mediacongo.net - Actualités - « Il faut un consensus national sur les questions électorales », Delly Sesanga



Retour Politique

« Il faut un consensus national sur les questions électorales », Delly Sesanga

« Il faut un consensus national sur les questions électorales », Delly Sesanga 2020-07-19
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/07-juillet/13-19/sessandga_delly_20_258.jpg -

Une dizaine des personnalités politiques et de la société civile congolaise réclame un consensus national sur les questions électorales en RDC. La recommandation a été faite cette semaine à Kinshasa. Ce groupe constitué majoritairement des députés pensent que le consensuel est la voie la mieux indiqué pour régler la crise politique actuelle liée a la désignation des animateurs de la CENI.

Radio Okapi s’est entretenu avec le député national Delly Sesanga, élu de Luiza et l’une de ces personnalités qui préconisent justement un consensus sur les réformes électorales.

Il s’entretient avec Billy Ivan Lutumba:


Radio Okapi / MCP, via mediacongo.net
1127 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

SHAKA | 2ZKD172 - posté le 20.07.2020 à 03:21

nous disons il faut alors que chaque parti politique choisissent au moins 3 délègues qui siégerons a la CENI a eux de choisir a l'unanimité un president de la CENI ,qu'on arrête avec les églises et le soit disant société civile tribale ,on constatent tous la limite de la religion

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 20.07.2020 à 00:55

ON DOIT SUPPRIMER CETEE CENI et tout confier à Hailemariam Desalegn, l’ancien Premier ministre éthiopien, Invité d’honneur de Moussa Faki Mahamat, le président de la commission de l’UA, au sommet de Nouakchott, en juillet 2018, il s’est beaucoup investi au sein de l 'UA. Il a ainsi dirigé deux missions d’observation, l’une au Zimbabwe pour la présidentielle de juillet 2018, l’autre au Nigeria pour le scrutin de février 2019. DONNEZ LUI DE A à Z toute l'organisation SANS LES TENDANCES politiques de RDC

Non 3
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Delly Sesanga: "12 millions de dollars, c’est exorbitant pour la session extraordinaire "

Politique ..,

Delly Sesanga : le social des Congolais d’abord

Politique ..,

APLC: Delly Sessanga avait predit juste

Politique ..,

Déchéance Mabunda:"c'est le résultat d'un vote sanction contre le gangstérisme politique",...

Politique ..,