mediacongo.net - Actualités - Congo-Brazzaville: le général Mokoko positif au Covid-19



Retour Afrique

Congo-Brazzaville: le général Mokoko positif au Covid-19

Congo-Brazzaville: le général Mokoko positif au Covid-19 2020-07-05
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/06-juin/29-30/mukoko_covid_20_254.jpg -

Jean-Marie Michel Mokoko

Au Congo-Brazzaville, les nouvelles sont inquiétantes sur l'état de santé du général Mokoko. L’opposant congolais âgé de 73 ans, condamné en 2018 à vingt ans de prison, a été testé positif au Covid-19.
 
Pour la famille de Jean-Marie Michel Mokoko, il n’est pas question de l’envoyer dans un autre établissement hospitalier. En début de semaine, l’opposant congolais a fait un malaise en prison, avant d’être transféré à l’hôpital militaire de Brazzaville où il a été testé positif au Covid-19.

Les autorités veulent désormais l’envoyer dans un autre établissement hospitalier, un véritable mouroir selon son avocat Français maitre Norbert Tricaud.

"Les dernières nouvelles ne sont pas bonnes. Jean-Marie Michel Mokoko avait été transféré à l’hôpital militaire (…)On souhaite qu’il puisse aller à son domicile pour être soigné par son médecin de famille(…) Ils veulent le déplacer dans un autre hôpital qui est un véritable mouroir..." Maître Norbert Tricaud.

La famille demande à ce que Jean-Marie Michel Mokoko puisse rester à l’hôpital militaire ou mieux, être soigné à son domicile par son propre médecin.

Ses avocats le disent très fatigués et ayant perdu l’appétit. Face à la détérioration de son état de santé, les appels à sa libération se sont multipliés, afin de lui permettre de bénéficier d’une évacuation sanitaire.

Cela fait quatre ans que celui qui s'est présenté aux élections présidentielles de 2016 est incarcéré, après avoir été condamné à vingt ans de prison. RFI a tenté de contacter les autorités congolaise pour les faire réagir, mais sans succès. En septembre, le ministre français des Affaires étrangères avait déclaré que Paris attendait « des actes » du président congolais concernant cet opposant formé à l'école militaire de Saint-Cyr en France.


RFI / MCP, via mediacongo.net
1657 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

OPINION LIBRE | 6MS7AT2 - posté le 05.07.2020 à 23:24

C est ça l Afrique des chefs de village. Les gens finissent toujours par payer tres très cher

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : Afrique du Sud: des dizaines de manchots du Cap tués par des abeilles
AUTOUR DU SUJET

Le général Mokoko de retour en prison à Brazzaville après des soins en Turquie

Afrique ..,