mediacongo.net - Actualités - Riposte contre Covid-19 dans la province du Sud-Kivu : Mukwege jette l’éponge



Retour Provinces

Riposte contre Covid-19 dans la province du Sud-Kivu : Mukwege jette l’éponge

Riposte contre Covid-19 dans la province du Sud-Kivu : Mukwege jette l’éponge 2020-06-10
Santé
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/06-juin/08-14/mukwege_denis_20_0.jpg -

Dr. Denis Mukwege

Le Docteur Denis Mukwege a décidé de démissionner de ses responsabilités au sein du Comité provincial de riposte dans la province du Sud-Kivu. Plusieurs raisons sont évoquées.

Une annonce intervenue ce mercredi 10 Juin 2020 à travers le site de la Fondation Panzi, son organisation.

Dans cette adresse, le Prix Nobel de la Paix 2018 explique qu’il s’est buté à deux difficultés dans la mise en œuvre de sa stratégie de riposte qui avait pourtant permis de contenir la pandémie durant des semaines en province.

D’une part, dit-il l’impossibilité de disposer dans la province de RT‐PCR permettant de confirmer rapidement le diagnostic des Covid+.

«Le délai requis, de plus de deux semaines, pour recevoir les résultats des prélèvements envoyés à l’INRB à Kinshasa, a constitué un handicap majeur pour notre stratégie basée sur « tester, identifier, isoler et traiter », explique-t-il.

D’autre part, un relâchement des mesures de prévention par notre population, un déni des réalités, l’impossibilité de faire respecter les mesures barrières, «la porosité de nos frontières avec le retour massif de milliers de compatriotes venant de pays voisins sans avoir été mis en quarantaine, ont diminué l’efficacité de notre stratégie », s’indigne le médecin Directeur de l’Hôpital de Panzi.

A ces deux facteurs s’ajoutent des faiblesses organisationnelles et de cohérence entre les différentes équipes responsables de la riposte à la pandémie dans le Sud-Kivu.

«A ce jour, au vu de l’afflux de malades affectés par le Coronavirus dans les hôpitaux de Bukavu, il semble indubitable que la maladie est présente dans la ville. Nous sommes donc au début d’une courbe exponentielle épidémiologique et nous ne pouvons plus appliquer une stratégie qui serait uniquement préventive ».

Mukwege annonce donc sa démission de ses fonctions de Vice-Président du Comité multi-sectoriel de riposte au Coronavirus dans la province du Sud-Kivu et de Président de la Commission Santé, afin de se consacrer entièrement à ses responsabilités médicales et de soigner cet afflux de malades à l’Hôpital de Panzi.

«Je continuerai à apporter ma contribution intellectuelle dans la lutte contre la pandémie de Coronavirus dans notre province. Dans cette épreuve pour notre population et pour nous tous, je serai toujours aux côtés de la population et du Gouverneur de la Province » écrit-il.

Concernant la continuité de son action, il se dit persuadé que S.E Monsieur le Ministre de la Santé et la Division Provinciale de la Santé seront à même d’assurer la mise en œuvre des stratégies initiées ensemble.

Le Docteur Denis Mukwege a été nommé le 30 mars 2020 par le Gouverneur du Sud-Kivu comme Vice-Président de la Commission multi-sectorielle et président de la Commission Santé mises en place pour la riposte contre la pandémie de Covid-19 dans la province.

Cette démission de Denis Mukwege est un coup dur à la riposte au Sud-Kivu. Une riposte qui est déjà butée à d’énormes difficultés.

Jean-Luc M. (Correspondant au Sud-Kivu)
MEDIA CONGO PRESS / Prunelle RDC
3609 suivent la conversation
13 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

JEREMIE MWEZE | 7D7ADLF - posté le 13.06.2020 à 09:06

RDC=HONTE COMMENT PEUT ON EXPLIQUER QU'UN PAYS GRAND DE PART SA SUPERFICIE, SA POPULATION, RICHE PAR SES RESSOURCES, PEUT DISPOSER D'UN SEUL LABORATOIRE POUR ANALYSER LES ECHANTILLONS DE TOUT LE PAYS? ET AVEC CA VOUS VOULEZ ETRE EFFICACE DANS LA LUTTE CONTRE LES EPIDEMIES? SINCEREMENT J'AI HONTE D'APPARTENIR A CE PAYS

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | L5NUP4H - posté le 12.06.2020 à 00:05

Il me semble que c'est la guerre de leadership qui a mené Mukwege à la démission. Ce parmi les gens qui sont habitués à être porté à la tête. Je sens mal qu'il accepte d'être dirigé par un simple médecin à la tête de la DPS. Cfr conflit Muyembe vs Oly Ilunga dans la riposte contre Ebola

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kap | DR16Q1Y - posté le 10.06.2020 à 22:27

Docteur Joseph Kasikingi de Bukavu nous dit: La cause, c'est la manière dont la stratégie a été pensée, la stratégie n'a pensé par où commencer le circuit du malade pour aller finir dans le centre du traitement. Ce qui fait que le système, au lieu de prévenir la propagation est en train de faciliter la propagation de la maladie », ajoute-t-il. Et d'expliquer : « Le malade ne peut pas s'exprimer comme atteint de la Covid-19, il vient consulter un médecin et c'est celui-ci qui lui dit s''il pourrait normalement s'agir de Coronavirus, il l'oriente dans le centre de traitement mais le plan de la riposte s'est focalisé sur le centre de traitement mais n'a pas pensé sur ce que...

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Londo losse | 5G585O1 - posté le 10.06.2020 à 21:52

Ce Dr savait que la Rdc à un seul laboratoire pour Covid-19, pourquoi accepté et démission. Mukwege aime le don avec ses fausse information sur la violence sexuelle à l'est.

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OHIPQ2Z | OHIPQ2Z - posté le 10.06.2020 à 21:07

Les raisons sont valables cependant, il fait parti de cela qui devrait contribuer aux solutions: Renforcement de la conscience de ses congénères au respect de mesures donc, au non relâchement. Bon, il peut être érudit dans un domaine mais pas tous les domaines!

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kap | DR16Q1Y - posté le 10.06.2020 à 17:30

IL FAUT DU COURAGE ET BEAUCOUP DE COURAGE EN RDC, IL N' A PAS FAIT PREUVE DE CELA MALHEUREUSEMENT. IL ME SEMBLE QUE DANS LE COURANT DE LA SEMAINE GOMA SERA DOTE LES OUTILS ( RT PCR) NÉCESSAIRES DE LABO AFIN DE TESTER SUR PLACE LA COVID 19, IL SERVIRA LE KIVU, L'ITURI, LE NAMIEMA, etc. Sans le docteur Mukwege en était informé.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 10.06.2020 à 17:23

ET puis maintenat chaque petit vétuste labo de province dit ‘’Nous on fait des tests » QUELS TESTS;;:!!;,!.? ENCORE UNE FOIS HOMOLOGUES PAR LES NOMBREUX INVENTEURS CONGOLAIS qui se multiplient comme des champignons dernièrement

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 10.06.2020 à 17:14

MERCI PRIX NOBEL;vous semblez etre le seul  comprendre en quoi consiste la lutte contre le COVID19 dont Tester, identifier, isoler et traiter », la PIECE MAITRESSE et ensuite eviter d’IMPORTER le virus comme Kinshasa le fait avec toutes ces arrivages de personnes en provenance des pays FORTEMENT contaminés et cela SANS LES FAIRE PASSER PAR LA 40 TAINE OBLIGATOIRE : les « médecins chinois »,les rapatriés d Afrique du Sud,d’Europe etcc , sans compter les délégations officielles de l EUROPE,dont les ASYMPTOMATIQUES viennent larger le virus du COVID19 en RDC /ET puis maintenat chaque petit vétuste labo de province dit ‘’Nous on fait des tests »

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
willcow | KCTZP8R - posté le 10.06.2020 à 17:11

Titre Riposte contre Covid-19 dans la province du Sud-Kivu : Mukwege jette l’éponge. Mes compatriotes, le Dr. MUKWEGE a dit la vérité parmi lesquels comment on ne veut pas mettre à sa disposition un outil de travail qui permettra de faire un test rapide et la prise en charge surplace, il faut attendre après deux semaines pour que Kinshasa donne les réponses. Bravo ! C’est une interpellation intellectuelle.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 10.06.2020 à 16:14

C'est dommage car Mukwage représentait l'Objectivité dans cette affaire!

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 10.06.2020 à 15:26

Nos frères de l'OUEST, pas tous fort heureusement, ceux qui ont épousé l'ignorance et la méchanceté, pourquoi détestez-vous l'EST de votre pays? A l'EST du Congo, il y a des terres et des personnes qui les occupent. Leurs noms ce n'est pas Luzavendo, Kiyazayamoko ou Vangu. Ils s'appellent Murisho, Kasole, Bujakira Sabuni, Mukaba, Mbilika, Alimeti ou Kamerhe. Ces personnes et leurs terres appartiennent à un pays qui s'appelle RDC. Le saviez-vous??? Si non c'est de l'ignorance notoire et inacceptable. Cessez de les appeler rwandais car leur territoire est 60 fois plus grand que le Rwanda. Ils forment 58% de la population de la RDC et 60%de son territoire. Minoritaire que vous êtes.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
OPINION LIBRE | 6MS7AT2 - posté le 10.06.2020 à 14:10

Longondo et Muyembe ont l esprit ailleurs. Si c était sous le régime passé Mukwege dont on connait le franc parler allait éventrer le boa et fuir à l étranger comme il savait bien le faire. Mais comme c est "son" régime il adoucit ses propos cachant une situation qui est très grave.

Non 7
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
microKa | 6UEOR41 - posté le 10.06.2020 à 13:58

Et le fameux plan national stratégique, comment il fonctionne?? Hein Mr Eteni Longondo et toutes les task forces présidence, ministère comité multisectoriel, etc. Où êtes-vous??????????

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Suppression des exonérations : les opérateurs pétroliers du Katanga se félicitent de l’amélioration de leurs ventes