mediacongo.net - Actualités - Tensions FCC-CACH : Kitenge Yesu, le Haut représentant du président de la République, tacle « sévèrement » le premier ministre



Retour Politique

Tensions FCC-CACH : Kitenge Yesu, le Haut représentant du président de la République, tacle « sévèrement » le premier ministre

Tensions FCC-CACH : Kitenge Yesu, le Haut représentant du président de la République, tacle « sévèrement » le premier ministre 2020-06-28
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/06-juin/22-28/kitenge_yesu_nehemie_20_02148.jpg -

Le Haut représentant du président de la République a, dans un tweet ce dimanche 28 juin 2020, critiqué sévèrement la prise de position du premier ministre à la suite de l’arrestation du vice-premier ministre de la justice, Célestin Tunda Ya Kasende. 

À en croire Kitenge Yesu, la déclaration de Sylvestre Ilunga Ikunkamba est notamment irrespectueuse, mensongère et dénote l’absence de la conscience publique.

« Le communiqué du Premier ministre est d’un style boiteux, tortueux, contradictoire, hors contexte, irrespectueux, mensonger, d’une insolence poltronne, dénote l’absence de conscience publique. Il semble marcher sur la tête. « Celui qui t’insulte, n’insulte que l’idée qu’il a de toi, c’est-à-dire lui-même », a-t-il écrit. 

Le VPM de la justice a été appréhendé par la police samedi dernier à son domicile puis conduit au Parquet général près la Cour de Cassation où il a été auditionné en procédure de flagrance pour une affaire de « faux et usage de faux. »

Dans une déclaration relative à cet événement, le chef de l’exécutif national a, par le biais de son porte-parole Albert Lieke, désapprouvé l’arrestation de C. Tunda qu’il a qualifiée « d’arbitraire. »

S. Ilunga a affirmé que « cet incident grave et sans précédent est de nature à fragiliser la stabilité et le fonctionnement harmonieux des institutions, et à provoquer la démission du gouvernement. »

D’où, il a appelé le chef de l’État notamment de garantir le respect du secret des délibérations du Conseil des ministres et d’assurer le respect de l’État de droit.


congoenchaine / MCP, via mediacongo.net
5736 suivent la conversation
24 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Yukor | AXQNA21 - posté le 30.06.2020 à 07:49

Suite 3::::Et ça les zélotes UDPSiens l’appelleront prélude d’un « Etat de droit » sans dégager la responsabilité politique si pas pénal du président de la république et chef de l’Etat qui impulsait lui-même son fameux programme. Dans un Etat de droit régulier, le peuple aurait pu assister à un vrai procès avec des véritables inculpés sur le banc des accusés dont Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo ferait parti. Mais comme l’Etat de droit de l’UDPS est atypique les zélotes diront que je viens d’outrager sa sainteté le chef de l’Etat par ma réflexion personnelle.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Yukor | AXQNA21 - posté le 30.06.2020 à 07:43

Suite 2:::::mais il a également laissé près de 1,300,000,000 USD de réserve de change international dans les caisses de l’Etat que le pouvoir actuel a irresponsablement dilapidé en moins d’une année dans un programme plagié de 100 jours dont le seul résultat palpable est la condamnation à 20 années de prison et de travaux forcés pour le plus proche collaborateur du Chef de l’Etat pour détournement des fonds publics et corruption. Et ça les zélotes UDPSiens l’appelleront prélude d’un « Etat de droit » sans dégager la responsabilité politique si pas pénal du président de la république et chef de l’Etat qui impulsait lui-même son fameux programme. Dans un...

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Yukor | AXQNA21 - posté le 30.06.2020 à 07:41

Suite 1:::: ils font semblant d’oublier que hier ils injuriaient et outrageaient Joseph Kabila au nom d’un Etat de droit sans loi dont eux seuls connaissent les contours et l’essence. Cependant, quand il était encore au pouvoir, l’ancien président ne prêtait pas beaucoup attention à ces délires parce qu’il voyait que la pâte sur sa planche était la plus importante chose dont devait s’occuper. Et pour preuve, Joseph Kabila ne leur a non seulement donné le pouvoir qu’ils n’avaient jamais réussi à conquérir durant leurs 3 décennies des luttes disloquées, mais il a également laissé près de 1,300,000,000 USD de réserve de change international dans les caisses...

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Yukor | AXQNA21 - posté le 30.06.2020 à 07:39

Mais dans un débat parlementaire qu’est-ce que les « hauts fonctionnaires de la présidence de la république » viennent faire là-dedans ? Si non, je vois que les irréductibles talibans s'affolent maintenant qu’ils se rendent compte que l'Etat de droit rime avec l'observance de la constitution et que le président de la république n'est pas omnipotent comme l’était jadis le président de l’UDPS us sein de ce parti familial. Ce qui actuellement étonne plus d’un compatriote c’est la mémoire sélective dont font montre les partisans et fanatiques aux allures des zélotes quand ils font semblant d’oublier que hier ils injuriaient et outrageaient Joseph Kabila au nom...

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Un combatant | BE8KI5L - posté le 30.06.2020 à 05:27

COHABITATION? Président Félix doit comparaitre devant le Parlement pour expliquer sa tentative de dédoublement des institutions visant la création de la République du Kasai. Vital Kamhere était son PM. Le Parlement Debout remplace l’Assemblée Nationale. Le nettoyage ethnique en cours maintient la suprématie des Kasaiens. Les preuves sont: (1) détournement des recettes budgétaires sans l’aval de l’Assemblée Nationale, (2) détournement des réserves en devises, (3) paralysie de la démocratie, (4) usage de la magistrature dans les arrestations extra-judiciaires des opposants.

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 29.06.2020 à 23:42

Lors de SA NOMINATION pourlaquelle -les images filmées existent-TSHILOMBO avait remercié YEMEY à genoux,TSHILOMBO avait accepté d'obéir sans discuter aux ordres du FCC / NEHEMIE, SHADARI ET ILUNGA N 'ONT FAIT QUE RAPPELER A TSHILOMBO SON SERMENT D' OBEISSANCE

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 29.06.2020 à 10:45

Kitenge DIABULU :Ta litanie de mots ronflants n’ aucun sens et est idiote : En réponse si tu veux des mots :ton sytle tartuféen et obséqieux relève de la fragonerie,d’un raisonnement de ribaudaille et de mécréant,dissimulant mal un lumpenproletariat qui à ton âge t’oblige de faire le garde-chiourme, en bon servi pro nullis habentur .ET VOILA A SUIVRE SI TU VEUX

Non 2
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 29.06.2020 à 09:28

YANDI VE! YANDI YANDI VE!! MAMA MARTHE WANYI!! PARDON YANDI VE !!!

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Yes or No | 4IDYVS3 - posté le 29.06.2020 à 08:55

Et les années passent, 2023 sera formidable car nous attendons toujours le paradis promis.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Okolela | V73Q7NS - posté le 29.06.2020 à 08:43

KITENGE YESU est la dans le but d'initier FELIX TSHISEKEDI dans la Magie Blanche.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Constructif | J8TF49R - posté le 29.06.2020 à 08:26

Ainsi donc, transmettre les observations de la Commission Permanente Interministérielle des lois et textes réglementaires à l'Assemblée Nationale n'a rien d'un acte infractionnel. Et le Premier Ministre, Chef du Gouvernement le lui a demandé après qu'il l'ait fait, ce qui vient prouver que c'était le souhait du Chef du Gouvernement. IL FAUT ARRÊTER AVEC L'UTILISATION DES MAGISTRATS POUR EMPÊCHER AUX INSTITUTIONS DE CONTINUER A FONCTIONNER NORMALEMENT. CELA EST UN ACTE QUI POURRAIT CONSTITUER UNE VIOLATION DU SERMENT FAIT POUR LE RESPECT DE LA CONSTITUTION.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Constructif | J8TF49R - posté le 29.06.2020 à 08:20

Tous les Ministres qui nous font des discours dans lesquels ils nous disent LE GOUVERNEMENT VEUT CECI OU CELA, nous ont-ils déjà fourni les Comptes rendus des Conseils disant ce qu'ils disent ? Un Ministre est pleinement RESPONSABLE DE SON DEPARTEMENT ET APPLIQUE LE PROGRAMME DU GOUVERNEMENT DANS CE DEPARTEMENT et ce programme présenté devant l'Assemblée promettait de luter contre les magistrats véreux.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Constructif | J8TF49R - posté le 29.06.2020 à 08:12

Un Vieux comme Kitenge avec un langage d'une bassesse inouïe. Manipuler les Magistrats pour arrêter un Ministre en fonction pour une soi-disante faute administrative EST D'UNE TRES ETONNANTE VULGARITE. Vraiment, le Communiqué du Premier Ministre a tout son sens. UN ETAT DE DROIT NE S'ACCOMMODE PAS AVEC DES ARRESTATIONS ARBITRAIRES ET LES EMPÊCHEMENTS DE FONCTIONNEMENT DES INSTITUTIONS DE LA REPUBLIQUE. NULLE N'EST AU-DESSUS DE LA CONSTITUTION, PAS MÊME LES JUGES.

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Diakanda | VPVMCDX - posté le 29.06.2020 à 08:03

Il vient d'ou ce feticheur!!!

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kiangebeni-Dilungani (Benjamin) | VEL41BN - posté le 29.06.2020 à 07:30

Après le ParlementGate,Maintenant c'est le GouvernementGate,La médiocrité du Premièr Ministre & du Ministre de la Justice.Il faut rappeler aux congolais que Nous sommes en Coallition et non Cohabitation donc Le Président de la République dans les Prochains jours est appelé à Nommer un Informateur qui sera le Probable futur Premièr Ministre.

Non 3
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Féliciano | 6FPXRAJ - posté le 29.06.2020 à 06:54

Seul un analyste de haut niveau peut comprendre le discours de KITENGE YEZU, Chaque mot a sa place et une signification très particulière. On ne peut pas oser remettre en cause KITENGE YEZU. C'est des malades mentaux qui se permettraient de dire un mot à ce sujet. Les hauts "cadres" du FCC savent ce que signifie le discours prononcé par KITENGE YEZU. Faire semblant c'est une grosse pathologie. Regardons les choses en face.

Non 7
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Emin£m50 | ZUEG8ZJ - posté le 29.06.2020 à 06:48

continuez de nous vous disputer pendant que nous on meut de faim... je recommande aux dirigeants de ce pays de plutôt travailler pour l'intérêt du peuple, au lieux de passer votre temps à nous distraire

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BABALAO | OR9LPZO - posté le 29.06.2020 à 05:32

Nous n'avons besoin de propos sataniques de ce freemason Kitenge yezu. Sa place est dans la gehenne pour tout ce qu'il a fait en RDCONGO depuis l'epoque de Mobutu a nos jours.Il est temps pour lui d'apprendre a se taire.

Non 5
Oui 49
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | 6W32LRU - posté le 29.06.2020 à 05:22

Tout à fait

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Un combatant | BE8KI5L - posté le 29.06.2020 à 04:27

Nous avons un régime semi-présidentiel. PM est le patron de la Primature. Le President participe aux conseils de Ministre. Le PM reçoit des instructions de l’assemblée Nationale sur les projets et programmes a exécuter. Ainsi, pour passer la loi, ce n’est pas l’avis de Chef de l’Etat qu’on demande, c’est l’avis de PM. Le Ministre a signe le document avec l’approbation du PM. Le Pres ne peut pas se mêler de cette affaire.

Non 8
Oui 51
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Deux Zéro | BD1AYZU - posté le 29.06.2020 à 03:47

Vieux hibou tu n’as plus de leçon a donné.Le fondateur de la prima curia , la scientologie mystérieuse qui a détruit le Congo (Zaïre). Kitenge Yezu le représentant de la franc maçon en RDCongo et la personne qui a initié Antoine Tshilombo dans ces machins. Kitenge Yezu le buveur de sang à la place de l’eau. Avec des gens pareils, le Congo n’aura jamais la chance d’aller en avant .

Non 6
Oui 26
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 29.06.2020 à 03:03

Les magistrats qui fréquentent des églises obscures n'attendent que la plus petite défaillance de l'état pour agir comme un voleur.

Non 6
Oui 41
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 29.06.2020 à 02:57

Kitenge Yesu se prend pour Seth Yale. L'homme tout-puissant de Mobutu, qui se croyait au-dessus du gvt. Voilà le Mobutisme de Félix Tshilombo, un conseiller, rôle privé d'un chef de l'État se prendre plus important du gvt. La stupidité de l'intelligentsia congolaise. Le silence est d'or chez des excellents conseillers. Ils vivent dans l'ombre du chef.

Non 6
Oui 32
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anomyme | QLWXBBK - posté le 29.06.2020 à 00:56

Le premier ministre Ilunga a démontré son incapacité à coordonner le gouvernement par son communiqué poltron et son manque de considération à l'endroit du Chef de l'Etat.Il doit tirer les. On séquences de sa démarche et démissionne.

Non 1240
Oui 883
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Kitenge Yezu au cardinal Ambongo : « Vaut mieux trébucher avec les pieds qu'avec la langue »

Politique ..,

Kitenge Yezu considère les propos de Néhémie Mwilanya comme ceux "d'une petite fille candide...

Politique ..,

Lisanga confirme sa candidature à la présidence du CNSA

Politique .., Kinshasa