mediacongo.net - Actualités - Tshisekedi tacle Mabunda: « J’ai entendu certains parler avec ironie ou crainte de la République des juges »



Retour Politique

Tshisekedi tacle Mabunda: « J’ai entendu certains parler avec ironie ou crainte de la République des juges »

Tshisekedi tacle Mabunda: « J’ai entendu certains parler avec ironie ou crainte de la République des juges » 2020-06-30
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/06-juin/29-30/mabunda_jeannine_tshisekedi_felix_20_00.jpg -

Jeannine Mabunda et le président de la République Félix Tshisekedi

Alors que le pouvoir judiciaire congolais est encore confronté à plusieurs défis en termes de ressources, des qualités et de l’indépendance, Félix Tshisekedi semble étonné d’avoir appris que certaines personnes disent craindre une République des juges.

« J’ai entendu certains parler avec ironie ou crainte de la République des juges », a lancé Tshisekedi.

Une certaine réponse du berger à la bergère à un étonnement de la Présidente de l’Assemblée Nationale de la RDC, Jeanine Mabunda qui s’interrogeait si le pays est devenu une « République des Juges ».

Jeanine Mabunda s’indignait des arrestations de certains députés nationaux, sénateurs et ministres en violation de la procédure.

« Nous n’allons pas accepter que l’immunité parlementaire soit remise en cause. Nous avons récemment invité le ministre de la Justice pour échanger avec lui sur ce sujet. Il s’agit de l’immunité des parlementaires, mais aussi des sénateurs et des ministres. Sommes-nous dans une République des juges ? Les juges sont-ils supérieurs aux députés ? », s’était interrogée Jeannine Mabunda Lyoko au cours d’une interview à Jeune Afrique.

Tshisekedi rappelle que la RDC ne compte actuellement que un magistrat pour 28.000 habitants, alors qu’un ratio minimum de 1 magistrat pour 5.000 habitants est considéré comme étant la limite de la couverture requise par les standards définis par l’Association Internationale des Magistrats.

Il estime par ailleurs que le pays a un grand retard à rattraper car la dernière grande vague de recrutement des magistrats en RDC date de 2011.

Dans cette adresse à la nation, Tshisekedi a rappelé que la lutte contre l’impunité, contre la corruption et les antivaleurs, constituent les éléments centraux de sa stratégie, « sans lesquels tout réel espoir de changement est impossible ».

« Mais dès lors que nous avons en toute conscience choisi de privilégier la réconciliation nationale pour mieux construire l’avenir et préserver la paix, la lutte contre l’impunité ne doit en aucun cas se transformer en vengeance, ni en chasse aux sorcières. De même, aucune réconciliation crédible ne peut être envisagée si nous continuons avec les pratiques anciennes de la corruption, de la ruse et du crime. L’engagement que j’ai pris devant vous, devant ma conscience et devant Dieu, c’est de donner la chance à tous les congolais, sans exclusive, d’envisager l’avenir en toute liberté et en toute quiétude, mais sur de nouvelles bases morales. En aucun cas cet engagement ne peut signifier la poursuite de l’impunité. M’inspirant des saintes écritures, mon objectif n’est pas de voir les méchants périr, mais plutôt qu’ils changent, qu’ils soient sauvés et que le pays tout entier s’en réjouisse. A défaut, ils s’exposeront à la rigueur de la loi. Celle-ci étant faite pour révéler la faute, j’accorde à la restauration de l’Etat de droit la première des priorités dans mon combat pour l’édification d’un nouveau Congo », a-t-il dit.

Plusieurs estiment qu’en répondant à une intervention faite par la présidente de l’Assemblée Nationale sur “la République des juges” dans un cadre non officiel, Tshisekedi se présente comme un président partisan même devant un moment solennel comme la fête de l’indépendance.

Gracieuse Wany S.
MEDIA CONGO PRESS / Prunelle RDC
8357 suivent la conversation
6 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

NzN | HIKGQEJ - posté le 01.07.2020 à 01:16

"Ananie", les 4 ans qui restent seront long pour vous pas pour la RDC.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DK mbote | 4Z8V7H7 - posté le 30.06.2020 à 23:52

Lui se permet de tacler Mabunda et quand celle-ci va répondre??? C'est outrage au chef de l'état??? Un président doit être au dessus de la mêlée. Là, c'est un militant de l'UDPS qui a parlé.

Non 4
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DK mbote | 4Z8V7H7 - posté le 30.06.2020 à 16:09

Un président qui parle comme une femme qui lance des quolibets à sa rivale. Voila la nourriture qui nous est servie un jour solennel comme le 30 Juin. ET les militants et fanatiques applaudissent. Nous tombons très bas. Le 30 Juin est le ciment de la nation, il faut un discours rassembleur.

Non 10
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ananie | PXV9MLR - posté le 30.06.2020 à 16:01

C'est dommage, les cinq ans seront tres longs pour ce pays.

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa | G14FZFF - posté le 30.06.2020 à 12:01

Felix Kisekedi merci pour cette initiation. Les Juges sont au dessus de DEPUTE'S. Prend courage et continue avec cette iudee'. Ce la Justice

Non 6
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ROBERT LYNX | KP6ZPNO - posté le 30.06.2020 à 11:54

Ce qui prouve le niveau d'un Président très partisan, il se contredit dans son discours tantôt il soutien tantôt il désapprouve. comprenez que ce que disent ses sympathisant c'est ce qu'il relaye pour nous présenter comme discours solennel à la nation. Donc,il encourage ses partisans a casser, a violer etc.. C'est triste, il ne sait même pas ce discours peut embrasser toute la république?

Non 14
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Réforme électorale : Des organisations féminines en sit-in devant le Palais du peuple pour réclamer la parité
AUTOUR DU SUJET

Réforme judiciaire : le timing a joué contre nous (Sakata)

Politique ..,

Minaku cherche la « mort » de la justice en RDC

Politique ..,

Moïse Katumbi: "Seule une soif insatiable de pouvoir pour le pouvoir" justifie les projets de...

Politique ..,

Les avis du Gouvernement sur les propositions de lois Minaku-Sakata ont été validés par la...

Politique ..,