mediacongo.net - Actualités - Insécurité au sud du Sud-Kivu: des hommes armés traversent en provenance du Rwanda et du Burundi (RLPC)



Retour Provinces

Insécurité au sud du Sud-Kivu: des hommes armés traversent en provenance du Rwanda et du Burundi (RLPC)

Insécurité au sud du Sud-Kivu: des hommes armés traversent en provenance du Rwanda et du Burundi (RLPC) 2020-07-06
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/07-juillet/6-12/groupe_armee_kivu_20_02145.jpg -

La situation de la protection des civils et des droits humains, reste jusqu’ici préoccupante dans la région de Fizi, d’Uvira, et de Mwenga au sud de la province du Sud-Kivu, fustige le Réseau Local de Protection des Civils (RLPC), dans son rapport du mois de Juin 2020.

Selon cette structure, des affrontements «sanglants» entre les groupes armés locaux, en connivence avec leurs alliés étrangers sont signalés, et sont à la base des assassinats ciblés et extra judiciaires.

Dans ce rapport, le RLPC signale également que des hommes armés étrangers traversent régulièrement la frontière pour entrer en RDC, pour soutenir les groupes armés locaux dans cette partie du Sud-Kivu.

«Les infiltrations des groupes armés parlant le Kirundi et le Kinyarwanda qui traversent nos frontières en provenance du Rwanda et du Burundi, sont signalées presque chaque jour dans la plaine de la Ruzizi et la littorale du Lac Tanganyika en territoire d’Uvira et de Fizi au Sud-Kivu en RDCongo.  Selon les informations en notre possession, ces groupes armés étrangers viennent secourir les groupes armés locaux d’un côté les Gumino, Twirwaneo et Androïde, et de l’autre côté les Maï-Maï.» rapporte l’organisation.

Selon le RLPC, tous ces groupes armés locaux et étrangers commettent des abus des droits humains, à l’endroit de la population civile sous leur contrôle.

Dans ce rapport, cette organisation locale détaille d’une manière non exhaustive, les différents abus commis par ces groupes armés : assassinats, exécutions sommaires et extrajudiciaires, enlèvement et kidnapping, ainsi que plusieurs autres formes d’insécurité.

Certains cas non liés au dynamisme des groupes armés sont aussi répertoriés: «le déplacement massif de la population civile, des incendiés des plusieurs villages, vol à mains armées, le kidnapping et/ou enlèvements, tortures, viols et violences sexuelles et les razzias des bétails…»

Le RLPC demande au Gouvernement congolais de restaurer l’autorité de l’Etat, pour mettre un terme à ces hostilités, et mettre fin au phénomène de groupes armés locaux et étrangers actifs dans cette région.

De poursuivre en justice les coupables, qui complotent avec ces groupes armés locaux et étrangers, en vue de déstabiliser la région

Museza Cikuru
MEDIA CONGO PRESS / Prunelle RDC
767 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Fizi: suite à l’insécurité, seules 7 écoles sur 45, sont opérationnelles dans les hauts...

Provinces ..,

Fizi : au moins 5 civils tués au cours de nouveaux affrontements dans les hauts plateaux

Provinces ..,

Fizi : les populations hésitent à rentrer dans les régions reprises par les FARDC

Provinces .., Fizi, Sud-Kivu