mediacongo.net - Actualités - Manifestation anti-Malonda : le gouverneur du Nord-Kivu accuse des leaders politiques d’avoir recruté des hommes armés 


Retour Provinces

Manifestation anti-Malonda : le gouverneur du Nord-Kivu accuse des leaders politiques d’avoir recruté des hommes armés

Manifestation anti-Malonda : le gouverneur du Nord-Kivu accuse des leaders politiques d’avoir recruté des hommes armés 2020-07-15
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/07-juillet/13-19/nzanzu_kasivita_carly_gouverneur_nord_kivu_20_000.jpg -

Carly Nzanzu Kasivita, Gouverneur du Nord-Kivu

Après les vives tensions observées lundi 13 juillet 2020 au cours de la manifestation anti-Malonda organisée par la coalition Lamuka dans les villes de la province du Nord-Kivu, le gouverneur Carly Nzanzu Kasivita, s’est exprimé pour dénoncer avec « la dernière énergie le recrutement des hommes en armes » par certains états-majors des partis politiques lors de la marche pacifique à Goma.

Vus les dégâts enregistrés lors de cette marche, le chef de l’exécutif du Nord-Kivu s’est dit très inquiet.

Nzanzu Kasivita Carly a demandé par ailleurs, au parquet de diligenter des enquêtes afin que les auteurs soient poursuivis devant les instances judiciaires pour cet acte incivique à l’encontre d’un policier pendant la manifestation.

L’autorité provinciale du Nord-Kivu, l’a dit pendant sa visite de compassion à l’égard du policier poignardé à la poitrine par des hommes non autrement identifiés. Cet élément de la police est admis à l’hôpital Heal Africa au quartier Majengo partie nord de la ville de Goma où il poursuit des soins appropriés.

« Je suis préoccupé par ces attitudes non patriotiques de certains leaders politiques qui ont contribué de leurs moyens pour exposer la vie de la population à la pandémie. Les soi-disant responsables et intègres ne peuvent pas inciter la population au non respect des mesures drastiques alors que le pays est secoué par la covid-19 », a indiqué Carly Nzanzu Kasivita, Gouverneur du Nord-Kivu.

Le professionnalisme des éléments de l’ordre a été salué par l’exécutif provincial du Nord-Kivu car ils ont bien encadré la marche.

De l’autre côté, les manifestants ont dénoncé la brutalité et l’usage des balles réelles et bombes lacrymogènes lors de leur marche pacifique de lundi.

Bien que la marche ait été réprimée à Goma, le vice-gouverneur a reçu le mémorandum dans son office du travail déposé par certains manifestants alors qu’une paralysie s’observait dans une étendue de la ville où l’on pouvait voir les barricades dans des artères principales.

Azarias mokonzi
Info Congo / MCP, via mediacongo.net
871 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

anaonyme | 92D3XD4 - posté le 15.07.2020 à 10:24

AH BON !!! JE NE SAVAIS PAS QUE The Economic Freedom Fighters Party de l' ENFANT TERRIBLE JULIUS MALEMA et LE NOSTALIQUE pro Apartheid The Democratic Alliance (Afrikaans: Demokratiese Alliansie) (DA) du RACISTE TONY LEON faissaient partie de l' ANC EN AFRIQUE DU SUD BRAVO les pseudos intellectuels congolais continuez à tromper TSHILOMBO qui LUI vous croira vu son niveau d’ études

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

CENI : Qui organiseront les élections de 2023 ?

Politique ..,

Ceni : les chefs religieux très attendus pour dénouer la crise électorale

Société ..,

Découverte des corps « mutilés » des militants de l’UDPS à Lubumbashi : Human Right Watch...

Société ..,

Opposés à tout « prétendu dialogue » sur les reformes électorales, des députés FCC...

Politique ..,