mediacongo.net - Actualités - Mort de George Floyd : le pape juge "intolérable" et condamne toute forme de racisme



Retour Religion

Mort de George Floyd : le pape juge "intolérable" et condamne toute forme de racisme

Mort de George Floyd : le pape juge "intolérable" et condamne toute forme de racisme 2020-06-05
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/06-juin/01-07/pape_francois_20_00.jpg -

Pape François

Le pape François a également regretté les réactions de violence qui ont suivi la mort de George Floyd et appelé à la paix et la réconciliation.

Le pape François a jugé ce mercredi "intolérable" toute forme de racisme, en réaction à la mort à Minneapolis de George Floyd, mais il a aussi condamné les réactions de violence qui ont suivi.

"Nous ne pouvons ni tolérer ni fermer les yeux sur aucune forme de racisme ou d'exclusion, et prétendre défendre le caractère sacré de toute vie humaine", a déclaré le pape François durant son audience du mercredi. Il a en outre qualifié le racisme de "péché".

"Dans le même temps nous devons reconnaître que la violence des dernières nuits est auto-destructive", a ajouté le souverain pontife "Rien ne se gagne avec la violence, tandis que tant de choses se perdent", a-t-il encore commenté, lors d'un message spécifique aux croyants de langue anglaise.

"Je suis avec une grande préoccupation les douloureux désordres sociaux qui ont lieu dans votre nation ces jours-ci, suite à la mort tragique de Monsieur George Floyd", a souligné le pape François.

"Prions pour la réconciliation nationale et la paix"

"Aujourd'hui je m'unis à l'Eglise de Saint-Paul et Minneapolis, et aux Etats-Unis, pour prier pour le repos de l'âme de George Floyd et pour tous ceux qui ont perdu la vie à cause du péché du racisme", a-t-il poursuivi. "Prions pour le réconfort des familles et des amis accablés et prions pour la réconciliation nationale et la paix, auxquelles nous aspirons", a dit le pape.

George Floyd, un homme noir de 46 ans, est décédé le 25 mai à Minneapolis (Etats-Unis) en répétant "I can't breathe" ("Je ne peux pas respirer"), gisant par terre, menotté et avec le cou sous le genou d'un policier dont les collègues sont restés passifs. Les autopsies ont confirmé que la mort était due à la pression au niveau de son cou. Depuis lors, un mouvement de colère contre le racisme et les brutalités policières s'est propagé à travers les Etats-Unis.


AFP / L'Express / MCP, via mediacongo.net
2590 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Moïse, prophète aux visages multiples
left
ARTICLE Précédent : Kongo Central : contribution de l’Assemblée provinciale à l’érection du musée de l’église Kimbanguiste à Nkamba
AUTOUR DU SUJET

L’adolescente qui a filmé l’arrestation de George Floyd reçoit le Prix du courage

Monde ..,

Black Lives Matter: des genoux à terre pour les premiers matchs de la saison dans la NFL

Sport ..,

Mort de George Floyd : L’accusation va demander des peines très lourdes pour les policiers...

Monde ..,

« Ça suffit »: à Washington, les manifestants antiracistes exigent l’égalité

Monde ..,