mediacongo.net - Actualités - Succession de Nangaa à la CENI : Ronsard Malonda a la faveur des pronostics



Retour Société

Succession de Nangaa à la CENI : Ronsard Malonda a la faveur des pronostics

Succession de Nangaa à la CENI : Ronsard Malonda a la faveur des pronostics 2020-06-14
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/06-juin/08-14/ronsard_malonda_20_000.jpg -

Ronsard Malonda

Qui sera le successeur de Corneille Nangaa à la présidence de la Commission électorale nationale indépendante? C’est aux huit composantes des confessions religieuses qu’incombe naturellement la tâche traditionnelle de choisir l’oiseau rare. Mais personne n’aurait parié qu’à l’issue de deux jours des tractations dirigées par le Cardinal Ambongo, les confessions religieuses ne tomberaient pas d’accord.

Les débats étaient houleux pendant ces 48 heures. Faute de consensus, les catholiques et les protestants ont fait part du blocage, dans un communiqué publié mercredi, soulignant «l’intransigeance des uns et des rumeurs persistantes de la corruption, aussi par souci de privilégier une solution consensuelle».

Les catholiques et les protestants ont présenté respectivement Cyrille Ebokoto, actuel responsable du Programme d’éducation civique et électorale à la Commission épiscopale justice et paix de la CENCO, et Rémy Eale, un formateur en gouvernance électorale candidat aux législatives nationales de 2018 pour le compte du parti de l’opposant Jean-Bertrand Ewanga.

L’un et l’autre n’ont pas convaincu l’Église Kimbanguiste, plutôt favorable à la candidature de Ronsard Malonda, ci-devant Secrétaire exécutif de la CENI, également soutenu par 5 autres composantes dont l’Armée du salut et les Églises de réveil.

Depuis 2003, année de la désignation de feu Abbé Apollinaire Malumalu à la tête de l’ex-Commission électorale indépendante, le choix du principal animateur de la Centrale électorale a toujours fait vibrer le pays au rythme des supputations, rumeurs, suspicions et tractations politiques. C’est de bonne guerre, ça fait partie des règles du jeu démocratique. Mais la raison finit toujours par l’emporter. Voici que la raison c’est aussi le respect des textes qui prévoient de recourir au vote en cas de persistance des divergences. Voici que les représentants de six confessions religieuses menées par les kimbanguistes ont réclamé le passage au vote et donc plébiscité Ronsard Malonda, un expert, un fils-maison qui a la faveur des pronostics et dont les atouts paraissent indéniables.

Parcours professionnel de Ronsard Malonda

Marié et père de cinq enfants, Ronsard Malonda est dans son élément. Il a assuméet assume plusieurs fonctions ayant trait au domaine électoral. Actuellement Secrétaire exécutif national de la CENI-RD-Congo depuis 2015, Directeur national des opérations de la CENI-RD-Congo de 2011 à 2015, Secrétaire technique national adjoint chargé des pools opérationnels de 2010 à 2011, Gestionnaire de pool de 2009 à 2010, Expert juriste de la CENI-RD-Congo de 2007 à 2009 et Superviseur technique national de 2005 à 2007, le candidat à la succession de Nangaa draine derrière lui une expérience incontestable en matière électorale qui conforme son profil. D’ailleurs, son cursus universitaire prouve à suffisance combien il peut bien être ce cadre tant recherché pour conduire cette institution d’appui à la démocratie en RD-Congo.

Bénéficiaire de plusieurs formations universitaires, Ronsard Malonda est détenteur d’un Master en Administration électorale de l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne à Paris depuis 2016-2017; licencié en Droit international public et Relations internationales de l’Université de Kinshasa depuis 2003-2004. Il a également suivi d’autres formations d’accréditation ou certifiées notamment sur le management électoral à Accra en 2008, à Séoul en 2013 et à Londres en 2015.

Expériences avérées dans le domaine électoral

15 ans durant, Ronsard Malonda a travaillé de manière continue dans la gestion des opérations électorales,d’abord au sein de la Commission électorale indépendante -CEI-, puis à la Commission électorale nationale indépendante -CENI-RD-Congo à divers postes de responsabilité, du niveau de cadre de terrain jusqu’au sommet de la coordination et gestion nationales de l’administration et des opérations techniques de la CENI. Il a eu le privilège de gérer 3 cycles électoraux au pays: 2005-2010, 2010-2015 et 2016-2019.

Le candidat Malonda a aussi participé avec brio à l’élaboration de cadres juridiques des élections en RD-Congo dont 3 projets de loi électorale en 2011, 2015 et 2017, et 2 projets des lois organiques de la CENI en 2010 et 2013. Il a également pris part à l’élaboration de 3 projets des lois sur la répartition des sièges par circonscriptions électorales respectivement en 2011, 2015 et 2018 et 1 projet de loi sur l’identification et enrôlement des électeurs en 2016.

Du 1er octobre 2019 au 05 mars 2020, il a offert ses services en Guinée comme Expert électoral et Analyste juridique de l’Organisation internationale de la francophonie, chargé de la Coordination de l’appui technique de l’OIF à la CENI-Guinée. Il a presté comme Analyste juridique et Expert électoral de l’Organisation internationale de la francophonie, déployé au Burkina-Faso en 2015 et au Niger en 2015-2016.

Membre de plusieurs missions internationales d’observation électorale notamment en Zimbabwe, République Centrafricaine, Russie, Congo Brazza, Corée du Sud, Malawi, Niger et Angola, Ronsard Malonda a presté comme Expert électoral du Forum des Commissions électorales de la SADC et Auditeur des fichiers électoraux.

En outre, le successeur potentiel de Corneille Nangaa a une connaissance profonde des circonscriptions administratives et électorales.Le temps passé dans les méandres électoraux pendant plus de 15 ans, lui a permis de maitriser la fiche signalétique administrative de toutes les 26 provinces du pays. En plus du fait qu’il a coordonné les travaux de confection et d’édition de l’atlas électoral de la RD-Congo en physique comme en numérique avec noms, cartes, limitations, localisations et coordonnées GPS de toutes les entités de la RD-Congo. Certes, le choix de Ronsard Malonda pour diriger la CENI s’avère être un choix de la sagesse au regard de son Curriculum vitae.

Kisungu Kas
Africa News RDC / MCP, via mediacongo.net
2469 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Un brillant parcours et une expérience inscutable mais qu'en est-il de sa morale !? Tous ceux qui l'ont précédé ont été aussi bon côté compétence, mais ont tous péché par l'immoralité !!!

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Désignation du successeur de Corneille Nangaa: « Les églises décident souverainement de celui...

Politique ..,

Ancien président de la Ceni, le pasteur Daniel Ngoyi Mulunda arrêté à Lubumbashi

Société ..,

Ceni : le processus électoral sacrifié en 2020 à cause de la guéguerre FCC-CACH

Politique ..,

La nouvelle société civile appelle à la réforme de la CENI avant la désignation de ses...

Société ..,