mediacongo.net - Actualités - Coronavirus dans le monde : retour aux restrictions dans de nombreux endroits du globe 


Retour Santé

Coronavirus dans le monde : retour aux restrictions dans de nombreux endroits du globe

Coronavirus dans le monde : retour aux restrictions dans de nombreux endroits du globe 2020-07-14
Monde
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/07-juillet/13-19/CORONAVIRUS-CONFINEMENT-A-NEW-YORK.png -

De plus en plus de retour à la fermeture de certains commerces et lieux publics face à la progression persistante de la Covid-19.

La Californie a ordonné lundi le retour à la fermeture de certains commerces et lieux publics face à la progression persistante de la Covid-19 dans sa population, peu après que l'OMS se soit inquiétée du trop grand nombre de pays qui "prennent la mauvaise direction" face à la pandémie.

"Si les principes élémentaires ne sont pas suivis, cette pandémie ne pourra aller que dans une seule direction. Cela va aller de pire en pire", a averti le directeur général de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, au lendemain d'une journée record de 230.000 nouveaux cas de coronavirus dans le monde.

13 millions de cas

Selon un comptage de l'AFP, plus de 13 millions de cas pour plus de 7,2 millions de guérisons de la Covid-19 ont été officiellement recensés sur la planète, dont plus de la moitié aux Etats-Unis et en Amérique latine et aux Caraïbes.

La Californie, l'un des principaux foyers de la maladie aux Etats-Unis, avait été le premier Etat du pays à imposer un confinement général en mars mais le nombre de cas continue d'exploser depuis plusieurs semaines. Pour endiguer le phénomène, le gouverneur a annoncé lundi l'élargissement à tout l'Etat de la fermeture des bars, salles de restaurant en intérieur, cinémas, zoos et aquariums.

Le retour aux restrictions implique aussi la fermeture d'une série de lieux publics et commerces - parmi lesquels bureaux, centres commerciaux, coiffeurs et lieux de cultes - dans une trentaine de comtés à risque, dont Los Angeles.

Retour au confinement

A Los Angeles, les 600.000 élèves ont également appris lundi qu'ils ne retourneraient pas à l'école mi-août comme prévu mais suivraient des cours à distance jusqu'à ce que la situation sanitaire s'améliore.

Dans tout le sud et l'ouest des Etats-Unis, comme au Texas ou en Floride qui connaissent eux aussi une explosion de la Covid-19, des responsables locaux envisagent d'aller encore plus loin et de décréter un reconfinement, mais des désaccords politiques entre les différentes juridictions empêchent une réponse unifiée et cohérente.

De son côté, le président Donald Trump maintient sa ligne : "Quand on teste, on crée des cas", a-t-il déclaré lundi.

Le maire de Miami (Floride), Francis Suarez, pourtant lui aussi républicain, a quant à lui jugé nécessaire d'envisager un retour à des mesures de confinement, estimant que l'épidémie était "hors de contrôle".

Le bilan alarmant en Amérique latine

L'Amérique latine et les Caraïbes sont devenues lundi la deuxième région la plus touchée au monde par la pandémie, derrière l'Europe, avec plus de 144.840 décès officiellement recensés.

Elle dépasse ainsi les bilans des Etats-Unis et du Canada (plus de 145.900 morts).

En Colombie, la hausse "alarmante" de la contagion a provoqué lundi le confinement strict d'environ 3,5 millions de personnes, dans la capitale Bogota où cette mesure concernera des quartiers à tour de rôle ainsi qu'à Medellin, deuxième ville du pays.

Le Brésil reste le pays le plus endeuillé de la région et dénombre à lui seul 72.833 décès. L'épidémie n'y connaît pas de répit : il est le pays à avoir enregistré le plus de nouveaux décès en 24 heures (733 morts), suivi de l'Inde (500) et des Etats-Unis (334).

Bras-de-fer en Catalogne

La situation en Catalogne (nord-est de l'Espagne) fait, elle, l'objet d'un bras de fer entre les autorités régionales qui veulent placer à l'isolement près de 200.000 personnes de la ville de Lérida et de communes environnantes, et la justice qui s'y oppose.

 


RTBF / MCP, via mediacongo.net
677 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie