mediacongo.net - Actualités - Levée de l’état d’urgence : l’équipe Muyembe sollicite 15 jours pour mettre en place certaines mesures de protection 


Retour Santé

Levée de l’état d’urgence : l’équipe Muyembe sollicite 15 jours pour mettre en place certaines mesures de protection

Levée de l’état d’urgence : l’équipe Muyembe sollicite 15 jours pour mettre en place certaines mesures de protection 2020-07-07
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/07-juillet/6-12/muyembe_jean_jacques_20_01.jpg -

Dr. Jean Jacques Muyembe

La République démocratique du Congo réfléchit déjà sur une reprise à la normale des activités sous certains préalables pour éviter la propagation de la pandémie de Covid-19. C’est ce qui justifie la séance de travail que le Premier ministre, Ilunga Ilunkamba, a présidé ce lundi 6 juillet 2020 à la primature, sur les conditions d’une éventuelle levée de l’état d’urgence sanitaire décrété par le Chef de l’Etat depuis le début de la maladie à Coronavirus en RDC.

Pour y réfléchir, le chef du Gouvernement qui chapote le Comité Multi-sectoriel de riposte contre la Covid-19, a réuni le Coordonnateur de la Task Force, le docteur Kamba, le Coordonnateur du secrétariat Technique du Comité multisectoriel de la riposte contre la Covid-19, l’Administrateur délégué de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC), le Secrétaire exécutif de l’Association nationale des entreprises publiques (ANEP) ainsi que le président de la Coopérative des petites et Moyennes entreprises du Congo (COPEMECO) ont pris part à cette séance de travail.

Dans son compte rendu de cette réunion, le Coordonnateur de la Task Force, le docteur Kamba, a annoncé que le Secrétariat technique du comité Multi-sectoriel de riposte contre la pandémie de Covid-19, maintient d’abord de manière générale les mesures barrières. Le Comité de riposte a évoqué lors de cette réunion, la nécessité de donner plus des moyens à l’équipe de riposte pour implanter plusieurs laboratoires et procéder au test rapide de dépistage de Covid-19, aux entrées et aux sorties du territoire. Le Secrétariat technique du comité multi-sectoriel de riposte contre la pandémie de Covid-19, a demandé un délai de 10 à 15 jours pour mettre en place certaines mesures de protection avant la levée de l’état d’urgence sanitaire.

L’autre point évalué, c’est le déconfinement progressif de la commune de la Gombe qui est effectif depuis une semaine. A ce sujet, Il est demandé aux entreprises, restaurants, magasins, cafés et autres structures concernées, de respecter toutes les mesures barrières qui accompagnent ce déconfinement progressif de cette commune des affaires au pays. Il s’agit, entre autres, de la mise en place de dispositif de lavage des mains, la distanciation sociale et le port obligatoire de masque. Les éléments de la Police nationale sont donc chargés de veiller à l’application de ces mesures qui sont essentielles pour stopper la propagation du Coronavirus.


A La Une RDC / MCP, via mediacongo.net
1448 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

anaonyme | 92D3XD4 - posté le 07.07.2020 à 15:31

S AMUSER avec la santé de 85 Millions de Congolais!!! EN CHINE, ETENI LONGONDO serait déja fusillé au peloton d' 'éxécution/MR NZIKUYE,valable, votre approche est sans issue car PERSONNE n'admets qu'il a détourné:limitez vs aux faits:qu'il rende compte des du total 47Millions de dollars :système de décaissement et de contrôle in situ; profil des bénéficiaires ,appels d'offres,détail de la comptailité,etc.pour les produits non conformes: traceailité,feu vert de OCC qui contairement à OMS est OPJ avec pouvoir coercitif

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | J4TI6QP - posté le 07.07.2020 à 10:40

Et les Chinois qui sont entrés au pays par Lubumbashi et qui sont au Lualaba, comment cela justifie leur entrée à +300sujets dans la période d'Etat d'urgence. Les réunions de PCA MAKILA sans respect de distance sociale. Faites le tout car le petit peuple meurt avec la faim pas la COVID19 qui est devenue votre gagne pain, Au LUALABA des millions des dollards US dépensés sans atteindre les objectifs

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Reprise des cours au Kasaï-central: le Gouverneur annonce des sanctions contre les chefs...

Provinces ..,

Beni : tout enterrement sera désormais fait par les équipes de la riposte contre la Covid-19...

Provinces ..,

Coronavirus : la majorité des compagnies aériennes envisagent des réductions d’effectifs...

Economie ..,

Coronavirus : ce masque connecté traduit vos propos en huit langues

MC Geek ! ..,