mediacongo.net - Actualités - Jacques Djoli : « Il ne faut pas faire d’un magistrat un agent à la merci des politiques »



Retour Politique

Jacques Djoli : « Il ne faut pas faire d’un magistrat un agent à la merci des politiques »

Jacques Djoli : « Il ne faut pas faire d’un magistrat un agent à la merci des politiques » 2020-06-30
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/06-juin/29-30/djoli_jacques_mlc_20_888.JPG -

La République démocratique du Congo célèbre son 60e anniversaire de l’indépendance, mardi 30 juin 2020. En 60 ans, plusieurs réformes ont été opérées dans le secteur de la justice. A ce jour, le député Jacques Djoli estime qu’il faut des réformes pour rendre consensuellement le magistrat redevable du peuple au nom de qui la justice est rendue.

« La constitution fixe l’indépendance du pouvoir judiciaire, du magistrat, aussi bien du parquet que du siège. Maintenant, il faut, dans un élan collectif, voir comment asseoir cette indépendance fondamentale, à ne pas confondre avec le corporatisme », conseille Jacques Djoli.

Il pense qu’il faille donner du contenu au pouvoir judiciaire et proposer des réformes, pas pour caporaliser et anéantir l’indépendance du pouvoir judiciaire.

« Le magistrat indépendant, ce n’est pas un agent corporatiste qui se protège dans la médiocrité ou dans la négativité. Il ne faut pas faire d’un magistrat un agent ou un fonctionnaire à la merci des politiques. Ce qui a tué notre justice, c’est cette politisation négative », regrette Jacques Djoli, qui est aussi professeur de Droit constitutionnel.

De 1960 à nos jours, plusieurs réformes judiciaires ont été opérées en RDC, dont celles du Roi de la Belgique, Leopold II. Elles avaient pour objectif de stabiliser, sécuriser l’Etat indépendant du Congo.

Le Pr Jacques Djoli évalue le système judiciaire congolais à 60 ans de notre indépendance.

Dans cet entretien avec Jeff Ngoy, il évoque le dualisme judicaire colonial dont le droit écrit du Roi Leopold II et le droit coutumier des indigènes à nos jours.

 


Radio Okapi / MCP, via mediacongo.net
2508 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

la perspicacité | 5LBBWWK - posté le 01.07.2020 à 08:36

Jacques Djoli ne faite pas le peroquet nous connaissons nos majistrats,leurs capacité de nuire est vraiment hors du commun il faut imperativement des garde fou.les exemple sont multiple.

Non 2
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DK mbote | 4Z8V7H7 - posté le 01.07.2020 à 00:17

Professeurs, le problème est l'immaturité du Congolais; laisser ces magistrats en électrons libres est aussi un danger? il faut vraiment des gardes fou; sinon salut les dégâts.Comme les gens aiment bien le spectacle, arrêter les autres n'importe comment fait leur chou gras; surtout s'ils sont du FCC. Nous détruisons ce que nous voulons construire sans le savoir. Nous sommes conduits par la haine et la rancune. On n'arrivera jamais à bâtir une nation.

Non 7
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Nous allons initier un débat citoyen sur nos 3 propositions de lois (Minaku)

Politique ..,

Assemblée nationale : le FCC suspend momentanément l’examen des propositions des lois Minaku...

Politique ..,

Gesticulations des « chiens méchants » du FCC : plus d’aboiements, décide le Raïs !

Politique ..,

Reforme de la justice : Félix-Antoine Tshisekedi a échangé avec une délégation des...

Société ..,