mais retrace les dates de différents versements. Voilà le détournement couvert par tous et découvert

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 05.06.2020 à 14:43

La présidence des baluba et banyabungu est la plus médiocre de toute l'histoire de la R.D.C. Un munyabungu par essence est un excellent voleur. Un muluba est un bon à rien sauf en clientelisme. Que sortira-t-il de ce mariage toxique?

Non 6
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zaruba kali | 6MS7AT2 - posté le 05.06.2020 à 13:22

On n a jamais vu le Cabinet du Président de la Republique désacralisé comme il l est maintenant. Tout le monde a appris à villipender JKK mais c est un monsieur qui a préservé le prestige de cette Institution. De Mobutu n en parlons même pas c etait de LA CLASSE....les bevues manquaient pas , c est sûr,mais c etait géré avec dignité et honneur. Comment aussi comprendre qu un Cabinet Presidentiel ne soit composé que des des gens de deux partis politiques et comme ce sont des partis tribaux de deux tribus dont on sait de quoi elles sont capables. Monsieur le Président ne peut pas dire qu il ignorait cette situation et c est lui qui sortira très affaibli de cette affaire. On...

Non 10
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mukwatarssisse | VHRDO7W - posté le 05.06.2020 à 12:59

Félix avait un Dircab incompétent. Qui n'a pas organisé l'administration de la présidence puis que c'est le rôle du Dircab. Le Dircab avait suivi fatshi pour avoir bcq d'argent du coup. Pcqu'il savait que fatshi allait être président. VK est mauvais. Comment un Dircab autorisé aux individus de circuler avec plus de 1 millions de dollars en porche et qlqun à même transiter chez lui avec cet argent. C'est quele genre d'administration ? Pourquoi le fournisseur ne pouvait pas toucher cet argent à la caisse au bureau ou carrément lui donner un chèque

Non 9
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
la perspicacité | 5LBBWWK - posté le 05.06.2020 à 12:52

la responsabilité de VK est etabli il fera la prison.

Non 11
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | L5NUP4H - posté le 05.06.2020 à 12:03

Felix s'est fait entouré des jouisseurs baluba de sa diaspora. leur role c'est simplement combattre leurs collègues qui sont restés au pays, surtout les non-baluba. Ils n'aideront Felix en rien.

Non 15
Oui 29
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lambert | VCSSG8U - posté le 05.06.2020 à 11:43

Un agent de l'Etat agit toujours et naturellement sous les ordres de son chef. Il n'est pas tenu d'exécuter un ordre manifestement illégal. Comment Tshilombo donnerait-il un ordre illégal à VK? Il y a une infraction d'intéllectuel et un réseau bien pensé. Si le président a donné les ordres , mais était-ce pour voler ou detourner ? il faut faire la part de chose.

Non 11
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lambert | VCSSG8U - posté le 05.06.2020 à 11:39

Tshilombo n'est pas complice. Sinon qu'on nous dise comment on peut avoir un programme et travailler à son encontre? Il faut être super fanatique et aveugle pour n'est pas comprendre le jeux de détourneurs ou mieux de rusés voleurs.

Non 12
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 05.06.2020 à 11:29

( rectificatif )OU TSHILOMBO est COMPLICE , ou alors cela dépasse ses CAPACITES et il réellement INCOMPETENT et INAPTE pour cette fonction. Comment peut on PUISER 370 MILLIONS DE DOLLARS sur les reserves de change à SON INSU et pour SON 100 JOURS? KANGUDIA au procès:"Il y avait une lettre officielle ... Pour toutes les sortie de fonds, il fallait se référer au DIRCAB du Chef de l'Etat","Sans l'autorisation du DIRCAB, le MINFIN ne faisait rien".OR LE MINFINANCES a ordonné à la BANQUE Centrale de PAYER 370 MILLIONS DE DOLLARS SUR LES RESERVES DE CHANGE DE LA REPUBLIQUE

Non 10
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 05.06.2020 à 11:17

Je retiens ce temoignage poignant et accusateur du conseiller principal de Trichekedi, trop imbu de lui-meme, un prototype de muluba: "Que ce soit le ministre des Finances ou le gouverneur de la banque centrale du Congo, chacun a agi en exécution des instructions émanant du directeur du cabinet Kamerhe sur ordre du président de la République". Comment condamner Kamerhe seul alors que le conseiller de trichekedi dit clairement que Kamerhe ne faisait qu'exécuter les ordres de Machafu????????? Justice ou injustice, on verra

Non 15
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Kinshasa : "procès 100 jours et condamnation de Kamerhe doit ouvrir une brèche aux audits des...

Société ..,

« Affaire Kamerhe, étape majeure ou procès politique ? » la réserve de Human right watch

Société ..,

Condamnation de Kamerhe: le Panel des Experts appelle le juge d'appel à répondre aux questions...

Société ..,

Procès des 100 jours : Beaucoup d’autres cas qui attendent la justice

Société ..,