Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Retour

Société

Le procès en appel de Kamerhe fixé le 24 juillet à la Cour d’appel de Kinshasa / Gombe

2020-07-14
14.07.2020
2020-07-14
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/07-juillet/13-19/kamerhe_vital_proces_100_jours_verdict_20_000.jpg -

Vital Kamerhe

Le procès en appel du directeur de cabinet du chef de l’Etat, Vital Kamerhe, aura lieu le 24 juillet prochain à la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe, annonce l’un de ses avocats à la presse.

Le 20 juin dernier, Vital Kamerhe avait été condamné à 20 ans de travaux forcés pour détournement de deniers publics par le tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe dans l’affaire l’opposant avec ses deux co-accusés au ministère public dans le cadre du programme dit de 100 jours du chef de l’Etat dans son volet maisons préfabriquées.

Outre la peine des travaux forcés, le tribunal avait décidé de l’interdire d’accéder à tout mandat public, pendant les 10 années qui suivront la fin de sa peine de privation de liberté. A cela s’ajoute, la saisie des fonds contenus sur les comptes d'Hamida Shatur, son épouse, Soraya Mpiana, sa belle-fille, et ceux de Daniel Masaro, son cousin.

Déçus de ce jugement, ses avocats avaient promis d’aller en appel. Chose faite quatre jours après, soit le 24 juin dernier. Selon eux, le tribunal n'avait pas su prouver que leur client avait détourné des fonds alloués aux maisons préfabriquées.

Djodjo Vondi
MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 9 commentaires
8540 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs

0 réponse
@Willcow, après l'expiration du délai prévu par la constitution pour aller à l'appel ( cad 10 jours après la date de la lecture du verdict ) tout procès introduit serait rejeté.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
@ Willcow . Après le dernier verdict, notre constitution donné un délai de 10 jours pour que les avocats de l'accusé partent en appel. Donc c'est avec justesse de que , 4 jours après la date de la lecture du verdict, les avocats aillent en appel. Ils étaient dans le droit du délai fixé.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
PROPHECIES DE NOSTRADAMUS (RESERVE AUX INITIES ) VERSET 57 .« Par grand discord la trombe tremblera, Accord rompu dressant la teste au ciel, Bouche sanglante dans le sang nagera, Au sol la face ointe de laict & miel. » VERSET 88 « Le divin mal surprendra le Grand Prince, Un peu devant aura femme espousée, Son appuy & credit à un coup viendra mince, Conseil mourra pour la teste rasée. »

Réagir

Répondre
@
0 réponse
kamerhe c'est un moyibi rwandais ou Burundais au Congo. Point de pitié pour lui!

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Les balubas sont contents mais les élections 2023 seront tous contre 1. Il est clairement démontré que l'opinion n'avait vu les preuves comme le veut le droit pénal. mais plutôt une certaine haine en publique. On s'est moquait d Felix à la marche terriblement, il croyait en montant le coup contre Kamerhe soit disant Etat de droit qu'il verrait le peuple être derrière lui. on disait que faire d'un ingrat dans la vie ?

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Là où ses avocats ont interjeté en appel, c'est leur droit de le faire. Mais, ils doivent dans leur recours en appel démontrer que le premier juge n'a pas dit convenablement le droit en rapport au verdict, pas sur les faits présentés.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Titre Le procès en appel de Kamerhe fixé le 24 juillet à la Cour d’appel de Kinshasa / Gombe. Mes prédécesseurs, je m'empresse à faire remarque une chose très importante (qui vous a peut être échapper à la lecture; c'est le délai qu'on avait accordé aux avocats de VK pour aller en appel). Je cite quatre jours après, soit le 24 juin dernier. Fin de citation. A présent, pouvez-vous m'aider à comprendre qu'est-ce qui passe quant quelqu'un introduit un appel après le délai prévu (cas VK). Mes respects.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
c'est un procès politique. Tous ceux qui l'accusent devraient également être au banc des accusés, depuis l'époque de Mobutu jusqu'à ce jour

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Un appel, dans les pays de l'état de droit est là pour disputer une question de droit et non palabrer sur les faits. Cela veut dire que les avocats de kamerhe doivent prouver juste que le juge du premier jugement a erré dans dans sa détermination qui a reconnu kamerhe coupable, pas rouvrir les débats sur les faits jugés.

Réagir

Répondre
@
right
Article suivant Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
Article précédent Kinshasa : 4 morts et des blessés dans un accident de la route à Mont-Ngafula

Les plus commentés

Politique Affaire blocs pétroliers et gaziers, le "NON" poli de Tshisekedi à John Kerry !

06.10.2022, 19 commentaires

Société État major Général des FARDC, Garde républicaine, Renseignements militaires, opérations… la liste complète de tous les généraux nommés par Félix Tshisekedi

04.10.2022, 15 commentaires

Politique Occupation de Bunagana : consternés, les parlementaires congolais boycottent la 145 ème assemblée de l’union interparlementaire qui se tiendra à Kigali

05.10.2022, 13 commentaires

Politique Augustin Kabuya demande au clan Katumbi de quitter l’Union Sacrée « au lieu de tenir des discours comme s’ils ne sont pas dans les institutions »

05.10.2022, 11 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance