mediacongo.net - Actualités - Manifestations contre Ronsard Malonda, une manœuvre pour retarder les scrutins de 2023 (Néhémie Mwilanya)



Retour Politique

Manifestations contre Ronsard Malonda, une manœuvre pour retarder les scrutins de 2023 (Néhémie Mwilanya)

Manifestations contre Ronsard Malonda, une manœuvre pour retarder les scrutins de 2023 (Néhémie Mwilanya) 2020-07-10
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/07-juillet/6-12/mwilanya_nehemie_20_0.jpg -

Les contestations en rapport avec la désignation de Ronsard Malonda à la tête de la Commission électorale nationale indépendante n’ont pas laissé indifférents les cadres du Front commun pour le Congo (FCC), plateforme politique dont l’ex-président de la RDC, Joseph Kabila, est autorité morale. Dans la famille politique du sénateur Joseph Kabila, on y voit une manœuvre politique pour retarder les scrutins prévus en 2023.

Dans une interview accordée à Jeune Afrique, le coordonnateur du FCC, Néhémie Mwilanya, a invité la classe politique à ne pas se mêler d’une affaire qui concerne la société civile, particulièrement les confessions religieuses. A ce sujet, Néhémie Mwilanya a mis en garde ceux qui, selon lui, manœuvrent avec l’objectif non avoué de retarder les scrutins de 2023.

« D’une manière générale, le FCC a toujours dit qu’il fallait réformer ce pays. Et cela nous a même été reproché. En ce qui nous concerne, nous ne ferons jamais obstruction au débat démocratique. Et je voudrais,ici, mettre en garde ceux qui manœuvrent avec l’objectif non avoué de retarder les scrutins de 2023 ».

Et d’ajouter : « Préparer des élections demande du temps. Il faut mettre en place la Céni, enrôler les électeurs, planifier les opérations préélectorales et électorales, etc. Nous sommes déjà à mi-2020 et certains essaient de jouer la montre. Peut-être même, essaient-ils de jouer les prolongations. Il ne faut pas nous laisser distraire. Nous avons des acquis que nous ne devons pas perdre: la régularité du processus électoral et l’alternance. Les institutions doivent organiser leur agenda de manière à ce que le calendrier soit respecté. Et la question qu’il faut se poser, c’est : à qui profiterait un report ? ».

Selon la Constitution, rappelle le coordonateur du FCC, ce sont les confessions religieuses et la société civile qui choisissent le président de la Ceni. “Je n’ai donc pas à porter de jugement de valeur sur telle ou telle personne. Pour le reste, je peux comprendre que certains aient des interrogations, mais je ne comprends pas que les forces politiques s’invitent dans un débat qui ne les concerne pas, alors même que jamais elles ne permettraient à la société civile et aux confessions religieuses de se mêler,par exemple, du choix de leurs représentants au sein de la commission électorale.

Depuis la désignation de Ronsard Malonda,par les confessions religieuses, à la tête de la Commission électorale nationale indépendante (Céni), des voix s’élèvent pour dénoncer un mauvais choix porté sur ce technicien des questions électorales, actuellement secrétaire exécutif national de la Céni.

Il y a quelques heures, l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), parti du président Félix Tshisekedi, a organisé une marche pour dire non à cette désignation de Ronsard Malonda à la tête de la Céni. Marche qui s’est soldée par mort d’hommes dont un élément de la Police nationale congolaise (PNC), selon un bilan provisoire publié par les services de la PNC. Parmi les griefs formulés pour récuser Ronsard Malonda, certains évoquent une prétendue fraude organisée lors des scrutins de 2018 ayant conduit à l’élection de Félix Tshisekedi (UDPS) à la magistrature suprême.


MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
2198 suivent la conversation
15 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Meso Mbuaki | 9KYSFK8 - posté le 11.07.2020 à 11:26

Le grand stratège Nehemie Mwalinya commence à perdre le calme qui le caractérise. Il commence à ressasser des discours déjà entendu il y a 2 ans quand lui et son camps préparaient le tripatouillage des élections. Je plains Mr Mwalinya la majorité taillée sur mesure dont il est l’architecte est devenue inutile face à la contestation populaire. Cette déclaration vise l’UDPS car les partis de Mr Bahati , Diongo et la société civile étaient dans la rue ,il veut nous faire croire qu’ils cherchent tous un glissement. Et que dira-t-il lundi après les marchés de LAMUKA ?

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bob | 65TAKTN - posté le 11.07.2020 à 10:38

Un professeur irresponsable et malhonnête, retardé des élections crétin, vous voulez MALONDA pour continuer à faire souffrir les congolais n'est ce pas, nous allons voir là où MALONDA va conduire des élections. Fainéant

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
shungu | MO78GF5 - posté le 11.07.2020 à 10:32

Si l'udps conteste Malonda ,c'est qu'ils reconnaissent implicitement, que Felix tshisekedi n'a pas été élu président donc Fayulu avait gagné.

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ananie | PXV9MLR - posté le 11.07.2020 à 09:51

Qu'est ce qu'ils n'ont pas cpnteste dans ce pays? Constitution, accord de sun city, machine a voter, monnaie, la flambee des prix qd ils n'etaient pas au pouvoir, la coalition qui leur permet d'acheter des parcelles pour la premiere fois de leurs vies. Etc. Il faut du show, et de la distraction au lieu de se preparer aux elections. Mais, le temps n'attend pas. Qd ils echouent aux elections, ils vont vite accuser et crier a la tricherie. Ils croient trop a la chance qu'ils ne veulent pas se preparer.

Non 0
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 11.07.2020 à 08:54

(suite) eecc en entendre certains le FCC est contre la vision du chef de l'Etat. Mais si les caisses sont vides,et une vision èconomique obscure, de quelle vision on parle qui va etre rèaliser sans argents ? Les manifestations di hier, un veritable autolésionisme, économico politique pour le pays. Le Liban nous donne l'exemple d'un pays en difficulté et ses fréres du Golf ne vont pas verser l'argent dans ce pays. De meme , c'est une idiotie penser que les occidentaux déjà en difficultés vont verser l'argent dans nos caisses parcequ'il y'a X,ou Y.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 11.07.2020 à 08:47

Notre avis du 6/07 reste la meme. Les fabricants des Présidents Africains sont aux manoeuvres depuis. L'expérience de Lamuka était un échec. L'éxpèrience avec Tshilombo un fiasco totale. Donc qui parmi les opposants en 2023 qui peut etre financer ? Le fond du baril de la caisse est vide. ou trouver l'argent pour les élections ? Les investisseurs ne viendront pas dans un pays avec lessique linguistique incompréhensible. Le peuple d'abord équivaut à piller les gens ? l'Etat de droit se rèsume en emprisonnement ? Lutte contre la corruption, cdà amerder les gens jusqu'à Makala, quand la vraie corruption est dans la corruption de l'admnistration? eecc en entendre certains le FCC...

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 11.07.2020 à 08:31

Mampuya | GFNVXBG - posté le 06.07.2020 à 12:58 Mampuya | T6L7OKA - posté le 06.07.2020 à 10:57 Si en 2023 nous voulons les élections alors on y va. On signe. Par contre si nous voulons, préparons un glissement pour Tshilombo, allons y avec les contestations. Si le but est d'aller aux élections alors on y va,sans perdre du temps. Par contre si le but inavoué par certains organismes que leurs poulains gagnent les élections alors allons y avec les contestations et bonus du glissement, nb.ceux qui vont financer et investir dans nos élections manipulent leurs pions, sont aux manœuvres.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 11.07.2020 à 07:33

Muilanya veut-il dire simplement "une manœuvre pour la nomination de 2023? Car il n'y a que des nominations et simulacres élections.

Non 3
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kiangebeni-Dilungani (Benjamin) | VEL41BN - posté le 11.07.2020 à 06:21

Votre place est maintenant au CPI avec votre Gourou JKK. Que ca soit "Lamuka " ou " Cach",notre slogan est le Peuple d' Abord !!!

Non 4
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Linon | 477Y1R1 - posté le 11.07.2020 à 02:18

Light | 9PFIY6J - posté le 10.07.2020 à 23:31 "Qui ont déjà reporté des élections, comme le ridicule ne tue pas... que certains se taisent simplement". Il ne faut jamais faire ce que l'autre fait et que vous reprochez. Si on vous a mis là, c'est parce que vous aviez promis de mieux faire avec le peuple d'abord. A quoi bon de vous comportez comme l'autre et où serait le changement dans ce cas là?

Non 3
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 11.07.2020 à 01:36

il y a combien des grandes entreprises en RDC comme : Amazone,Yahoo,disney land,L’Oréal,Microsoft,la Naza ,la SNCF,la BCC,wall street; capables de créer des milliers d'emplois pour les jeunes congolais ? combien il y a des hommes d'affaires congolais comme ; Jeff Bezos,Bentacourt,Niel,Bernard arnnauld,Bolloré,Bill Gates qui pesent des millions de dollars pour l'économie congolaise ? un pays de plus de 80 millions des congolais plus que l'Allemagne ou la France,votre Felix ne feras aucun miracle même si on lui donne tout le pouvoir azuwa tout CENI,Parlement,sénat,nous verrons aucun changement avec des rebellions et l'instabilité partout

Non 5
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 11.07.2020 à 01:09

on peut donner tout à l'UDPS ,la CENI ,la cour constitutionnelle,le parlement et le sénat si le peuple n'as pas a manger ça ne serviras a rien ,surtout que la dictature ne peut plus marcher en RDC,Mobutu avez tout les pouvoirs comme Kadafi,Moubarak ,Ben Ali tous ont mal finie, le dossier 100 jours et les détournements on voit ce que les politiciens peuvent faire au pouvoir malgré les discours pompés dans l'opposition style le peuple d'abord aujourd'hui ce tout les pouvoirs d'abord,le dollars est a plus de 2000FC et les prix flambent,on est vois jamais la ministre de l'économie UDPS

Non 6
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Meso Mbuaki | 9KYSFK8 - posté le 10.07.2020 à 23:39

Une habitude très congolaise qui constitue à projeter sur les autres ces propres turpitudes. Mr Mwalinya peut-il nous dire combien d’élus PPRD sont assurés d’être réélu en cas d’élection libre et démocratique ?

Non 8
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Light | 9PFIY6J - posté le 10.07.2020 à 23:31

Qui ont déjà reporté des élections, comme le ridicule ne tue pas... que certains se taisent simplement

Non 5
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | D8IHVNB - posté le 10.07.2020 à 23:14

Mr même si on reporter les Elections en 2028 il n’y pas de problèmes,la covid19 a consommer tout l'argent nous allons patienter,c'est une situation mondiale pas d'argent pour les Elections en 2023.

Non 11
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Méditation citoyenne de Frank Fikirini Mwene -Mbayu du désormais cas Malonda en Rdc :...

Politique ..,

Fin de la marche du CLC, aucun incident et aucune violence (Me Diakiese)

Politique ..,

Dialogue: l’agenda caché de l’Opposition

Politique ..,

Haut katanga-marche anti Malonda : 6 ONGDH pointent du doigt le gouvernement provincial dans les...

Provinces ..,