mediacongo.net - Actualités - Molendo Sakombi : " Je n’ai pas interféré dans le dossier impliquant Jammal, Soraya et Daniel Massaro "



Retour Société

Molendo Sakombi : " Je n’ai pas interféré dans le dossier impliquant Jammal, Soraya et Daniel Massaro "

Molendo Sakombi : " Je n’ai pas interféré dans le dossier impliquant Jammal, Soraya et Daniel Massaro " 2020-06-05
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/06-juin/01-07/Proces_100_jours_Ministre_Dominique_Sakombi.PNG -

le ministre des Affaires foncières, Molendo Sakombi

Invité au tribunal de grande instance de Kinshasa-Gombe comme renseignant dans le procès de 100 jours, le ministre des Affaires foncières, Molendo Sakombi, a fait une déposition très limpide pour la Cour.

Le patron des Affaires foncières n'a pas du tout interféré dans le dossier impliquant le célèbre homme d'affaires libanais Jammal, Soraya Mpiana et Daniel Massaro.

" Ce n'était pas mon rôle comme ministre ", a-t-il fait savoir devant la Cour. À la question de savoir s'il a demandé que les titres de Soraya soient établis d'urgence, comme mentionné dans les auditions du Conservateur des titres immobiliers, le ministre Molendo Sakombi a expliqué qu'il se trouvait avec le Chef de l'Etat qui lui donnait quelques orientations.

Par la suite il devait faire un état de lieux du secteur foncier Rd congolais. Et à la suite du projet de la Corniche de Ngaliema, il a juste fait venir les titres de Jammal dans son cabinet. " Maître Bokolombe ici présent est venu me voir pour me parler des titres de Jammal annulés pour erreur matérielle, afin de lui délivrer deux nouveaux titres, alors que j'avais déjà fait un arrêté interdisant toute construction et morcellement des terrains là-bas (Corniche de Ngaliema, NDLR), J'ai donc finalement autorisé, " déclare-t-il et assure avoir reçu les deux titres de Jammal par son assistant.

Devant la Cour, le ministre des Affaires foncières a affirmé qu'on ne peut ériger des maisons à la baie de Ngaliema, mais puisqu'il avait déjà institué une commission, il ne pouvait plus bloquer les titres.


Forum des As / MCP, via mediacongo.net
680 suivent la conversation
3 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

anaonyme | 92D3XD4 - posté le 05.06.2020 à 13:40

TJRS CE "CHEF DE L ETAT " il va falloir qu il soit appelé à témoigner!!!

Non 4
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 05.06.2020 à 11:27

( rectificatif )OU TSHILOMBO est COMPLICE , ou alors cela dépasse ses CAPACITES et il réellement INCOMPETENT et INAPTE pour cette fonction. Comment peut on PUISER 370 MILLIONS DE DOLLARS sur les reserves de change à SON INSU et pour SON 100 JOURS? KANGUDIA au procès:"Il y avait une lettre officielle ... Pour toutes les sortie de fonds, il fallait se référer au DIRCAB du Chef de l'Etat","Sans l'autorisation du DIRCAB, le MINFIN ne faisait rien".OR LE MINFINANCES a ordonné à la BANQUE Centrale de PAYER 370 MILLIONS DE DOLLARS SUR LES RESERVES DE CHANGE DE LA REPUBLIQUE

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 05.06.2020 à 11:08

EN PLUS DES COMMUNICATIONS TELEPHONIQUES QUE LE MINPUBLIC ORDONNE UN RELEVE PRECIS DES MOUVEMENTS DS LES COMPTES BANCAIRES des 2 COMPLICES,de HAMIDA,y compris des numéros aux noms des nièces, beaufrères, cousins et domestiques et chauffeurs/ ET AUSSI les comptes de :Pierre Kangudia ; HerniYav Mulang ; Thomas Luhaka ; ,DeogratiasMutombo ; Kilangalanga ; , Aimé SakombiMulendo ; Daniel Shangalume Vous constaterez des mouvements correspondants aux périodes de décaisssement des En définitive 370 millions de DOLLARS décaissés tel que renseignés ds votre rubrique « économie »

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Kinshasa : "procès 100 jours et condamnation de Kamerhe doit ouvrir une brèche aux audits des...

Société ..,

« Affaire Kamerhe, étape majeure ou procès politique ? » la réserve de Human right watch

Société ..,

Condamnation de Kamerhe: le Panel des Experts appelle le juge d'appel à répondre aux questions...

Société ..,

Procès des 100 jours : Beaucoup d’autres cas qui attendent la justice

Société ..,