mediacongo.net - Actualités - Kikwit : la marche de l’UDPS n’a plus eu lieu malgré la mobilisation 


Retour Provinces

Kikwit : la marche de l’UDPS n’a plus eu lieu malgré la mobilisation

Kikwit : la marche de l’UDPS n’a plus eu lieu malgré la mobilisation 2020-07-11
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/07-juillet/6-12/udps_militants_kikwit_20_001.jpg -

Les militants de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) fédération de Kikwit, y compris leurs alliés ont été présents devant le bureau de la commune de Lukemi, lieu choisi pour la ‘’marche pacifique’’ qui était prévue ce jeudi, 09 juillet 2020.

Mais l’activité, c’est-à-dire la marche comme telle, ne s’est plus déroulée.

Les policiers étaient déjà déployés tôt le matin dans certains coins stratégiques suivant l’itinéraire indiqué par les organisateurs en commençant par le point de départ de cette activité.

Pourtant, quelques jours avant, la mobilisation était réalisée via les radios de la place : communiqués, interviews etc.

«Nous avions déjà reçu la lettre du maire autorisant cette marche à Kikwit. Malheureusement, pendant la nuit, une réunion a eu lieu à Kinshasa et une décision est sortie selon laquelle la marche ne peut plus avoir lieu. Nous n’avions pas voulu nous affronter avec la police. Nous respectons les lois du pays et les instructions. Le gouvernement a refusé cette marche et nous avons respecté», a déclaré Senghor Mbutuyibi, président fédéral de l’UDPS-Kikwit.

Selon lui, les militants ne doivent pas se décourager malgré cette circonstance.

«Les policiers que vous voyez sont gérés par le ministère de l’intérieur. Notre parti prône la non-violence.

Un fait vrai est que certains infiltrés pourraient entrer dans la cadence et créer des débordements», indique de son côté Olivier Kabangu, président de la ‘’Ligue des jeunes de l’UDPS Kikwit.

D’après lui, ceux que le peuple congolais avait élu députés nationaux ne font pas correctement leur travail, ne défendent pas le peuple.

«Les trois lois proposées par Minaku et Sakata ne sont pas pour le bien de la population. Ces trois lois veulent piétiner sur la justice de notre pays qui doit accompagner ‘’l’Etat de droit’’, pourtant c’est dans la vision du Chef de l’Etat. Coronavirus peut nous tuer. Mais Ronsard Malonda ne doit pas tuer 120 millions des Congolais et il ne passera pas», martèle-t-il.

Badylon Kawanda Bakiman (Correspondant à Kikwit)
MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
1108 suivent la conversation
3 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Ananie | PXV9MLR - posté le 12.07.2020 à 10:42

Malonda et les propositions de lois ne sont pas les vrais problemes des congolais. Arreter avec vos distractions inutiles

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Raphaël Mbate | NOMWGVI - posté le 12.07.2020 à 09:48

C'est parce-que ,il n'y a assez des wewas alias manseba là bas

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | 6W32LRU - posté le 12.07.2020 à 05:37

Courage

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Opposés à tout « prétendu dialogue » sur les reformes électorales, des députés FCC...

Politique ..,

Le choix du Président de la Ceni n’obéit qu’à 3 trois étapes, le TGI de Kinshasa-Gombe...

Société ..,

L’UDPS a rendu hommage aux militants décédés lors de la marche contre Malonda

Politique ..,

Henri-Thomas Lokondo : « Nous nous occupons pas du "Problème Ronsard Malonda" mais de la...

Politique ..,