mediacongo.net - Actualités - Eboulement à Bukavu : Théo Ngwabidje a ordonné l’ouverture d’une enquête (Officiel)



Retour Provinces

Eboulement à Bukavu : Théo Ngwabidje a ordonné l’ouverture d’une enquête (Officiel)

Eboulement à Bukavu : Théo Ngwabidje a ordonné l’ouverture d’une enquête (Officiel) 2020-07-21
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2020_actu/07-juillet/20-27/Eboulements.jpg -

«Le Gouverneur, Théo Ngwabidje Kasi a ordonné le début de l’enquête afin d’établir les responsabilités et les déférer rapidement devant la justice ». C’est en tout cas ce qu’annonce la Cellule de Communication du Gouverneur du Sud-Kivu après un éboulement meurtrier survenu sur avenue Saïo au Quartier Ndendere dans la ville de Bukavu.

«Le Gouverneur de la Province du Sud-Kivu, Son Excellence Théo Ngwabidje Kasi a appris avec tristesse l’événement macabre survenu sur l’avenue Saïo dans la commune d’Ibanda où 7 personnes ont péri dans un éboulement de terre alors qu’elles procédaient au terrassement dans une parcelle. Le Gouverneur de Province présente ses condoléances les plus attristées aux familles éprouvées et que Dieu les console en ces moments douloureux », poursuit le communiqué de la Cellule de Communication.

Le Chef de l’exécutif provincial rappelle qu’il est engagé dans une lutte « sans merci » contre les constructions anarchiques dans la province pour éviter que des drames pareils ne se reproduisent plus.

«C’est dans ce cadre qu’il a réuni la semaine dernière toutes les autorités municipales et les responsables des services fonciers pour planifier une série d’actions à mener afin de décourager les constructions anarchiques à Bukavu et dans d’autres villes du Sud-Kivu » annonce la communication de Nyamoma.

Un éboulement de terre a enseveli une dizaine des personnes sur avenue Saïo, dans le Quartier Ndendere dans la ville de Bukavu ce lundi 20 Juillet 2020 dans l’après-midi.

Selon les premières informations parvenues à Laprunellerdc.info, ces personnes ensevelies dans la terre, procédaient au terrassement sur terrain d’un particulier. La Société Civile d’Ibanda évoque un bilan d’au moins 8 corps déjà sortis des décombres jusqu’à présent.

David Cikuru explique que 20 personnes étaient sur le site pour terrasser la terre afin d’ériger un mur.  Parmi eux 6 hommes et 14 femmes.

Eric Shukrani
MEDIA CONGO PRESS / Prunelle RDC
273 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Sud-Kivu : l’UNC est convaincue que l’« acharnement judiciaire » contre Kamerhe est « une...

Politique ..,

Tueries des civils à Sange : le meurtrier attrapé par des jeunes patrouilleurs à Nyangezi

Provinces ..,

Sud-Kivu : Félix Tshisekedi condamne le meurtre de 12 personnes à Sange

Provinces ..,

Choléra: début d'une campagne massive de vaccination

Santé ..,