mediacongo.net - Actualités - TDB renouvelle son partenariat avec Rawbank afin de booster l'économie et atténuer les effets de la pandémie de Covid-19 en RDC 


Retour Economie

TDB renouvelle son partenariat avec Rawbank afin de booster l'économie et atténuer les effets de la pandémie de Covid-19 en RDC

TDB renouvelle son partenariat avec Rawbank afin de booster l'économie et atténuer les effets de la pandémie de Covid-19 en RDC 2020-07-10
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/07-juillet/6-12/tdb_20_000.jpg -

La Banque de l’Afrique de l’Est et de l’Afrique Australe pour le Commerce et le Développement (TDB), anciennement appelée Banque de la ZEP, renforce encore son soutient à l’économie congolaise. Elle rend disponible, à travers Rawbank, des fonds pour le financement des entreprises présentes en RDC y compris les PME.

La TDB est une institution financière multilatérale de développement à croissance rapide, fondée sur un traité, et cotée ‘Investment-grade’, avec des actifs de 6.7 milliards de dollars US. Son mandat est de financer et promouvoir le commerce, l’intégration économique régionale et le développement durable, par le biais du financement du commerce et de projets de développement.

ACTUALITE.CD reçoit pour vous, à travers cette interview croisée, Daniel Lam Chun et Thomas de Dreux-Brézé.

Daniel Lam Chun est le Coverage Head pour la région Afrique franco-lusophone à la TDB, ainsi que Directeur général adjoint de ESATAL, le gestionnaire du Fond de financement du commerce de l’Afrique orientale et australe (Eastern and Southern African Trade Fund – ESATF), un fond à fins spéciales lancé comme joint-venture entre TDB et GML Capital. Pour sa part, Thomas de Dreux-Brézé est Responsable de la stratégie et du suivi des projets de Rawbank. Depuis 5 à la banque, il est notamment en charge des relations avec les partenaires internationaux. Il a, avec succès, finaliser des levées de fonds notamment auprès de la Banque Africaine de Développement, BADEA, FPM et Trade Développement Bank.

ACTUALITE.CD a appris qu’il a été conclu un partenariat entre la Banque de l’Afrique de l’Est et de l’Afrique Australe pour le Commerce et le Développement (TDB) et Rawbank. En quoi cela consiste-t-il exactement ?

Daniel Lam Chun: Après une première opération de $10M en 2018, TDB vient d’accorder une deuxième ligne de financement à RAWBANK de 20 millions de dollars, dans le but de supporter les petites et moyennes entreprises (PMEs) ainsi que les plus grandes sociétés servies par RAWBANK en RDC. Celles-ci sont mises en œuvre par le financement direct de sociétés clés publiques et privées, ainsi que par le cofinancement.

Notre mission est de fournir des capitaux et services de développement en Afrique orientale et australe avec des solutions innovatrices de financement, axées sur les besoins de nos clients, et au service du développement socio-économique de nos pays membres.

Le type de partenariat que nous avons mis en place avec RAWBANK est une formule que nous utilisons couramment : soutenir et financer les institutions financières solides établies dans nos états membres, à travers lesquelles nous fournissons du soutien ciblé au tissu entrepreneurial des pays, y compris aux entreprises les plus vulnérables.

Avec son grand réseau, RAWBANK est un partenaire stratégique pour la TDB et nous nous réjouissons à la perspective de collaborer davantage.

En quoi est-ce que c’est bénéfique concrètement pour l’économie congolaise?

Thomas de Dreux-Brézé: Créée en 2002, la croissance de Rawbank s’explique notamment par une intime connaissance du marché local et de ses acteurs. Une des forces principales de la banque est la solidité de son bilan donnant confiance aux clients pour lui confier leur argent et projets d’investissements. La règle bilancielle est stricte, limitant le ratio crédit sur dépôt à 50%. Plus simplement, Rawbank ne prête que la moitié de l’argent disponible, contre presque que la totalité dans d’autres pays aux dépôts long-terme stables.

Les partenariats que Rawbank a noué, comme celui-ci avec TDB permet d’injecter dans l’économie congolaise 100% du montant disponible et ainsi soutenir les entreprises développant le marché local. Dans le contexte actuel, le besoin est d’autant plus important et souhaitons continuer de jouer notre rôle et de participer à la croissance des entreprises et de l’économie

Daniel Lam Chun : Grâce à ce partenariat, la TDB et Rawbank peuvent, ensemble, accroître leur portée chez les grandes entreprises ainsi que les PMEs congolaises, et autres clients, et les accompagner dans la réalisation de leurs plans d'expansion, ainsi que dans la continuité de leurs opérations, particulièrement durant cette période de crise.

Nous espérons ainsi aider RAWBANK à prospérer, contribuer à la croissance économique du pays, de l’emploi et de la productivité, tout en diminuant sa dépendance sur les produits de base.

Avec les effets de COVID-19 sur l’économie congolaise, comment pensez-vous avec cette nouvelle, soulager vos clients qui subissent l’impact de la pandémie ?

Thomas de Dreux-Brézé: Dans cette période inédite, la vie des populations est à risque tout comme celle des entreprises. Bien entendu nous appliquons à la lettre les gestes barrières pour limiter la propagation de la pandémie. Du côté de notre cœur de métier, notre conviction est que c’est dans des moments de fortes incertitudes que nos clients ont le plus besoin de leur banque, tout en maintenant la solidité de notre bilan bien entendu. C’est dans cette optique que ce partenariat a été conclu. Renforcer les capacités de Rawbank pour être prêt à aider nos clients à passer ce cap difficile et qu’ils soient en mesure de prendre les dispositions nécessaires (paiement du personnel, des charges, assurer une activité minimum, restructurations etc.) pour la pérennité de leur activité.

Daniel Lam Chun : L’économie mondiale a effectivement été gravement bouleversée par la Covid 19, provoquant dans son passage plusieurs chocs profonds en Afrique. En effet, nos économies ont été fortement affectées par le choc sur la santé de nos populations, et sur nos systèmes de santé, par l’interruption des chaînes d’approvisionnement, de l’investissement et de la demande mondiale, et par la baisse des prix de produits de base.

Avec une économie qui dépend toujours largement des industries extractives, le résultat en RDC, comme dans beaucoup de pays, est le suivant : moins de devises, un espace fiscal restreint et un manque général de liquidité pour tout le monde, et comme toujours, particulièrement parmi les plus vulnérables.

Nos lignes de financement avec RAWBANK servent donc à injecter la liquidité nécessaire pour aider la banque à faire face à la situation, à supporter la continuité de ses opérations, et en tant que tel, à soutenir ses clients dans la continuité et expansion de leurs opérations, particulièrement celles des MPMEs, et ainsi, de l’emploi dans le pays.

Qu’est-ce qui fait que ce ne soit que Rawbank qui soit choisi par TDB pour ce partenariat?

Daniel Lam Chun : Avec sa position et son vaste réseau, son focus sur les PMEs, et étant la plus grande banque commerciale du pays, RAWBANK est donc un partenaire stratégique solide sur le marché congolais.

Les facilités octroyées permettent à la TDB d'accroître son empreinte en RDC, tout en supportant son secteur financier, un des secteurs des plus performants au pays, et ses PMEs, notamment celles tenues et dirigées par des femmes et des jeunes.

La TDB cherche par ailleurs à s'associer à d'autres institutions financières en RDC afin d’accroître son aide au développement socio-économique du pays.

Qu’est-ce que cela vous apporte stratégiquement en ce qui concerne la solidité de la banque?

Daniel Lam Chun : La solidité de Rawbank a permis à la TDB de pénétrer davantage et avec confiance le marché congolais et de mettre en valeur le potentiel du pays. Ce partenariat nous a aussi permis de mieux comprendre l'économie du pays, ce qui nous permet d'évaluer ses opportunités de manière plus stratégique.

Quel message adressez-vous à votre clientèle aujourd’hui ?

Daniel Lam Chun : Au fil des années, grâce à notre ferme gestion de risques, à notre leadership visionnaire, et aux connaissances spécialisées de notre personnel, notre banque est devenue un partenaire idéal pour l’intermédiation des capitaux mondiaux et régionaux dans nos états membres. Comme tel, la TDB finance le commerce et les projets de développement dans la région, en octroyant à ses clients, soit souverains, institutions financières, ou entreprises régionales, des solutions sur mesure, avec de meilleurs termes, capables de fournir des résultats à triple rendement.

Nous avons d’ailleurs ouvert un bureau à Kinshasa en 2019, à partir duquel nous aspirons continuer à faire une différence en RDC, comme dans tous nos pays membres, et aider à faire avancer le développement durable socio-économique du pays.

Thomas de Dreux-Brézé: Rawbank is my bank. Cette relation de long terme avec nos clients est solide car à la fois construite sur des succès mais aussi sur des combats menés ensemble pour trouver des solutions à des difficultés et d’en ressortir grandit. Nous sommes dans un contexte économique tendu et travaillons sans relâche pour servir nos clients et passer ce cap. Nous avons confiance dans la capacité de résilience de nos clients et de l’économie congolaise.


Actualité.CD / MCP, via mediacongo.net
695 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Le Chef de l’Etat Joseph Kabila préside la réunion de l’équipe économique du gouvernement
AUTOUR DU SUJET

RAWBANK parmi les 30 banques africaines à fort impact régional.

Economie ..,

Claudel Lubaya : « La BCC doit fermer les comptes du trésor détenus par la Rawbank pour abus...

Politique ..,

Dossier 100 jours: Thierry Taeymans, le DG de Rawbank, remis en liberté provisoire

Société ..,

Mise en détention de Thierry Taeymans: La « Rawbank a respecté toutes les réglementations en...

Economie ..,